Les 33 endroits à ne pas louper si vous visitez le Japon

Les 33 endroits à ne pas louper si vous visitez le Japon

Vous projetez de visiter le Japon ? Des sanctuaires sacrés shintoïstes, des magnifiques temples bouddhistes, des sentiers de commerce d’antan, des jardins spectaculaires, des cafés aux thèmes divers et variés, de nombreux styles artistiques, des icônes culturelles préservées et une gastronomie des plus fabuleuses… (Cap de lire tout ça à haute voix sans respirer ?).
Le Japon est un véritable puits sans fond pour les amateurs de merveilles. Vous pourriez passer votre vie à l’explorer sans jamais en arriver au bout. Croyez-nous, on a essayé !

Cependant, cette multitude de possibilités a un prix. Avec tant de choses à voir/faire/vivre, choisir, où aller au Japon n’est pas une mince affaire ! De plus, les informations et indications en langues étrangères se font plutôt rares, donc seul un véritable expert peut se vanter de connaître les meilleurs plans. Afin de vivre comme un local pur et dur, vous devez être au courant des meilleures choses à faire au Japon et c’est là qu’on entre en scène !

Nous vous encourageons à explorer les diverses possibilités et à faire des recherches de votre côté, même s’il est vite facile de se perdre en cours de route. Mais pour vous mettre le pied à l’étrier, nous avons rassemblé les meilleures villes du Japon, ce qui vous donnera une petite longueur d’avance. À vos marques, prêts ? Partez ! Voici nos recommandations pour visiter le Japon !

1. Shibuya

visiter le japon - Shibuya

 À vos marques… PARTEZ !  📷 @lavalleenyc

Le célèbre « Scramble Crossing » de la gare de Shibuya est sans aucun doute l’un des sites les plus emblématiques de Tokyo. En moyenne, en semaine, cette intersection très animée voit passer environ 2,8 millions de piétons. Oui, 2,8 millions de personnes par jour ! Plus que la population de Paris ! Si vous essayez de prendre le selfie parfait au milieu de la bousculade, assurez-vous quand même de passer de l’autre côté avant que les feux ne changent de couleur !

En plus de ses passages cloutés iconiques, Shibuya abrite de nombreuses marques de vêtements, parmi elles les plus branchées de Tokyo. Plusieurs boutiques, à la pointe de la mode, sont situées sur Center Gai ou dans ses alentours. Le célèbre centre commercial Shibuya 109 est un repaire légendaire bien connu pour les fashion victimes et se trouve à seulement quelques minutes de la gare .

Auberges de jeunesse à Shibuya

2. Naoshima

visiter le japon Benesse House Art Site Naoshima @larebve

 Le Benesse House Art Site 📷 @larebve

Dépendant officiellement de la préfecture de Kagawa, Naoshima est une petite île de la mer intérieure de Seto. Bien qu’elle soit une belle escapade rustique de Tokyo, l’île est avant tout célèbre pour ses nombreux musées d’art moderne, son architecture et ses sculptures. Beaucoup de ces sites ont été pensés par le célèbre architecte Ando Tadao. Le musée d’art de Chichu, le musée Lee Ufan et la maison Benesse sont quelques endroits à ne pas manquer.

Comme vous pouvez l’imaginer, se rendre à Naoshima est vraiment casse-bonbon ! Vous devrez d’abord vous rendre au port d’Uno (préfecture d’Okayama) ou au port de Takamatsu (préfecture de Kagawa) avant de pouvoir prendre un ferry pour l’île. Les ports eux-mêmes sont assez durs à trouver et l’île n’en parlons pas. Du coup, on vous conseille de vous préparer pour un long voyage et même de passer la nuit dans la région si possible. Mais bon, ça vaut le coup d’œil !

Auberges de jeunesse à Naoshima

3. Asakusa

visiter le japon - Asakusa

Le Asahi Beer Hall 📷 @julyuljul

Cette zone de Tokyo est considérée par beaucoup comme le principal attrait culturel de la ville. Alors que le quartier abrite de nombreux temples moins importants, les principales attractions restent le majestueux temple de Senso-ji et le quartier commerçant de Nakamise. En plus de ces trésors historiques, Asakusa ne se trouve pas très loin du Tokyo Sky Tree et de l’Asahi Beer Hall. Si vous êtes dans le quartier, il est conseillé d’aller voir ces deux sites incroyables, l’Asahi Beer Hall étant l’un des meilleurs endroits au Japon pour les amateurs de fête et d’alcool !

