Interview : Comment voyager avec son chien ?

Interview : Comment voyager avec son chien ?

Vous êtes passionnés de voyage et vous rêvez de tout plaquer pour partir sur les routes ? Seul petit hic : vous ne voulez pas laisser votre chien !
Pas de panique, il existe de nombreuses solutions pour voyager avec son chien, mais bien évidemment ça se prépare. Entre les douanes, le transport, les vaccins, le budget et autres formalités, tout est question d’organisation.

Pour vous aider, nous avons interviewé Amandine, qui a voyagé avec son chien Jah-li et a parcouru différents pays à vélo. Elle partage ses top astuces et conseils avec vous !

 

voyager avec son chien, unsplash @marion_michele Hermosa beach USA

Hermosa beach USA, @marion_michele via Unsplash

Raconte-nous ton histoire, pourquoi as-tu décidé de voyager avec ton chien ?

Je suis éducatrice comportementaliste, et passionnée par le voyage lent.
J’ai toujours cherché à concilier le fait de voyager et d’avoir un chien. Les deux font partie de ce qu’il y a de plus important dans ma vie. Il était donc impensable de dissocier les deux.
Après, le choix du vélo lui, s’est plus imposé pour son aspect pratique, par opposition à la marche qui est un peu trop lente et à la voiture (ou le camion) trop polluante et moins économique.

 

Quelles sont les choses à savoir avant de partir ?

Question paperasse, on doit s’assurer avant le départ que son chien possède un passeport européen, toutes ses vaccinations à jour, surtout contre la rage, plus un titrage antirabique. Le tout doit être consigné par un vétérinaire habilité, puis validé par le centre DDPP de sa région de résidence.

Ensuite, il faut se renseigner sur les modalités par pays à traverser, car chaque pays peut avoir sa propre exigence. C’est le cas notamment des pays nordiques, un peu plus à cheval sur la prise de certains vermifuges entre autres… Il peut arriver également que des quarantaines soient exigées. On trouve tous ces renseignements très facilement sur internet.

Niveau équipement, on part avec une trousse de premier secours pour le chien, concoctée auprès de son vétérinaire, son passeport (que l’on peut photographier et enregistrer numériquement avant départ, en cas de perte), une petite médaille avec un numéro de téléphone autour se son cou et évidemment une laisse et une muselière, au cas où elles seraient exigées…

Pour le voyage à vélo spécifiquement ensuite, évidemment le choix de la remorque est essentielle, spacieuse mais pas trop pour qu’il ne soit pas trop secoué, un bon matelas à l’intérieur pour lui permettre de récupérer, une serviette pour la pluie, un collier réfléchissant, et puis rien de bien différent que ce que l’on utilise au quotidien finalement !

voyager avec son chien @grakozy St George USA

St George, USA @grakozy via Unsplash

Quel budget en moyenne faut-il prévoir avant/pendant le voyage ?

Un chien ne vous coûtera pas plus cher sur la route qu’à la maison. Ses vaccins sont les mêmes qu’en France et à renouveler au même rythme. Idem pour son alimentation, on ne doit pas changer son dosage sous prétexte qu’il n’est pas à la maison, sauf si vraiment il y a une grosse différence de dépense physique. Les soins vétérinaires ne varieront pas non plus a priori, selon les pays il y a même de grandes chances que les consultations soient moins chères qu’en France, et de même pour la nourriture.
En gros, pas de budget particulier hormis l’investissement de base pour la remorque, compter environ 150 euros.

voyager avec son chien, unsplash @aows

@aows via Unsplash

Pendant le voyage :

Comment gérer les douanes ?

Avant de quitter un pays pour sortir de la zone européenne, et avant de retourner dans un pays européen, il faut récupérer un certificat attestant de la bonne santé de l’animal auprès d’un vétérinaire compétent, dans un maximum de 5 jours, mais dans un minimum de 24 heures, avant le passage de frontière.

Le plus souvent gratuit, ce certificat ainsi que le passeport suffisent à sortir de l’Europe, mais sont surtout indispensables pour y revenir !

 

Quels types de transports avec son chien & prix (sur place, train, avion, car, bateau) ?

Pour avoir tester tous les modes de transport avec un chien, aucun n’est impossible. Evidemment les prix ne sont pas les mêmes et il faudra compter beaucoup plus cher pour faire voyager un chien en avion. D’abord le prix du billet est fluctuant en fonction de son poids, puis s’il pèse plus de 6 kg il faudra également se procurer une cage de transport homologuée.

Moins de soucis avec le train. Niveau bateaux, bien souvent ils sont équipés d’un « chenil » en cale, dans lequel on peut demander à être installé si on ne veut pas laisser son chien seul.

Rares sont les pays où les compagnies de bus acceptent les chiens. Puis c’est aussi un des modes de transport les plus inconfortable pour eux.

