Visiter les Pouilles : top des endroits à absolument voir

Visiter les Pouilles : top des endroits à absolument voir

Surnommée le « talon de l’Italie » ou le « royaume des olives, de la bonne bouffe et des traditions », les Pouilles est une région aux milles couleurs et aux milles saveurs. Située entre les mers Adriatique et Ionienne, ce petit joyau italien regorge de paysages somptueux qui méritent leur place dans les 52 destinations de 2019 à ne pas rater du célèbre New York Times et encore ce n’est pas tout ! Saviez-vous aussi que les Pouilles est la première région d’Italie à avoir banni le plastique à usage unique sur son littoral ? Prenant une avance de deux ans sur la directive de l’Union Européenne qui prévoit la disparition du plastique à usage unique d’ici 2021! Voilà donc une région green et éco responsable, qui a pour ambition de protéger ses plages et ses paysages… et si l’envie vous prend d’aller visiter les Pouilles, voici un guide des endroits à ne pas manquer !

1. Gargano, les îles Tremiti et San Giovanni Rotondo

On l’appelle « l’éperon de l’Italie » et c’est l’un des endroits les plus touristiques de la région, surtout en été. Vous y traverserez des panoramas extraordinaires, faisant face à la mer, en pleine nature… comme celui de Vieste, petite ville ayant reçue plusieurs fois le label Drapeau Bleu.

A voir aussi, les îles Tremiti, petit archipel composé de 4 îles époustouflantes en mer Adriatique. Le paysage nous transporte, légers, au fil d’une eau transparente dans laquelle se reflètent les rayons du soleil. Selon la légende, ces îles tirent leurs noms des rochers situés sur la côte de Gargano. C’est le cas pour celle de la Vecchia, où l’on dit, qu’aux commencements, est apparu le fantôme d’une « vieille » femme en train de filer.

Pour les plus religieux d’entre vous, je conseille une visite à San Giovanni Rotondo ! Que vous soyez de passage ou en pèlerinage, cet endroit, connu dans le monde entier comme étant le lieu de sépulture de la dépouille de San Pio da Pietrelcina, ne vous laissera pas indifférent.

2. Bari

visiter les pouilles - femme qui prépare des orecchiette

 

Quoi de mieux que de visiter le capitale de la région ? Si vous arrivez en avion, vous atterrirez probablement à Bari. Mais qu’y a-t-il à visiter dans la ville du père noël (tout aussi connu que Saint Nicolas) ? Pas besoin de consulter les meilleurs guides de voyages pour se décider… Il suffit de se perdre dans le centre historique, en vous baladant au milieu des “mamies” du quartier qui, chaque matin, font sécher leurs orecchiette – à goûter avant de quitter la ville ! C’est là le plat le plus célèbre du coin. Les orecchiette avec une montagne de fromage râpé, les fèves servies avec des endives, et la célèbre focaccia de Bari avec une bière Peroni en accompagnement.

Bari @dorotheegmz

@dorotheegmz

Partez ensuite à la découverte de sa somptueuse basilique, située elle aussi dans le centre historique et qui héberge les reliques du saint patron de la ville. Ces reliques attirent chaque année des milliers de touristes (en grande partie russes à cause de la proximité avec le rite orthodoxe). La légende raconte que Saint Nicolas a ressuscité trois jeunes enfants qu’un boucher avait assassiné et mis en salaison pour en faire de la viande à vendre. Pour cet acte, Saint Nicolas fut reconnu saint bienfaiteur et protecteur des enfants… et avec le temps, des touristes aussi. Ne passez pas non plus à coté du magnifique château de la ville.

Nos auberges de jeunesse à Bari

 

3. Polignano a Mare

visiter les pouilles - Polignano a Mare

@iulialaslea

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, voici la perle rare des Pouilles : Polignano a Mare. La ville de Domenico Modugno chante encore dans ses rues “Nel blu dipinto di blu”. Bleu comme son label Drapeau Bleu obtenu en 2008. Bleu comme la couleur que prend la mer Adriatique.

Ici, vous devrez absolument goûter le très réputé panini au poisson ou au poulpe – le tout accompagné d’un bon verre de vin blanc, avec une bonne glace en dessert, dont la multitude de parfums va vous donner le tournis au moment de faire votre choix… même pour les moins ragoûtant au premier regard, comme la patate.

Nos auberges de jeunesse à Polignano a Mare

4. Valle D’Itria et La Murgia

visiter les pouilles - ostuni @dorotheegmz homme dans une petite voiture bleue

Ostuni @dorotheegmz

Trois mots pour la décrire: trulli, murets et vignobles.

Le paysage transportera votre regard dans un lieu à la fois magique et hors du temps. Ces villages blancs apparaissent comme un mirage, perchés en haut d’une colline couverte d’oliveraies, avec des noms fascinants tels que Alberobello, Locorotondo, Martina Franca (lieu du célèbre Festival della Valle D’Itria), Cisternino, et Ostuni. Ici le vert des oliviers se mélange délicieusement avec le bleu de l’Adriatique. A voir absolument !

Il suffit d’une promenade à travers ses ruelles pour admirer la beauté des cours intérieures et des placettes couronnées de maisons blanches, de boutiques artisanales et de restaurants traditionnels proposant de la viande rôtie, les célèbres bombette, fegatini, et autres saucissons comme le Capocollo, connu dans le monde entier. Le tout accompagné de légumes de saison et de fromages locaux. Les meilleurs adresses se trouvent du côté Martina Franca.