Auberges de jeunesse à Asakusa

4. Akihabara

visiter le japon - AkihabaraLe paradis des gamers 📷   @lluid____

Avis à tous les nerds ! Akihabara a obtenu le surnom, bien mérité, de capitale mondiale du geek. De l’anime, aux mangas, en passant par les jeux vidéo et les ordinateurs, vous aurez du mal à trouver un amas plus concentré de culture geek sur cette planète. Si vous cherchez à vous relaxer dans un maid café (ou même quelque chose d’un peu plus osé) ne cherchez pas plus loin, Akihabara est fait pour vous !

Petit avertissement toutefois, la plupart des endroits dans lesquels vous pourrez atterrir pourront vous paraître très… Olé olé. Vous êtes prévenus !

Auberges de jeunesse à Akihabara

5. Odaiba

visiter le japon - Odaiba

Le chic urbain 📷  @travel_zoom

Odaiba est une grande île artificielle située dans la baie de Tokyo, au bout du Rainbow Bridge. L’île abrite des centres commerciaux incroyablement extravagants comprenant une grande roue et d’autres attractions extravagantes, parce que… Bah oui, le Japon ! Au cours des prochains Jeux Olympiques d’été de 2020, Odaiba servira de scène à quelques événements sportifs, alors profitez-en avant de voir débouler la foule !

L’île est très populaire auprès des touristes grâce à l’installation d’une statue Gundam grandeur nature, située à l’extérieur du centre commercial de Diver City. Odaiba abrite également le célèbre Oedo Onsen Monogatari, un parc naturel possédant des sources thermales. S’il ne fallait en choisir qu’un, Oedo Onsen Monogatari vaut vraiment le prix de l’entrée.

6. Kabukicho

visiter le japon - Kabukicho

Les néons publicitaires ont rarement été aussi beaux 📷  @jiburicom

Shinjuku est célèbre pour ses renversantes enseignes en néon et Kabukicho en est l’exemple parfait. La région tire son nom d’un Kabuki (théâtre japonais), érigé dans les environs après les conséquences dévastatrices de la Seconde Guerre mondiale. Depuis, Kabukicho est devenu l’un des plus grands quartiers rouges du Japon et se trouve être le décor idéal pour de nombreuses beuveries entre les clubs d’hôtesses et d’hôtes branchés et d’autres divertissements pour adultes.

Heureusement, Kabukicho a plus à offrir que ses paillettes et sa frivolité. Outre le tristement célèbre Robot Restaurant situé au cœur du quartier, Kabukicho se revendique le propriétaire majeur de la dernière attraction à la mode de Tokyo, la sensationnelle VR Zone Shinjuku. Si vous fantasmez sur une partie de Mario Kart en réalité virtuelle, alors vous ne pouvez pas vous permettre de manquer ce lieu aussi vibrant qu’extravagant !

7. Le parc d’Ueno

visiter le japon ueno park @nicoleluzzitelli

L’étang de Shinobazu au Parc d’Ueno 📷  @nicoleluzzitelli

Si votre emploi du temps chargé ne permet qu’un bref séjour au, il n’y aurait probablement pas de meilleur endroit à visiter au Japon que le parc Ueno. Cet espace offre un large éventail d’attractions et de loisirs regroupant en un seul lieu tout ce que le Japon a à offrir (ou presque) ; parmi elles, l’effervescent Ameya Yokocho, incroyable bazar construit sur les vestiges d’un ancien marché noir.

Enfin, si vous aimez les destinations décalées, nous vous recommandons également d’aller jeter un œil à proximité de Yanaka. La région est l’une des rares à avoir été épargnée par les ravages de la Seconde Guerre mondiale et constitue donc une porte vers le passé historique et culturel de Tokyo.

