A la découverte de Turin : 20 endroits à ne pas manquer !

A la découverte de Turin : 20 endroits à ne pas manquer !

Patrie de Cavour et joyau du Risorgimento, Turin a subi en quelques décennies une transformation remarquable, depuis les années post-industrielles, jusqu’à devenir une référence culturelle qui attire les visiteurs tout au long de l’année. Visiter Turin est à mettre sur votre liste de voyages si vous aimez l’Histoire, les activités culturelles et le bon vin ! Vous en aurez plein les yeux ! Voici donc une liste de nos idées pour profiter au mieux de la capitale piémontaise.

Que faire à Turin – les panoramas

1. La Mole Antonelliana et le Musée National du Cinéma

 visiter turin - Mole Antonelliana

@Alessio Maffeis

Impossible de commencer cette liste sans mentionner le joyau architectural de la ville, frappé sur les pièces de 2 centimes d’euro, conçue par l’architecte Alessandro Antonelli à la fin du XIX siècle. Cette construction iconique abrite le Musée National du Cinéma, où l’on peut admirer des reconstitutions de plateaux de tournage, des objets et des machines liés à l’histoire du cinéma, des Frères Lumière à Hollywood.

L’ascenseur qui emmène les visiteurs jusqu’à la pointe de la Mole est un must. Même les personnes souffrant de vertiges ne peuvent manquer ce panorama, l’un des meilleurs de Turin. Attention aux superstitions : on raconte que celui ou celle qui gravira la Mole jusqu’à la cime aura des difficultés à l’école. Vous voilà avertis si vous passez le bac ou une maîtrise !

2. La Basilique de Superga

visiter Turin - La Basilique de Superga

@Turinboy

La colline la plus haute de Turin, qui s’étend jusqu’à l’autre versant du Po, est surtout connue pour le tragique accident aérien, survenu en 1949, et qui a impacté l’équipe de foot de la ville. Au sommet de cette colline, se trouve la magnifique Basilique de Superga. Vous pourrez la rejoindre via la Tranvia, un splendide parcours de carrosses d’antan, ou à pied via un sentier idéal pour prendre un grand bol d’air frais. Une fois là-haut, il vous faudra gravir encore 131 marches en colimaçon pour pouvoir admirer la coupole baroque de la basilique, un chef d’œuvre conçu par Filippo Juvarra.

La beauté de cette coupole fait écho à la splendide vue sur la chaîne des Alpes, un joyau de Dame Nature qui vous laissera sans voix, surtout si le ciel est dégagé.

 

3. Le Mont des Capucins

visiter Turin - Le Mont des Capucins

@Alessio Maffeis

Toujours sur la rive droite du Po, mais avec une situation plus centrale que Superga, se trouve la petite colline du Mont des Capucins. Vous l’atteindrez en passant par un couvent, construit à la fin du XVI siècle. En outre ce superbe édifice baroque, vous trouverez aussi le Musée de la Montagne, pour les alpinistes passionnés.

Le Mont offre un panorama exceptionnel et une atmosphère calme, parfaite pour un moment de spiritualité. Le calme s’évapore avec l’arrivée du soir où la petite place se remplit de voitures et de couples qui souhaitent “se rapprocher”.

 

Que faire à Turin : Les places à voir

1. Piazza Castello

visiter Turin - Piazza Castello

@Alejandro

La place est le point central de la vie italienne, et ce n’est pas à Turin que l’on fait exception. Les habitants de la ville se retrouvent ici pour acheter leurs journaux, discuter de tout et de rien, manger une glace ou assister à un spectacle de rue.

La Pizza Castello est l’une des places principales et sûrement la plus connue. Elle est entourée de bâtiments aussi élégants qu’importants : le Palazzo Madama, l’Armeria Reale, le Teatro Regio, le siège de la Région du Piémont, l’Eglise Royale San Lorenzo (qui possède une sublime coupole au plan étoilé), et la Galerie Subalpina. Les fontaines à ras le sol sont le terrain de jeu des enfants durant l’été et non loin de là se trouve la Piazzetta Reale, où vous trouverez l’entrée du Palazzo Reale.

