9 façons éco-friendly de voyager pour changer le monde

9 façons éco-friendly de voyager pour changer le monde

Beaucoup d’entre nous commencent l’année en agrippant leur passeport avec l’envie de voyager autour du monde. Et pourtant, si l’on s’informait un peu plus sur les voyages eco-friendly et sur les problèmes climatiques ou environnementaux, vous auriez, vous aussi, envie de faire du bénévolat pour la planète tout en voyageant.

Une chance pour vous qu’il y ait tout un panel d’options pour concilier voyage et geste écolo ! Voyager en 2019 ne rime pas forcément avec un saccage de notre belle planète. Vous avez de nombreuses possibilité de réduire votre empreinte carbone, d’aider les autres et de vous cramponner à vos principes d’amoureux de la nature. Si cette année, vous êtes dispo et volontaires, voici quelques idées pour voyager tout en respectant l’environnement et vivre une expérience inoubliable.

 

1. Faites preuve de jugeote pour les transports

Tout d’abord, repensez votre façon de bouger. Un vol long courrier est souvent indispensable pour voyager, mais vos transports plus courts ne peuvent-ils pas s’effectuer en train, en bateau, ou en co-voiturage ? Il existe pour cela de nombreuses applications mobiles mettant en relation les voyageurs : par exemple, BlaBlaCar vous permet de trouver une place vide dans une voiture dans toute l’Europe afin de parcourir le Vieux Continent à moindre coût tout en sauvant la planète d’une sur-pollution.

2. Optez pour des hébergements éco-friendly

Ca fait souvent bobo, voir « j’me la pète », mais l’hébergement eco-friendly est un bon moyen de supporter le business local; tout comme faire un geste pour l’environnement. Le Gili Meno Eco Hostel en Indonésie, par exemple, utilise des douches en bambou, des WC compostes et des bungalows ouverts sur la nature faits eux aussi de bambous. Plutôt pas mal non ?

Voyage écologique - @josefiinebjork Gili Meno Eco Hostel

@josefiinebjork

3. Achetez local

Voilà le meilleur moyen de soutenir l’économie d’un pays. Prenez votre café dans un établissement local, même s’il y a un Starbucks au bout de la rue. Faites de même pour les fruits, les légumes et l’eau : rendez-vous plutôt à l’épicerie du coin qu’en grande surface. Préférez aussi des guides locaux pour vos excursions que ceux de tours operators. Pour cela, je vous conseille le site Showaround qui met en réseau des voyageurs et des guides locaux en fonction des lieux de visite (avec notes et avis de voyageurs pour chaque profil de guides).

 

4. Donnez de votre temps pour du bénévolat

Malheureusement, beaucoup de vacances en bénévolat comportent des majorations de frais et ne placent pas au centre de leurs actions l’intérêt de la communauté. Informez-vous en amont sur internet pour repérer des causes légitimes et qui en valent la peine, comme GivingWay ou Grassroot Volunteering. N’hésitez pas non plus à vous renseigner auprès des habitants pour obtenir des informations sur les besoins des communautés locales afin d’apporter un coup de main sur un projet ou deux. Si vous n’avez pas le temps de rejoindre un projet, vous pouvez juste vous poser avec des locaux, les aider à améliorer leur anglais ou autre – parfois ce sont les petits gestes qui font la différence !

Voyage écologique - bénévolat

Jackson Groves &  Josh Lynott en mission via GivingWay 

5. Trouvez un moyen de faire un don

Il y a de nombreux moyens de faire un don à des oeuvres de charité durant un voyage à l’étranger. Si, par exemple, vous êtes du genre à prendre souvent l’avion, vous pouvez faire don de vos Miles en surplus. Pour cela, je vous conseille World Nomads, qui vous permettra aussi de donner à des oeuvres locales en contractant une assurance de voyage.

 

6. Optez pour des activités animalières éthiques

L’exploitation des animaux étant toujours d’actualité, prenez le temps de bien vous renseigner sur les valeurs éthiques d’une activité avant de poser en selfie avec un tigre. Les ONGs (Organisations Non Gouvernementales) sont parfaites pour cela car elles n’entrent pas dans un schéma à but lucratif. Faites aussi attention aux types d’offres qui se présentent. Les activités qui proposent des balades à dos d’éléphants, des performances avec des dauphins, des selfies avec de grands félins ou d’embrasser des serpents devraient vous mettre la puce à l’oreille. Les activités animalières éthiques aident non seulement l’activité locale mais contribuent aussi à préserver le monde animal sauvage.

Voyage écologique - expériences éthiques

LAST s’est engagé dans la recherche et la conservation des tortues de mer en voie de disparition du Costa Rica depuis 30 ans.
Les volontaires participent aux patrouilles nocturnes sur les plages, aident les biologistes à collecter des données, déplacent les œufs dans un couvoir sécurisé et surveillent les œufs et les nids.

 7. Pensez à voyager sans plastique

Avoir conscience de l’impact du plastique sur notre environnement va au-delà de réduire ses dépenses en sacs de courses à 5 centimes. Il faut étendre cette volonté du sans plastique à votre voyage. Prenez donc avec vous une bouteille d’eau réutilisable (celles en métal sont parfaites pour maintenir l’eau bien fraîche); prenez aussi des couverts réutilisables pour vos moments street-food (en plus de cela, ça sera bien plus hygiénique) et faites attention à ce que vous mettez dans votre sac.

 

8. Traitez chaque pays comme si c’était le votre

Certains voyageurs ont tendance à se comporter différemment une fois à l’étranger. Que ce soit l’utilisation unique de serviettes de bain avant de les filer à la blanchisserie de l’auberge de jeunesse, ou à mettre son téléphone en charge 24h/24, 7j/7. Après tout, ce n’est pas nous qui payerons la facture d’électricité à la fin du mois… Mais rappelez-vous que tous ces petits gestes peuvent avoir de grandes conséquences sur notre planète. Traitez donc chaque destination comme vous traiteriez votre maison : rangez derrière vous, faites des choix eco-friendly et ne dépensez pas l’électricité inutilement.

Voyage écologique - déchets sur la plage

 @Dustan Woodhouse via Unsplash

9. Faites passer le message

Il n’y a qu’un seul moyen de diffuser le message eco-friendly de votre voyage : en parler autour de vous ! Vous connaissez un guide local qui vaut le coup ? Recommandez-le aux voyageurs de votre auberge de jeunesse ou écrivez un avis en ligne. Vous avez trouvé le parfait hébergement écolo ? Prenez-le en photo et partagez-le sur Instagram. Allez même plus loin en partageant sur la toile votre expérience et les projets communautaires auxquels vous avez participé. Ça peut sembler sans intérêt, mais de petits rien créent de grandes choses, et utiliser votre voix pour diffuser un message écolo, et partager vos conseils, peut s’avérer être la chose la plus importante que vous puissiez faire.

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez d’autres conseils pour effectuer un voyage écologique.

 

A propos de l’auteure :

Jenna Farmer est une journaliste freelance, née dans le Warwickshire. Elle a travaillé plusieurs années en Chine, a voyagé dans le Sud de l’Asie. Aujourd’hui elle vit de nouveau en Grande-Bretagne. Jenna tient aussi un blog, A Balanced Belly, sur comment vivre, manger et voyager avec des intolérances alimentaires.

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/voyage-ecologique/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.