8. Yokohama

visiter le japon yokohama chinatown @misstaolin

Pandi Pandaaa 📷 @misstaolin

Bien que la ville au Sud de Tokyo soit loin d’être inconnue à proprement parlé, très peu de visiteurs arrivent jusqu’à Yokohama. Compte tenu de l’histoire et du charme de la région, c’est vraiment dommage. Que vous souhaitiez vous promener dans les rues de l’un des plus grands quartiers chinois du monde ou passer une agréable journée à explorer le front de mer de Minato Mirai, cette ville possède tous les atouts pour éblouir le plus grand nombre ! Alors que Tokyo peut sembler à la fois pressée et oppressante, l’ambiance accueillante de Yokohama est certainement plus détendue. Si vous voulez un petit aperçu de la diversité des villes japonaises, passer une journée à flâner dans les rues Yokohama est certainement l’une des meilleures choses à faire au Japon.

9. Nikko

visiter le japon Nikko @c.om___

La gloire d’autrefois 📷 @c.om___

Niché dans les montagnes de la préfecture de Tochigi, Nikko est l’un des espaces culturels les plus importants de l’Est du Japon. L’attraction principale de la ville est le sanctuaire de Toshogu, où reposent les reliques de Tokugawa Ieyasu, le premier shogun légendaire de la dynastie Tokugawa. Nikko abrite également d’autres lieux tout aussi magiques tels que le sanctuaire de Futarasan et le Kanmangafuchi Abyss qui sont à ne pas manquer.

N’oubliez pas de visiter également l’Edo Wonderland (littéralement « pays des merveilles d’Edo »). Ce parc à thème vous transportera en plein cœur de l’ère médiévale japonaise. Même si les tarifs sont un peu chers, on promet que ça vaut le coup d’œil !

10. Hitsujiyama Park

visiter le japon Hitsujiyama park @andromeda.g94

Les parterres de fleurs de cerisiers de Hitsujiyama Park 📷@andromeda.g94

Le Japon est connu pour ses fleurs de cerisier, donc on vous conseillera de prévoir votre venue en tenant compte de la saison. Regardez ça ! La visite du parc d’Hitsujiyama vaut le coup d’œil rien que pour le shibazakura typique du pays qui se traduit littéralement par « parterres de fleurs de cerisier ».

De fin avril à début mai, dirigez-vous vers la colline Shibazakura. Avec plus de 400 000 arbres de neuf variétés différentes, c’est un patchwork parfait de rose, rouge, blanc et violet qui se dessine au pied du gigantesque Mont Buko. Pour un feed Instagram hors du commun, rendez-vous au Festival Chichibu Shibazakura célébré dans le parc même, où les pétales sont arrangés dans une extravagance de formes et de tourbillons colorés.

11. Tohoku

visiter le japon - Tohoku

Tohoku 📷@patswalkoflife

Tohoku est un terme utilisé pour décrire la partie nord de l’île principale du Japon. Toute la région regorge de joyaux cachés et les visiteurs feraient bien de vérifier tous les trésors que Yama-dera et Ginzan Onsen ont à offrir.

Un conseil pour ceux qui veulent visiter le Japon début août : le festival Nebuta d’Aomori est un must. C’est une expérience inoubliable à faire au moins une fois dans sa vie. Attention, il vaut mieux prévoir un hébergement bien à l’avance avant que tout ne soit déjà réservé par des locaux curieux !

12. Kawagoe

visiter le japon - Kawagoe

Le tempe Kita-in 📷@jhtto

Situé à seulement 45 minutes au Nord-Ouest de Tokyo, Kawagoe pourrait tout aussi bien être une machine à remonter le temps ! Ce petit endroit connu s’est vu attribué le surnom de « Little Edo » (Edo étant l’ancien nom de Tokyo) en raison de ses nombreux entrepôts historiques. Aujourd’hui, la région entière vous plonge dans une excursion historique de Tokyo, agréable autant pour les voyageurs que pour les locaux.

Petite anecdote intéressante (parce que c’est toujours ça de pris) : le temple Kita-in de Kawagoe est littéralement composé des dernières pièces restantes du château d’Edo. Après un grand incendie, le shogunat a fait transporter des portions du château à pied, depuis le centre de Tokyo jusqu’à Kawagoe, pour reconstruire le temple. Maintenant, vous pouvez vous la raconter en soirée, en espérant que vous soyez le seul expert sur Kawagoe… Y’a pas de quoi !