Cette place est donc un excellent point de départ pour visiter Turin une première fois. Et si vous êtes fatigué de tous ces monuments historiques, vous pourrez toujours faire les boutiques dans les rues adjacentes comme la via Garibaldi, deuxième plus grande rue piétonne d’Europe (la plus grande étant la rue Sainte Catherine à Bordeaux).

 

2. Piazza San Carlo

En termes d’élégance du 17ème siècle, la Piazza San Carlo est une référence. Il y règne une harmonie parfaite entre les portes d’une part et d’autre de la place, une symétrie suggérée par les deux églises qui se font face devant le monument équestre d’Emanuele Filiberto… C’est un espace idéal pour les familles dont les enfants aiment se balader et nourrir les pigeons.

Si vous y passez, n’oubliez pas de faire une pause au traditionnel Café San Carlo, inauguré en 1842, le Café Torino, la pâtisserie Fratelli Stratta, pour rendre encore plus douce une belle après-midi.

 

3. Piazza Vittorio Veneto

visiter Turin - Piazza Vittorio Veneto

@Fred Romero

Située au bout de la Via Po et faisant face au fleuve, cette place semble surgie de nulle part. Ses dimensions sont hors normes : avec ses 38 000 m2, c’est l’une des plus grandes places d’Europe ! La place est très festive lorsqu’elle est le lieu de très grandes fêtes populaires comme le 24 juin, jour de la Saint Jean, saint patron de la ville. La place est aussi très fréquentée le soir en fin de semaine car à proximité des Murazzi, lieux de vie nocturne se trouvant le long du Po.

A ne pas manquer !

 

Turin et ses marchés

1. Porta Palazzo et Balon

La Porta Palazzo est sans aucun doute le marché à ciel ouvert le plus célèbre de Turin et prend place sur la Piazza della Repubblica, en plein centre-ville. Le quartier tout autour est très hétérogène car à l’époque, c’était là que l’on accueillait les personnes ayant migré du Sud de l’Italie ou de plus loin encore.

C’est donc cette mixité culturelle et cette explosion de couleurs qui rendent si spéciale la Porta Palazzo. Vous trouverez des produits alimentaires, des vêtements, mais aussi des objets de décoration. Le marché est ouvert tous les jours, mais nous vous conseillons d’y aller le samedi. Car chaque samedi, est organisé le Balon, un petit marché aux puces où vous pourrez trouver des meubles d’époque, des cafetières ou des vinyles vintage. Et si vous êtes vraiment fan d’objets anciens, venez le deuxième dimanche du mois pour assister au Gran Balon, où les antiquaires se retrouvent pour vendre leurs plus belles pièces (une tradition vieille de plus de 30 ans).

2. Le petit marché vintage de la Gran Madre

Restons dans l’ambiance vintage avec ce petit bijou. Chaque troisième dimanche du mois, vous trouverez ce petit marché aux pieds de l’église de la Gran Madre, séparée de la Piazza Vittorio par le Po. Ici on vend des diadèmes, des chapeaux en peaux, et tout un tas d’autres objets de grande qualité. Même si vous n’avez pas les moyens de vous offrir un beau manteau, n’hésitez pas à parcourir les allées du marché pour observer les vendeurs plus ou moins excentriques et pourquoi pas échanger quelques anecdotes avec eux !

3. San Salvario Emporium

Si vous êtes plutôt branchés pièces uniques et artisanat local, il faut venir à Turin le premier week-end du mois durant lequel, le dimanche, est organisé ce tout petit marché sur la Piazza Madama Cristina. Vous trouverez ici des stylistes, des artisans, des designers, des illustrateurs, et des éditeurs indépendants venant des quatre coins de l’Italie. Ce marché est une vraie tribune à la recherche artistique, à l’expérimentation créative italienne et la parfaite occasion pour offrir quelque chose d’original.