5. Alberobello

visiter les Pouilles - Alberobello @dorotheegmz

@dorotheegmz

Je suis convaincue que vous aussi, au moins une fois dans votre vie, vous avez entendu parler d’Alberobello et de ses « trulli ». C’est LA ville aux 1030 trulli, qui lui donnent son nom, dérivé du latin Sylva Arboris Belli (« forêt de l’arbre de la guerre ») et faisant référence aux temps où la zone était recouverte d’une végétation intense. Alberobello est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1996 et se retrouve chaque année prise d’assaut par des hordes de voyageurs.

 

6. Torre Guaceto

Si cette liste des endroits à voir dans les Pouilles vous donne déjà des envies de tout claquer pour ne plus rentrer, attendez un peu que je vous parle de la réserve naturelle de Torre Guaceto. Cette oasis fut déclarée Zone Naturelle Marine en 1991, tout en étant déjà reconnue par la Convention de Ramsar de 1981 comme zone humide d’importance internationale. Elle doit ces titres au fait qu’elle constitue une zone de migration annuelle pour de nombreux oiseaux de l’hémisphère austral.

La réserve couvre 8 km de superficie entre terre et mer. Vous pourrez y admirer une flore et une faune absolument magnifiques, ainsi que la multitude de couleurs des algues, poissons et crustacés des fonds marins. Et si vous êtes chanceux, vous pourrez même apercevoir quelques dauphins !

7. Otranto et Cava di bauxite

visiter les Pouilles - Otranto

Droits d’image à l’Association DREAMTIME, par le photographe Stefano Tiozzo

La Cava di Bauxite se situe dans les terres, entre Otranto et la zone nouvellement rebaptisée « Phare de Punta Palascia », dans le voisinage du Monte Sant’Angelo. C’est donc à 1,5 km d’Otranto que l’on retrouve ce petit lac vert émeraude qui fascine les visiteurs du monde entier, avec sa couleur rouge intense qui vous sautera aux yeux et vous transportera sur une autre planète ou sur le plateau d’un tournage de film SF. Ce rouge intense est le résultat de l’ancienne activité d’extraction minière aujourd’hui laissée à l’abandon. En vous rendant à Bauxite, faites un arrêt à Otranto pour admirer cette dernière à l’aube. La ville fait partie des « plus beaux endroits d’Italie » et on peut difficilement le contredire. Son histoire et son architecture aux influences orientales sont resplendissantes: la ville fut assiégée puis envahie par les Turcs en 1480, lesquels obligeront les habitants à se convertir à l’Islam.

Mais il y a plus encore ! Et vous vous en rendrez compte, un verre de vin rosé à la main, en vous délectant du bleu cristallin de la mer qui contraste avec la plage de Baia dei Turchi (Baie des Turcs). La légende raconte que c’est sur cette plage que les Turcs débarquèrent d’où son nom. Non loin de là, vous pourrez visiter les lacs Alimi : deux lacs, un Grand et un Petit, reliés par un canal créant ainsi une oasis protégée.

 

8. Grotta della Poesia

visiter les pouilles - Photo by Giulia Gasperini on Unsplash grotta della poesia

@giuliagasp

Rien qu’au nom, il y a de la poésie derrière cette piscine naturelle considérée comme l’une des plus merveilleuses du monde ! C’est un lieu où vous pourrez vous relaxer tout en profitant des chaudes températures ou vous rafraîchir du haut de ses 5 m de hauteur. Mais d’où vient son nom ? La légende raconte qu’une princesse, d’une incroyable beauté, qui aimait se baigner dans cette grotte, inspira poètes et écrivains qui, venant de tout le pays, ont composé des textes à sa gloire… Depuis, cette grotte est surnommée « Grotte de la poésie » où, vous-même peut-être pourrez écrire vos meilleurs vers.

9. Lecce

Surnommée « la Florence du Sud », Lecce est une des villes les plus intéressantes de la région du fait de sa physionomie architectonique, typiquement du 17e. Rendez-vous dans son centre historique pour savourer un savoureux apéritif composé de plusieurs douceurs locales… Et si vous vous trouvez dans les environs autour du 25 août, il faut absolument que vous assistiez à la Nuit de la Tarantule de Melpignano: une expérience qui vous immergera totalement dans la culture des Pouilles, à travers des bals traditionnels, du vin et de la cuisine locale, et beaucoup de joie !

Nos auberges de jeunesse à Lecce

10. Gallipoli

Si après une longue journée passée à visiter les alentours de la région et les plages ensoleillées vous n’êtes toujours pas fatigués… Gallipoli est la ville faite pour vous ! Considérée comme la capitale italienne de la vie nocturne, Gallipoli comporte de nombreuses boîtes de nuit où vous pourrez danser aux rythmes des meilleurs sons du moment, jusqu’aux premières lueurs du matin. De quoi vous faire un paquet de bons souvenirs !

 

Nos auberges de jeunesse à Gallipoli

 

Voilà, vous avez enfin toutes les infos nécessaires pour visiter les Pouilles, entre divertissements, détente et culture. Tout ce que vous avez à faire maintenant c’est de préparer votre sac, prendre votre plus beau maillot, votre appareil photo et avoir l’estomac vide… Pas besoin de plus. Si ce n’est d’avoir de la place dans la valise pour le retour, car il va de soi qu’elle pèsera quelques kilos de plus quand vous reviendrez… Et surement vous aussi.

Bon voyage à tous !

 

Toutes nos auberges de jeunesse des Pouilles

📚 L’auteure 📚

Lucya est une voyageuse passionnée incurable, qui adore partager son amour pour la nature, son côté végétalien et son combat pour préserver l’environnement. Suivez ses aventures sur Instagram @lucy_passiatore.

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/visiter-les-pouilles/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.