13. Kamakura

visiter le japon Kamakura the great buddha @sanviar

Un temple bouddhiste encore en activité 📷@sanviar

La ville de Kamakura, située au bord de mer, était autrefois la capitale militaire du Japon et participa grandement à l’image de la culture samouraï telle qu’on la connait aujourd’hui. De plus, non sans un certain paradoxe, Kamakura est également l’un des principaux lieux de naissance du bouddhisme Zen japonais. Beaucoup de ces temples, berceaux de ces rites ancestraux, prodiguent encore les enseignements de Bouddha aujourd’hui.

Même si Kamakura peut être visité en une journée, la région déborde d’activités sympathiques qui vous enchanteront pour plusieurs jours. Entre ses bambouseraies et ses temples anciens, Kamakura réalisera tous vos fantasmes du Japon traditionnel. Petits et grands se laisseront charmer par ses plages pleines de vie, ses ruelles commerçantes et ses restaurants locaux délicieux. Bref un lieu parfait pour passer ses vacances ! Que demande le peuple ?

Quoi que vous fassiez, assurez-vous de ne pas manquer Enoshima, à proximité de la ville ! Un site exceptionnel à couper le souffle.

14. Hakone

visiter le japon - Hakone

À pédalo sur le lac Ashi 📷@ic.theworld

Hakone est une destination assez connue, avec de superbes vues sur le Mont Fuji, enfin quand la météo le veut bien ! De jour comme de nuit, la zone volcanique active d’Hakone a beaucoup à offrir en matière de loisirs, même si le site est surtout célèbre pour ses sources chaudes.

Pensez à faire un tour aux eaux sulfureuses naturelles d’Hakone en téléphérique, à sillonner le lac Ashi sur un bateau pirate ou à admirer la vue sur la montagne à bord d’un funiculaire. Tant de choses à faire !

15. Le Mont Fuji

visiter le japon - Mt. Fuji

Une vue à couper le souffle ! 📷@m_gonmori

Ces dernières années, le plus grand volcan actif du Japon attire de plus en plus d’aventuriers du monde entier. Chaque été, la saison d’escalade du Mont Fuji commence officiellement début juillet et se termine à la mi-septembre, brève période durant laquelle la neige se fait rare et le temps clément.

Cela dit, mieux vaut prévenir que guérir : malgré sa beauté, le mont Fuji est une bête difficile à amadouer. Si vous envisagez de faire de la grimpette, nous vous prierons de faire d’abord toutes les recherches nécessaires et bien évidemment un état des lieux honnête en ce qui concerne votre condition physique et morale, et vos capacités d’endurance. Ce serait dommage de finir ses vacances sur un sauvetage aérien en montagne… Bien que ça ferait un joli selfie !

16. Nagoya

visiter le japon Nagoya castle @mochi.bomb

Le château de Nagoya 📷@mochi.bomb

Nagoya est la plus grande ville du « Japon central ». Malgré ça, de nombreux voyageurs ne la considèrent comme rien de plus qu’une simple escale sur la route Tokyo-Kyoto. Aussi est-elle presque totalement oubliée des destinations touristiques urbaines et historiques. Mais ceux qui sont prêts à descendre du train trouveront que Nagoya possède beaucoup de merveilles inconnues du grand public qui valent pourtant le déplacement !

La ville regorge de sites mythiques et historiques. Par exemple, le château de Nagoya, connu pour ses dauphins d’or ou kinshachi, est actuellement en cours de reconstruction en utilisant seulement les méthodes traditionnelles. Un spectacle à ne pas rater ! La ville abrite aussi le sanctuaire d’Atsuta Jingu. Ce dernier est supposé être le lieu de repos de Kusanagi-no-Tsurugi, l’épée légendaire japonaise, souvent qualifiée « d’Excalibur de l’Est ».