On ne fait pas que vendre à l’Emporium : un endroit est dédié exclusivement aux laboratoires artisanaux pour les petits et les grands. Il y a des expositions artistiques et même un coin appelé “Salotto di Emporium” (Salon Emporium), où vous pourrez assister à des spectacles, des émissions radio, et vous faire dire l’avenir.

4. Mercato Centrale

Fruit d’une volonté de repenser la Piazza della Repubblica et construire un lieu de rencontre autour de la gastronomie avant-gardiste, le Mercato Centrale a ouvert récemment à l’intérieur d’un édifice de verre imaginé par l’architecte Massimiliano Fuksas. Le lieu se décline en une vingtaine de boutiques artisanales proposant de la nourriture d’exception, des vins et des cocktails élaborés, mais aussi une école de cuisine et des laboratoires didactiques. Au second étage, se trouve un palais des glaces qui est aujourd’hui devenu un centre d’événements culturels et de performances artistiques.

 

Que voir de Turin dans les espaces couverts : Les Galeries et Cafés Historiques

1. Galleria Subalpina

visiter Turin - Galleria Subalpina

@Fred Romero

Il y a des endroits dans cette ville où l’on se croirait plus à Paris qu’à Turin, et les galeries en font partie. L’élégance de la Belle Epoque vous envoûte, avec ses vitraux très détaillés, et ses éclairages subtils. La Galleria Subalpina est sans aucun doute celles que les Turinois préfèrent et l’un des édifices du 19e les plus emblématiques de la ville.

Si vous n’êtes pas encore convaincus, voici deux autres raisons de s’y rendre : le Cinéma Romain, composé de trois petites salles élégantes et le Caffè Baratti e Milano, l’un des plus anciens de la ville.

2. Galleria Umberto I

Cette galerie est à ne pas manquer car elle est riche de cinq siècles d’Histoire ! Elle nait d’abord comme partie intégrante de l’hôpital Mauriziano, le plus grand de Turin qui fut transféré par la suite sur le Corso Stupinigi, plus éloigné du centre-ville.

En marchant dans ce passage à l’esthétique raffinée, vous pourrez admirez les vitrines des Antiquaires, des cafés, et de la très célèbre Farmacia Mauriziano, une pharmacie inaugurée en 1575 !

3. Caffè e gelateria Fiorio

Impossible de ne pas les inclure dans notre liste. Le café Fiorio est une institution qui a ouvert ses portes en 1780. Il se situe sous une des portes de la Via Po et est l’une des adresses préférées des Turinois. C’était autrefois le point de rencontre de la Noblesse qui y discutait surtout politique.

Mais pas d’inquiétude, aujourd’hui on oublie la politique et on se détend devant une chocolat chaud ou un bicerin (un mix de café, chocolat et crème de lait), une boisson piémontaise traditionnelle. Et pour parfaire le tout, prenez une glace, vous n’en serez pas déçu ! La saveur Gianduia est à tomber !

4. Bar Barolino Cocchi

Voilà un vrai joyau ! Situé au détour d’un édifice de style Juvarra, ce bar est une perle encore peu connue où vous pourrez déguster des apéritifs somptueux. On vous conseille le Vermouth Cocchi, spécialité de la maison. La carte est variée et le design éclectique se marient à merveille avec les décorations anciennes du plafond … à voir !

Turin culturelle : Les Musées et les Palaces

1. Musée Egizio

visiter Turin - Musée Egizio

Maurizio Zanetti

Turin est une ville riche en arts et architecture. Une des attractions les plus célèbres est sans doute le Musée Egyptien, un des musées les plus vieux du monde et deuxième en termes de collection après celui du Caire. Le musée, rénové il y a peu, présente une collection de 60 000 m2, organisée sur quatre étages et expliquée au moyen d’audioguides interactifs.

