Voyager en 1999 vs 2019 : voici ce qui a changé

Voyager en 1999 vs 2019 : voici ce qui a changé

Toutes ces discussions sur notre 20ème anniversaire nous rendent un peu nostalgiques. Nous repensons à une époque plus simple, lorsque les Backstreet Boys figuraient au top des charts et qu’on portait des ras-de-cou et des vestes en jean douteuses. C’est à cette époque que notre première vague de voyageurs intrépides réservait leur lit dans une auberge de jeunesse à l’autre bout du monde et partait pour des aventures qui ont probablement changé leurs vies (et les nôtres) !

Du haut de nos 20 ans, on a vu le monde du voyage connaître de nombreuses transformations au cours des deux dernières décennies. Le temps des cartes papier et des cybercafés est révolu. Des destinations choisies aux affaires que nous trimballons dans notre sac à dos, partir à l’aventure en 2019 est une toute autre histoire ! Et si vous n’étiez pas de la première vague et que vous vous demandez comment tout ça a évolué, préparez-vous à un saut dans le temps !

 

Voyager en 1999 vs 2019 - carte du monde

📷 @leio

Oh, et encore une chose. Nous ne voulons pas en faire des caisses ou radoter à propos de notre anniversaire ou de quoi que ce soit… Mais si vous ne savez pas encore quoi nous offrir, nous serions très heureux de vous voir pointer votre museau à la Plus Grosse Soirée en Auberge de Jeunesse du Monde. Ce mois d’août, vous nous trouverez dans 20 auberges de jeunesse dans le monde entier pour célébrer comme il se doit nos 20 ans. Au programme : soirées à thème, activités et animations au top et happy hour de folie !! Alors, qu’est-ce que vous attendez pour réserver ?!

Où voyagions-nous en 1999 ?

À nos débuts, les villes historiques, les paysages verdoyants pittoresques et la vie nocturne à petit prix en Europe figuraient en tête des listes de nos routards. Et pour être honnête, ça n’a pas vraiment changé. L’Europe reste bel et bien notre région la plus visitée, mais des villes comme Dubrovnik et Budapest ne sont plus ignorées du public et (malheureusement) la bière n’est plus moins chère que l’eau à Prague.

Voyager en 1999 vs 2019 - Pont Charles à Prague

📷@anthonydelanoix

Le paysage des Balkans, actuellement le coin le plus cool de l’Europe, est totalement différent de ce qu’il était il y a 20 ans. Les anciennes nations yougoslaves de Serbie, du Monténégro et du Kosovo ne formaient encore qu’un seul pays, ces derniers n’ayant obtenu leur indépendance qu’en 2006 et 2008. En raison de la guerre des Balkans qui a dévasté la région au cours des années 90, cette région n’a que rarement été visitée par notre première vague de routards. De nos jours cependant, les Balkans sont totalement sûrs et prospèrent comme jamais. Ils sont un véritable paradis pour tous les voyageuses et voyageurs avides de découvrir la campagne féerique de la Slovénie, les belles plages de la Croatie, les fêtes sauvages de la Serbie et de la Bulgarie et les légendes mythiques de la Roumanie.

En Asie, le Myanmar a ouvert ses portes au monde en 2011 et les routards ont commencé lentement à découvrir ses temples immaculés et ses horizons ornés de montgolfières. Les modifications apportées à la loi sur le tourisme au Sri Lanka au milieu des années 2000 ont vu la petite île se transformer en l’une destinations favorites pour tous les routards de la planète. C’est à se demander comment nous avons survécu toutes ces années sans ces plages !

Voyager en 1999 vs 2019 - hommes sur des poteaux sur la plage

📷 @danielklein

Et ce ne sont pas les seules destinations incroyables qui étaient inatteignables pour la plupart des voyageurs en 1999. En effet, il y a 20 ans, vos proches auraient certainement fait une crise cardiaque si vous leur aviez annoncé que vous aviez choisi l’Iran pour y passer votre année sabbatique… Et pourtant, en 2019, c’est l’un des pays les plus excitants et les plus accueillants pour les routards du monde entier, sauf si les merveilleuses mosquées colorées, les souks animés, les salons de thé traditionnels et les habitants accueillants sont des choses qui vous débectent ! Et à l’époque, vous auriez sûrement eu du mal à trouver un logement, alors qu’aujourd’hui, nous avons maintenant plus de 80 auberges de jeunesse dans tout le pays, pour faire de votre séjour une aventure exceptionnelle !

Voyager en 1999 vs 2019 - palace avec piscine en Iran

📷 @morteza_fsh

De la même manière, en 1999, la Colombie avait la réputation d’être un pays dangereux, une image qu’elle s’est efforcée d’effacer pour doucement se frayer un chemin au top de la liste des destinations préférées de nos voyageurs. De nos jours, l’ambiance décontractée de Medellin, les maisons colorées insolites de Guatapé et les plages immaculées de la côte des Caraïbes se sont emparées de nos Pinterest et de nos feed Instagram. En fait, la Colombie possède aujourd’hui tellement d’auberges de jeunesse (toutes de très bonne qualité), que les seuls endroits à la dépasser en nombre sont les deux indétrônables monuments du voyage, la Thaïlande et le Vietnam, ce que nous n’aurions jamais prédit en 1999. Par exemple, le Viajero Tayrona Hostel & Ecohabs possède une plage privée, une piscine extérieure, un bar sur la plage et de luxueux éco-hab. Si ça vous fait envie, c’est eux qui nous accueilleront pour la Plus Grosse Soirée en Auberge de Jeunesse du Monde, le 4 août, pour une soirée sur le thème du skate !