17. Kanazawa

visiter le japon - Kanazawa

Le château de Kanazawa 📷@eliabarone

Tout le monde sait que, ces dernières années, Kyoto est devenue l’une des destinations les plus populaires de la planète. Cette renommée, cependant, a amené avec elle des hordes de touristes. Heureusement, on vous a trouvé une alternative. Donnant sur la mer du Japon, Kanazawa est tout aussi historique que Kyoto, mais sans les tripotées de selfies-sticks. La région, aussi connue sous le nom de « paradis des fruits de mer », vous proposera des sushis frais… Comme des gardons ! (Vous l’avez ?).

Ne manquez pas de visiter le temple extraordinaire de Ninja-dera ! Bourré de passages secrets et de pièges pour dissuader tout attaquant farouche, ce bâtiment a été construit pour servir de forteresse déguisée. Vous aurez besoin de faire une réservation à l’avance pour une visite, mais on vous assure que ça en vaut la peine.

18. Shirakawago

visiter le japon - Shirakawago

Un petit côté Seigneur des Anneaux, vous ne trouvez pas ? 📷@saravinyeta

Shirakawago est un petit village se situant dans l’une des nombreuses vallées de la préfecture de Gifu. Le site est surtout connu pour ses incroyables gassho-zukuri, ces petites maisons au toit très pentu, ainsi pensées pour éviter les accumulations de neige sur la chaume. Si vous cherchez à voir un aperçu de la vie traditionnelle au Japon, il n’y a pas de meilleurs endroits que Shirakawago.

19. La vallée de Kiso

visiter le japon magome @adventure.through.my.lens

La charmante ville de Magome 📷@adventure.through.my.lens

La vallée de Kiso est située bien en dehors des sentiers battus, bien, qu’ironiquement, fut construite SUR les sentiers battus d’autrefois. En effet, elle fut l’une des escales du Nakasendo, l’une des deux autoroutes majeures reliant Tokyo à Kyoto, jadis zigzaguant à travers ces montagnes, qui était empruntée par d’innombrables commerçants durant des centaines d’années. Aujourd’hui, une grande partie de l’ancienne route est protégée et offre une merveilleuse randonnée pour les aventuriers dans l’âme. De plus, les villes éloignées de Magome et de Tsumago ont déployé de grands efforts pour recréer un environnement authentique permettant de découvrir la vie au Japon à l’époque médiévale. Plutôt cool, hein ?! Si vous aimez les activités de plein air, c’est une région à ne pas manquer !

20. L’Est de Kyoto

visiter le japon - Eastern Kyoto

Le parfait coucher de soleil 📷@hash_krash

Kyoto a toujours et continue à attirer des masses considérables de touristes (petit euphémisme). Néanmoins, Kyoto reste LE meilleur endroit à visiter au Japon, rapport à son abondance de sites culturels et historiques. Il y a beaucoup (voire trop) de choses à faire dans la ville pour les néophytes pour pouvoir se permettre de faire l’impasse. Heureusement, de nombreuses attractions principales sont dispersées tout le long de la vallée orientale, ce qui vous permettra « d’éviter » les foules. Comme point de départ, nous vous recommandons Gion pour apercevoir de vraies Geisha dans leurs habits traditionnels, puis de visiter le temple Kiyomizu-dera.

En outre, bien que techniquement considéré comme « la partie Sud de Kyoto », il est impossible de repartir sans avoir vu le légendaire Fushimi Inari Taisha. Ce sanctuaire shintoïste est devenu le site typique de Kyoto par excellence (Mais si ! Vous savez, les portes « torii » rouges sur votre feed Instagram ! Et bah c’est là-bas qu’on les trouve !). Assurez-vous de partir tôt le matin, ce qui vous permettra de pas trop avoir à vous battre pour prendre une jolie selfie.

21. Arashiyama

visiter le japon Arashiyama @foundnouns

C’est en haut que ça se passe ! 📷@foundnouns

Alors que la plupart des principales attractions de Kyoto sont situées à l’est, Arashiyama est un des endroits se situant à l’Ouest qui vaut vraiment le détour. Déjà durant l’époque de Heian, sa « forêt de bambous » était populaire comme lieu de retraite naturel chez les Japonais. En plus de cette sublime forêt, il vous sera impossible de louper le temple Tenryu-ji et le parc des singes d’Iwayatama. En ce qui concerne le temps, vous aurez au moins besoin d’une demi-journée pour découvrir toutes les splendeurs d’Arashiyama.