Prévoyez au moins une après-midi pour le visiter dans sa totalité. Admirez les papyrus sur le Dieu Anubis qui pèse un cœur humain et une plume. Visitez la reconstruction d’une tombe à l’intérieur d’une pyramide et laissez-vous impressionner par les momies.

2. Le Dôme de Turin et la Capella della Sacra Sindone

Non loin de la Piazza castello, vous trouverez le Dôme de Turin, vestige de la Renaissance. L’édifice a ré-ouvert au public le 1er avril 2019, après 20 ans de restauration dues à un incendie qui l’avait ravagé. La merveilleuse chapelle, qui pointe à la façade du bâtiment, est l’un des chefs d’œuvre les plus extravagants de l’architecture baroque, imaginée par Guarino Guarini, grand mathématicien et architecte. Les proportions et les compositions de son architecture se basent toutes sur le chiffre 3 et ses multiples.

La chapelle est aussi connue car elle héberge la Sacra Sindone, qui, malheureusement, n’est pas visible toute l’année : elle n’est montrée au public qu’à l’occasion d’événements et fêtes spécifiques.

3. Palazzo Madama

Comme dit plus haut : le Palazzo Madama est proche de la Piazza Castello et est l’un des édifices historiques les plus importants de Turin. Il est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et abrite le Musée des Arts Antiques.

La visite du palais en vaut la peine : son atmosphère est relaxante et ses escaliers sont majestueux (parfait pour de belles photos). Vous pouvez même essayer de compter les coquillages cachés un peu partout, ils sont la signature de Filippo Juvarra !

4. Villa della Regina

Si vous êtes à la recherche d’une atmosphère digne d’un conte de fées, loin des bruits de la ville, alors ne perdez pas de temps et rendez-vous à la Villa della Regina! Ce complexe, construit au XVII siècle, fut la demeure de nombreux rois, puis est devenu en 1994 le bien de l’Etat qui l’a ouvert au public.

Essayez de visiter la villa par une journée ensoleillée pour profiter de la vue absolument magnifique sur les collines, le jardin à l’italienne, en forme d’amphithéâtre, et sur bien d’autres merveilles.

5. GAM

Avis à tous les amoureux d’arts : direction la Galleria Civica D’Arte Moderna e Contemporanea, qui se trouve dans les quartiers sud de Turin.

La GAM n’est pas difficile à trouver : sa sculpture en bronze et en marbre, représentant un arbre déraciné, élaborée par Giuseppe Penati, marque l’entrée du bâtiment. La collection du musée comprend des artefacts allant du 19e au 21e siècle et est composée d’environ 45 000 oeuvres (tableaux, sculptures, installations, photographies, dessins et vidéo).

6. Borgo e Rocca Medievali e Parco del Valentino

On conclut cette liste par deux endroits absolument incroyables et à ne pas manquer : le Borgo Medievale et le Parco del Valentino, sur les rives du Po, à quelques minutes de la Piazza Vittorio. A peine y mettrez-vous les pieds que vous aurez l’impression d’entrer dans une machine à remonter le temps. Profitez du calme et de l’atmosphère reposante à travers les arches, les fontaines, les boutiques anciennes. Le tout gratuitement ! La partie haute du Borgo est payante, avec accès au château et au jardin, pour peaufiner votre expérience médiévale.

Faites ensuite une pause pour explorer le “Valentino”, le vrai centre de Turin, où vous pourrez respirer l’air à pleins poumons. Là encore, impossible d’éviter l’art : c’est à l’intérieur du parc que se trouvent plusieurs monuments historiques importants, des statues et des fontaines. Il y aussi des bars pour se reposer et boire un café ou un apéritif et se sentir parfaitement Turinois.

 

Nos auberges de jeunesse à Turin

 

L’auteure :

Chiara est passionnée d’aventures à petits budgets et de podcasts. Vous pourrez suivre ses périples via @chiarutzie.

 

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/visiter-turin/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − six =

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.