Voyager en 1999 vs 2019 - Viajero Tayrona Hostel & Ecohabs - jeunes qui jouent au volley dans la piscine

📷 Viajero Tayrona Hostel & Ecohabs

Comment voyagions-nous en 1999 ?

Aujourd’hui, il est difficile d’imaginer une époque où il n’y avait pas d’application pour tout, une époque où nous devions trouver des solutions au lieu de laisser nos téléphones gérer les problèmes à notre place. Heureusement, ces jours sombres sont loin derrière nous, mais notre première génération d’aventuriers partait réellement à l’aventure !

Voyager en 1999 vs 2019 - femme avec sac à dos dans une rue

📷 @airguitarbandit

Pour commencer, GoogleMaps n’existait pas encore pour nous aider à naviguer à l’autre bout du monde. On devait donc se référer à notre fidèle carte papier et autant vous dire qu’il est impossible de cacher le fait que vous êtes un touriste lorsque vous galérez avec votre carte XXL au milieu d’une rue commerçante ! Et ça ne s’arrête pas là. En plus des cartes impossibles à replier correctement, de lourds guides touristiques prenaient les trois quarts de la place dans votre sac à dos, à l’époque où il n’y avait pas encore de blogueurs de voyage inspirants ou des articles de locaux près à vous faire découvrir leurs villes natales. Pas de smartphone signifiait aussi que les rencontres se faisaient à l’ancienne et au petit bonheur la chance, et il n’existait aucune application de traduction. Mais le plus gros stress était avant tout de pouvoir contacter ses proches dans un monde pré-Whatsapp, où les messages instantanés n’étaient encore qu’un rêve futuriste. Du coup, un e-mail de 5 pages envoyé depuis une connexion internet douteuse dans un cybercafé, ou un appel toutes les deux semaines, qui vous coutaient la moitié de votre budget, étaient les seuls moyens de rassurer votre famille et de les tenir au courant de vos aventures.

Aucune chance de faire des jaloux avec vos photos de voyage non plus. Le mot « selfie » n’avait même pas encore été inventé et vous n’aviez qu’une chance pour prendre la photo parfaite. La pellicule coutait extrêmement cher à l’époque et il n’y avait aucun moyen de vous assurer de vos talents de photographe avant de rentrer chez vous et de la faire développer. Il ne vous restait plus qu’à espérer que tout soit parfait. Eh oui, pas de swipe parmi les centaines de photos des nuits endiablées de Bali avec un kodak jetable ! Mais avec Insta ou Facebook qui n’étaient pas encore là pour que vous puissiez publier vos photos de voyage, ce n’était pas dans votre top des priorités. Sans parler du fait que sans les réseaux sociaux, il était pratiquement impossible de rester en contact avec tous vos nouveaux amis rencontrés aux quatre coins du monde. Et les influenceurs ?! Pfft, la chose la plus influente à l’époque était les récits et les on-dit d’un ami d’amis qui connaissaient les bars underground les plus cools de Berlin.

Voyager en 1999 vs 2019 - carte du monde et appareil photo

📷 @chrislawton

Sans cartes de débit fiables, vous déviiez pratiquement avoir passé un BTS comptabilité pour vous y retrouver entre toutes les monnaies (et les taux de change !) pour préparer votre voyage. Faire le tour de l’Europe avant l’arrivée de l’Euro, dans un monde où Monzo n’existait pas, n’était pas une mince affaire ! Et bien sûr ajoutez à cela que nous n’étions pas encore présents pour vous aider à trouver des auberges de jeunesse incroyables avec des activités extraordinaires à des prix défiants toutes concurrences… voyageurs des années 90, on vous tire notre chapeau (ou devrions-nous dire « sac à dos » ?) !

Où posions-nous nos valises en 1999 ?

Aujourd’hui, notre famille, en constante expansion, compte 16 500 auberges de jeunesse dans 179 pays aux quatre coins du globe, mais lorsque nous avons commencé, le nombre ne possédait pas plus de deux chiffres. Et ce n’est nul autre que l’Avalon House, dans notre ville natale de Dublin, qui nous a rejoint en premier. Merci pour la confiance les gars ! Et le plus beau c’est qu’ils sont toujours avec nous aujourd’hui. Ils proposent un hébergement à un prix abordable au cœur de la ville, avec un buffet petit-déjeuner gratuit, une salle de jeux animée et une salle de cinéma sur place avec un écran géant de 65 pouces !