22. Osaka

visiter le japon osaka @larebve

La foule à Shinsaibashi 📷@larebve

Dotonbori et la galerie marchande de Shinsaibashi sont deux des principales zones commerçantes du sud d’Osaka, toutes deux possédant des loisirs en tous genres et une street food incroyable qui ravira vos papilles. Et pour ne pas vous perdre dans la foule et dans les nombreuses petites allées, soyez sûr de toujours garder un œil sur la monstrueuse enseigne Glico qui surplombe le pont. C’est un point de repère excellent et le symbole de la région de Dotonbori.

Tennoji est l’autre zone phare d’Osaka et tire son nom du temple populaire Shitenno-ji (se traduisant littéralement par « Temple des Quatre Rois célestes »). En plus de cette attraction populaire, la région abrite également le gratte-ciel Abeno Harukas. De ces 300 mètres de haut, le bâtiment vous offre une des meilleures vues sur le paysage urbain des alentours.

23. Le parc de Nara

visiter le japon nara park @omniyafareed

Bambi et compagnie 📷@omniyafareed

Situé à environ une heure au sud d’Osaka, Nara Park est avant tout célèbre pour ses cerfs adorables et malicieux. En plus de ces animaux sauvages errants, le parc Nara possède également deux atouts culturels très importants : le Bouddha géant du temple Todai-ji et le Grand Sanctuaire Kasuga.

Si vous prévoyez de visiter Nara, assurez-vous d’y arriver assez tôt car la plupart des loisirs et commerces ferment vers 17h00. Après, rencontrer bambi et sa famille vaut bien un réveil de bonne heure !

24. Hiroshima

visiter le japon Itsukushima Shrine @misstaolin

le sanctuaire d’Itsukushima 📷@misstaolin

Il est impossible de visiter le Japon sans penser à la ville d’Hiroshima, connue dans le monde entier pour être la première victime des terrifiants bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Il parait donc évident que l’attraction la plus célèbre de la ville soit le monument dédié à cet acte terrible, le tristement renommé Mémorial de la Paix d’Hiroshima.

Malgré l’héritage catastrophique d’Hiroshima, la région abrite également un autre site des plus incroyables. Situé sur l’île de Miyajima, le sanctuaire d’Itsukushima est l’un des plus fabuleux du pays. Cet édifice est orné d’une gigantesque porte torii vermillon. A la marée haute, la structure semble comme flotter sur l’eau, un spectacle des plus bouleversants.

25. Shikoku

visiter le japon - Shikoku

Un cadre pittoresque 📷@mayasause

Le Japon est composé de quatre îles principales plus les îles d’Okinawa. Parmi celles-ci, l’île de Shikoku est la plus petite du lot et également la moins visitée. Cela dit, la région possède un charme envoûtant et unique. Shikoku est connue pour son pèlerinage des 88 temples qui implique une randonnée éreintante de plusieurs jours, reliant les différents sanctuaires situés tout autour de l’île.

Vous pourrez également visiter la vallée d’Iya et ses incroyables ponts de vigne. Cette région est si reculée qu’elle a souvent été connue sous le nom de « Tibet du Japon ».

26. Kyushu

visiter le japon - Kyushu

Une des vues les plus photogéniques de tout Kyushu 📷@japan_discovery

Kyushu est la plus méridionale des quatre îles principales du Japon. Cette île volcanique est divisée en sept préfectures, chacune ayant son attrait unique. De la ville vibrante et dynamique de Fukuoka au nord, en passant par les ryokan (auberges) traditionnelles et les sources chaudes d’Oita ; du riche passé historique de Kumamoto, jusqu’au paradis naturel de Kagoshima au sud, il y en a vraiment pour tous les goûts !

Avec le Shinkansen (le TGV de là-bas) qui la traverse de long en large, Kyushu possède une richesse de beauté naturelle, d’histoire, de nourriture et de culture unique, et si distincte de l’île principale de Honshu, qu’elle vous donnera l’impression de découvrir un autre pays. Une étape donc cruciale pour votre prochain voyage au Japon. Si vous visitez en juillet, les chars géants du festival Hakata Gion Yamakasa vous feront tourner la tête. Les jardins Sengan-en de Kagoshima valent également le détour.