 

Comment s’assurer du bien-être de ton chien ?

Partir avec un chien que l’on connait bien est vraiment le meilleur moyen de s’assurer un peu de tranquillité, et de son bien-être en prime ! Une bonne éducation et une bonne écoute aussi permettent d’éviter du stress et donc des conflits. En bref, une belle complicité permet de profiter davantage du voyage avec son animal, en décodant mieux les signes qu’il nous envoie et savoir y répondre au bon moment.

Physiquement, un petit check-up chez un vétérinaire une fois de temps en temps, pour se rassurer, c’est quand même un plus.

 

Qu’en est-il des hébergements ?

Dans mon idée du voyage, on plantait parfois une tente, dans ce cas là pas de problème d’hébergement ! Pour le reste, on mise sur les auberges de jeunesse, surtout dans les grandes villes, il faut juste bien se renseigner en amont pour savoir quels établissements acceptent les animaux. On peut également essayer de négocier si le chien est propre, calme et qu’il a sa couverture bien à lui.

 

Quels types de voyages as-tu fait avec ton chien ? As-tu des recommandations ?

Avec Jah-li nous avons essentiellement voyagé à vélo, à travers quasiment tous les pays d’Europe, et aussi à travers la Russie jusqu’au Kazakhstan, les pays du Caucase, et la Turquie.

En règle générale, les pays nordiques sont assez agréables pour les chiens, mais très chers, notamment les frais vétérinaires et la nourriture. Le reste de l’Europe, pas de problème. Ensuite, les Russes sont très tolérants avec les chiens, et puis le coût de la vie n’y est vraiment pas cher.

En Asie centrale, ça se complique, de part le climat et le terrain plus hostile, avec la steppe et ses fameux chardons géants, véritable piège à coussinets… Puis dans les pays à majorité musulmane, il faut noter que le chien est clairement moins bien perçu, ou en tout cas le rapport affectif n’est pas du tout le même qu’ailleurs.

Mais mon ressenti global, c’est que l’accueil fait au chien en voyage est dans l’ensemble plutôt bon. C’est surtout un beau moyen de rencontre, ça facilite indéniablement le contact, et ça attise la curiosité des passants !

voyager avec son chien @teddykelley

@teddykelley via Unsplash

Tes meilleurs souvenirs/anecdotes ?

Une des plus belles rencontres que l’on ait faite sur la route, c’était à Ankara en Turquie. Je cherchais un endroit qui acceptait les chiens, car on devait passer plusieurs jours en ville. Dans le même temps, j’avais des démarches à faire chez un vétérinaire pour le passeport de Jah-Li. J’ai trouvé une clinique au hasard dans la capitale, et je suis tombée sur une véto ukrainienne absolument géniale et adorable ! On a longtemps discuté, et je lui expliqué un peu notre histoire et que je cherchais un hébergement. Finalement, elle nous a proposé de nous héberger chez elle et son mari. Au final, on s’est tellement bien entendus qu’on est restés plusieurs semaines chez elle ! Elle a été aux petits soins avec mon chien, lui offrant un toilettage en clinique, un check-up complet, prise de sang, vaccins, vermifuges, et même de bonnes croquettes de marque vétérinaire… Bref un accueil royal chez des gens incroyables, qui sont devenus de véritables amis, pour moi comme pour Jah-li !

En fait, bien souvent ce sont les belles rencontres qui font les meilleurs souvenirs. Quand les gens sont capables de mettre leurs vies entre parenthèse, le temps de vous aider à régler vos soucis, c’est toujours assez surprenant et c’est ce qui fait la beauté d’un voyage. Et en plus quand on bichonne votre chien, alors ça c’est vraiment génial !

 

Des conseils pour ceux qui souhaitent tenter l’aventure ?

Être motivé déjà. Et bien avoir en tête que l’on adapte son voyage au fait d’avoir un chien. On ne pense plus seulement à soit, mais on pense pour 2. Autrement dit, les pays qui nous intéressent ne sont pas forcément les plus agréables pour lui. Il faut savoir faire des compromis !

Toujours essayer de privilégier son bien-être avant tout.

Ensuite, il faut bien connaître son chien avant le départ, et s’assurer qu’il répond bien, pour ne pas risquer de l’égarer à l’étranger.

Enfin, se renseigner auprès de son vétérinaire pour des conseils personnalisés avant le départ.

As-tu des sites « pet friendly » à conseiller ?

https://www.anivetvoyage.com : c’est un site très bien fait sur les conditions d’entrée des animaux domestiques selon les pays.
A consulter régulièrement car les normes changent assez souvent !

 

Suivez les aventures d’Amandine sur sa page Facebook, et jetez un oeil sur son association Arctik Solo.

 

N’hésitez pas à partager vos conseils en commentaires !

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/voyager-avec-son-chien/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.