En fait, plusieurs de nos petits favoris sont avec nous depuis le début. Les fêtes insensées et les barbecues sur le toit du Kabul Party Hostel Barcelona se poursuivent après longues deux décennies d’amitié, et The Yellow n’a jamais cessé d’abreuver les foules de routards en délires des boissons les moins chères de Rome (avec une capacité journalière de plus de 350 personnes, ça fait beaucoup de shots !). À Amsterdam, vous restez toujours fidèles au Flying Pig Downtown, et avec son emplacement imbattable dans le centre-ville, ses sets de DJ animés et ses petits plus incroyables comme les visites organisées de la ville, ça n’a donc rien d’étonnant ! Londres est une ville de laquelle les voyageurs ne se lasseront jamais et on peut en dire autant des vues incroyables du St Christopher’s Village, avec ses lits incrustés confortables et ses hamburgers légendaires. Et l’ambiance chaleureuse et conviviale de l’Hostel Ruthensteiner à Vienne accueille également nos voyageurs depuis vingt ans, car qui n’aimerait pas laisser libre cours à sa créativité dans leur studio de musique tout en sirotant une bière toute droit sortie de leur microbrasserie ?

Voyager en 1999 vs 2019 - kabul party hostel, barcelone

📷 Kabul Party Hostel, Barcelona

Ce n’est un secret pour personne que les auberges de jeunesse ont toujours été l’amour de notre vie, mais nous devons admettre que les établissements de 1999 ne font pas le poids face aux dortoirs de rêve d’aujourd’hui. Alors que nos lecteurs des années 90 se satisfaisaient d’avoir un toit sur la tête à petit prix, avec le nombre croissant d’établissements hors du commun qui s’ajoutent à notre famille chaque année, il est évident que nos voyageurs de 2019 sont un peu plus exigeants. Et quand les piscines à débordement, les terrasses ensoleillées sur le toit et les œuvres d’art colorées sont maintenant un strict minimum dans la plupart des auberges, il est assez facile de trouver chaussures à son pied ! De nos jours, nous pouvons vivre le rêve californien dans un havre de paix hippy tout droit sorti des années 60, faire sa princesse dans un Riad marocain traditionnel aux bords d’une sublime piscine ou contempler la ville de Montréal depuis un bain à remous sur le toit et tout ça sans jamais dépasser son budget. Sérieusement, y a-t-il déjà eu un meilleur moment pour partir en voyage ?!

Voyager en 1999 vs 2019 - Rodamon Hostel Marrakech

📷 @dontmesswithreceptionist

Êtes-vous un routard de la vieille école, nostalgique du bon vieux temps ? Ou un voyageur amateur qui n’irait nulle part sans son smartphone et sa horde d’applications de voyage ? Dites-le-nous dans les commentaires et n’hésitez pas à partager vos aventures, on adore ça !

P.S, si vous aimez les auberges de jeunesse, les déguisements farfelus et les surprises en tout genre, n’oubliez pas de nous rejoindre à la Plus Grosse Soirée en Auberge de Jeunesse du Monde. Découvrez toutes nos destinations ci-dessous ou suivez-nous sur Instagram tout au long du mois d’août pour ne rien louper des festivités. Santé, à 20 ans de plus de rencontres et de partage !

⬇️⬇️⬇️⬇️

– 1er août – 1999 – Retour en 1999 – St. Christopher’s Berlin Mitte

– 2 août – 2000 – Passage à l’an 2000 – USA Hostel Ocean Beach San Diego

– 3 août – 2001 – Double Denim – Selina Cancun Downtown

– 4 août – 2002 – Soirée Sk8ter – Viajero Tayrona Hostel Colombie

– 5 août – 2003 – Sous l’Océan – Lub D Phuket

– 6 août – 2004 – Soirée Gym – Unite Hostel Barcelona

– 7 août – 2005 – Jungle Party – M Montreal Hostel

– 8 août –2006 – Pot de départ de Pluton – White Rabbit Hostel Siem Reap

– 9 août – 2007 – Soirée Pirates – Wake Up ! Sydney Central

– 10 août – 2008 – Soirée Temple Perdu – JO & JOE Paris – Gentilly

– 11 août – 2009 – Soirée Vampire – Abraham Hostel Tel Aviv

– 12 août – 2010 – Soirée Mythologie Grecque – Puri Garden Hotel & Hostel Bali

– 13 août – 2011 – Soirée Sorcières et Sorciers – Wild Rover Hostel Cusco

– 14 août – 2012 – Soirée Super-Héros – Rodamon Riad Marrakech Hostel

– 15 août – 2013 – Soirée Festival – JUNGLE by thehostelcrowd Goa

– 16 août – 2014 – Soirée Emoji – Wombat’s City Hostel Venice Mestre

– 17 août – 2015 – #MeetTheWorld Party – Emblem Hostel Nishiarai Tokyo

– 18 août – 2017 – Soirée Licorne – O De Casa Hostel Sao Paulo

– 19 août – 2018 – Soirée Superstar – The Independente Hostel & Suites Lisbonne

– 20 août – 2019 – Soirée d’Anniversaire – Palmers Lodge Swiss Cottage Londres

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/voyager-en-1999-vs-2019/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.