27. Fukuoka

visiter le japon - Fukuoka

Les chats du temple Zen de Shofukuji 📷@johnamino

Fukuoka est l’une des plus grandes villes de Kyushu. Cette dernière est située relativement près du continent asiatique et fut, durant des siècles, un des ports clés du commerce japonais. Fukuoka a un certain nombre de sites intéressants à découvrir, mais l’une de ses caractéristiques uniques sont ses stands de nourriture yatai postés sur la rivière. Cette particularité est l’une des meilleures choses à faire au Japon, ces derniers étant généralement présents seulement lors des divers festivals célébrés un peu partout dans le pays.

Contrairement à Tokyo, Fukuoka a un rythme beaucoup plus calme et présente le décor idéal pour le routard qui recherche une exploration paisible. La ville et la région environnante abritent un certain nombre de sites à visiter, parmi eux un sublime château et le premier temple Zen. Toute personne visitant en juillet se doit de checker le festival Hakata Gion Yamakasa.

28. Sapporo

visiter le japon - Sapporo

Sapporo-shi 📷@chenyikuan

Les amateurs de plein air trouveront que Sapporo est l’endroit idéal pour partir à l’aventure. En outre, en raison de son emplacement sur l’île la plus septentrionale du Japon, Sapporo est une échappatoire à l’humidité oppressante estivale. Excellente nouvelle pour ceux qui se liquéfient comme neige au soleil !

Cela dit, son festival annuel de la neige est probablement ce qui a fait la renommée internationale de la ville. Chaque année, des artistes créent de grandes sculptures de neige et de glace dont certaines mesurent plus de 25 mètres de large et 15 mètres de haut ! Le genre de chose qui vaut le coup d’œil quoi ! Donc si vous êtes au Japon en février, vous n’avez aucune excuse !

29. Nagasaki

visiter le japon - Nagasaki

Regardez-moi ce cadre ! 📷@nihilarexx

La ville de Nagasaki est un autre port important sur l’île principale la plus méridionale du Japon. Comme à Hiroshima, Nagasaki a aussi son propre mémorial de la paix. La ville possède également un certain nombre de temples et de sanctuaires qui valent largement le détour si vous prolongez votre temps de visite. Parmi ceux-ci, vous trouverez l’un des rares sanctuaires rendant hommage au légendaire Confucius. Pour les intéressés, Gunkan-jima (littéralement « île navire de guerre ») est aussi un site stupéfiant. Cette ville minière fantôme possède des ruines des plus étonnantes.

30. Hida Takayama

visiter le japon - Hida Takayama

Les champs de tournesols 📷@taka_hidatakayama_photographer

Contrairement à une grande partie du Japon, Hida Takayama a gardé ses structures traditionnelles magnifiquement préservées. La ville est nichée dans les montagnes de la préfecture de Gifu, loin de l’agitation de Tokyo et d’Osaka. Bien que situé hors des sentiers battus, Hida Takayama est l’endroit idéal pour découvrir le Japon traditionnel. Ne manquez pas le musée en plein air du village folklorique d’Hida qui comprend plus de 30 bâtiments japonais traditionnels !

31. Kobe

visiter le japon - Kobe

Les lumières scintillantes de Kobe 📷@pacpaconigiri1

La ville de Kobe est prise en sandwich entre la mer et le Mont Rokko et est récemment devenue célèbre à travers le monde pour son bœuf. On est les seuls à avoir envie d’un hamburger ?

Situé entre Osaka et Hiroshima, Kobe est souvent une escale pour les voyageurs prenant le TGV. Pour ceux qui ont un peu de temps devant eux (et peut-être un Japan Rail Pass, équivalent du pass Navigo), la ville vaut vraiment la peine de s’y arrêter ! En plus de la montagne mentionnée plus haut et de ses vues spectaculaires sur la baie, Kobe abrite également l’Arima Onsen. Cette incroyable étendue de sources chaudes reconnue comme étant l’une des trois plus importantes du Japon. Étant une ville portuaire, Kobe a également une multitude de loisirs à offrir le long de ses rives ainsi qu’un Chinatown vibrant à ne pas manquer.

32. Nagano

visiter le japon - Nagano

📷@sngksmt

Située au cœur du centre du Japon, cette zone est souvent oubliée des hordes de touristes qui affluent vers Kyoto. Grâce à son éloignement, vous pourrez découvrir le Japon d’une manière beaucoup plus authentique sans avoir à vous faire marcher sur les pieds ou à jouer des coudes !

En plus de la beauté des paysages, la ville de Nagano regorge de trésors cachés. Des installations olympiques d’hiver de 1998 à un village Ninja pour les enfants, il y en a pour tous les goûts. Aux frontières de la préfecture, vous trouverez également la station de ski de Shiga Kogen et vous pourrez apercevoir les fameux singes des neiges de Jigokudani.

La ville de Matsumoto présente elle aussi un intérêt non négligeable, étant un excellent point de départ pour ceux qui souhaitent découvrir la route alpine de Tateyama Kurobe et ses énormes murs de neige (même en début d’été) !

33. Okinawa

visiter le japon - Okinawa

Hawaii ? La Thaïlande peut-être ? Eh bah non ! Okinawa ! 📷@y_p_3

Pour ceux qui veulent visiter le Japon et qui raffolent de plages de sable blanc, il y a les îles d’Okinawa, situées à environ deux heures et demie de Tokyo en avion. Bien que faisant techniquement partie du Japon, les îles peuvent tout aussi bien être un autre pays ! Historiquement, Okinawa a longtemps été un état indépendant, connu sous le nom de royaume de Ryukyu. En raison de cet héritage, Okinawa a une histoire très différente du reste du Japon, ce qui se retrouve dans les motifs et pratiques culturelles locales.

Aujourd’hui, Okinawa est surtout connue chez les Japonais comme une retraite tropicale. En plus de se détendre paresseusement à la plage, il y a beaucoup d’autres choses amusantes à faire. Costa-del-Okinawa !

Auberges de jeunesse au Japon | Les vols les moins chers

À propos de l’auteur

Donny est un consultant en relations publiques et en médias sociaux américain, vivant et travaillant à Tokyo, au Japon. Après avoir étudié pendant plusieurs années dans la ville de Hikone, dans la préfecture de Shiga, Donny possède un savoir du Japon et de son histoire. Capable de saisir les nuances entre l’Est et l’Ouest, la plupart de sa carrière a été basée sur compréhension culturelle et spatiale de cette fracture entre les civilisations et les tentatives d’homogénéisation de ces cultures. Il fournit actuellement des consultations à Kyodo à un large éventail de sociétés multinationales.

En dehors du bureau, Donny passe une grande partie de son temps à explorer et à raconter des histoires sur les atouts culturels populaires du Japon. Après avoir fêté ses 30ans fin 2015, Donny a remarqué que la plupart des destinations japonaises « hors des sentiers battus » ne faisaient pas grand-chose pour attirer les touristes pourtant nombreux. Incapable de laisser la richesse de l’héritage japonais tomber peu à peu dans l’oubli, il utilise ses compétences en marketing et son expérience unique pour redonner vie aux sites méconnus qui font partie intégrante de cette grande civilisation.

Vous voulez visiter le Japon ou vous avez d’autres endroits du Japon à ajouter à notre liste ? Laissez un commentaire plus bas !

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/visiter-le-japon/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Claudia Merlo

Corsican storyteller with a London fixation. You'll find me in a bookshop, spending money I don't have, at a concert in a sweaty venue or booking a spontaneous trip after two pints at the pub. Find me on instagram @bigsmokeblackbird

Inspirez-vous

2 Responses to “Les 33 endroits à ne pas louper si vous visitez le Japon”

  1. D’après les photos ce son des endroits fantastiques à visiter peut etre un de ces jours on visitera le Japon

  2. J’ai eu la chance d’aller au Japon en 2001, à FUKUOKA mais je n’ai pas vu le temple zen, dommage. C’est un beau pays, propre et attachant

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.