Londres : 11 choses géniales à faire à Soho pour les routards

Londres : 11 choses géniales à faire à Soho pour les routards

Vous avez probablement entendu parler de Soho, Londres, même si vous n’y avez jamais mis les pieds. C’est le quartier le plus bruyant, le plus sale, le plus animé et le plus fou de la capitale. Il s’étend sur plus d’un kilomètre carré entre Oxford Circus, Piccadilly Circus et Tottenham Court Road, et arrive à caser beaucoup de choses dans ses rues étroites et venteuses. Soho est célèbre pour sa vie nocturne tapageuse, sa communauté LGBT et ses sex shops aux néons fluos, mais si vous creusez un peu plus, vous découvrirez une nouvelle facette à ce quartier historique. Pour vous aider à apprécier ses qualités, nous avons listé les meilleures choses à faire à Soho sans se ruiner.

1. Trois mots : Naan au bacon

Soho Londres - nourriture @london.food.girl

📷: @london.food.girl

Les sandwiches au bacon sont parfaits pour commencer la journée en se régalant, sans se ruiner, à la britannique. Mais les équipes de Dishoom ont une méthode encore plus géniale, avec un petit côté indien à ce basique british : le bacon naan. Oui, ce mélange de deux aliments emblématiques est aussi outrageusement bon que son nom le laisse entendre, et il ne coûte que 5,50£ : c’est l’un des petits-dejs les moins chers de Soho. Le bacon est éthique séché pendant cinq jours avec du sel et du sucre Demerara. MIAM.

2. Visiter la maison qui n’est définitivement pas une maison close

Soho Londres - maison close @havepillowwilltravel

📷: @havepillowwilltravel

Non, cette maison située au 7 Meard Street in Soho n’est définitivement pas une maison close. Et pour le prouver, le propriétaire a mis un panneau sur la porte qui indique :

  • Ceci n’est pas une maison close
  • Il n’y a pas de prostituées à cette adresse

Le propriétaire en question était l’artiste et « personnage » londonien Sebastian Horsley, malheureusement décédé il y a plusieurs années. Le panneau a été installé, comme vous l’aviez probablement deviné, pour que les gens arrêtent de confondre sa demeure avec une maison close, et est toujours là aussi. Cette petite attraction est merveilleusement excentrique, organiser une petite chasse au trésor pour la trouver vaut le coup !

3. Aller voir la plus célèbre pompe à eau de Londres

Soho Londres - eau @michael_kram

📷: @michael_kram

Vous pensiez que l’idée de voir une pompe à eau vous laisserait de glace ? Eh bien, il est toujours temps de changer d’avis. La pompe à eau de John Snow (rien à voir avec Game of Thrones) de Broadwick Street, en plein cœur de Soho, promet de vous impressionner. En elle-même, elle n’a rien de spécial, c’est juste une jolie pompe ancienne de style victorien. Mais au milieu du 19ème siècle, elle s’est retrouvée au cœur de l’une des plus grandes découvertes de la médecine moderne, quand le docteur John Snow a réalisé qu’une épidémie de choléra qui ravageait Soho était géographiquement centrée autour de la pompe. Cela a entraîné la découverte selon laquelle la maladie pouvait se transmettre par l’eau, et a eu un  énorme impact sur la santé et le traitement des déchets.

4. Explorer les sex shops et les enseignes néon

Soho Londres - sex shop @saskia_lane

📷: @saskia_lane

Soho est célèbre pour son lien avec l’industrie du sexe, et si la plupart des établissements de mauvaise réputation ont depuis déménagé, il reste encore plusieurs sex shops aux enseignes néon, qui vendent des jouets pour adultes et des pailles en forme de pénis. Ils peuvent être drôles à visiter, et ne se prennent pas trop au sérieux.

L’information geek : la plupart des signes néon autour de Soho ont été créés par l’artiste Chris Bracey. Si vous voulez voir d’autres exemples de son travail, une visite au God’s Own Junkyard est essentielle – de même que plein d’autres choses gratuites à faire à Londres.

5. Trouver les 7 nez de Soho et devenir millionnaire (peut-être)

Soho Londres @facesinarchitecture

📷: @facesinarchitecture

Gardez les yeux grands ouverts quand vous vous promenez dans les rues de Soho, et vous pourrez peut-être repérer les nez à taille humaine qui pointent de certains des bâtiments. Les mini-sculptures ont fait leur apparition dans les années 90, et puisqu’il a fallu attendre plus d’une décennie pour que l’artiste Rick Bucley revendique son œuvre (ces nez étaient apparemment une protestation contre l’augmentation du nombre de caméras de surveillance dans Londres), un certain nombre de légendes urbaines entoure les appendices, de nos jours.

La plus connue de ces légendes affirme que si vous arrivez à repérer les 7 nez de Soho, vous deviendrez immensément riche. Alors, même si rien n’indique que les sept nez existent toujours aujourd’hui, cela vaut le coup de tenter sa chance.

6. Se perdre dans les rayons de la gigantesque librairie Foyles

Soho Londres - Foyles @albainbookland

📷: @albainbookland

Si vous aimez les livres, vous devez absolument vous arrêter chez Foyles. Il s’agit de l’une des plus grandes libraires d’Europe, et combine une sélection de livres avec un magnifique bâtiment, ce qui en fait un lieu de passage très apprécié. Sur cinq étages et avec plus de 200 000 titres, cette librairie emblématique de Londres propose tout, des classiques modernes aux manuels d’instruction pour créer son propre blog. Le café à l’étage propose des gourmandises saines et faites maison, et une large sélection de thés. Il y a même un petit espace d’exposition.

Le mieux dans cette boutique ? Il n’y a pas de personnel zélé, qui vous culpabilise pour que vous achetiez quoi que ce soit. Vous pouvez regarder à loisir sans dépenser un sou. Enfin, en théorie, car il est difficile de quitter une librairie pareille les mains vides !

7. Jeter un œil sur une rue victorienne abandonnée

Soho Londres @brittamoeller82

📷: @brittamoeller82

Les Britanniques prennent cela pour acquis, mais n’importe quel Américain ou Australien vous le dira : à Londres, vous pouvez découvrir des éléments historiques complètement incroyables.

Pour un petit souvenir sur le passé de Londres, rendez-vous sur l’îlot de circulation de Charing Cross Road, et jetez un œil vers le bas. A travers la grille de métal sous vos pieds, vous pourrez deviner une plaque de rue, quelques mètres en dessous de vous. C’est tout ce qu’il reste de la rue Little Compton Street, une rue victorienne qui a été enterrée pour faire de la place pour Charing Cross Road. C’est l’un des drôles de trésors cachés qui vous feront tomber amoureux de Londres, encore et encore.

8. Découvrir la géniale communauté LGBT de Soho

Soho Londres - Communauté LGBT @amelierosser

📷: @amelierosser

Londres est connue pour être l’une des villes les plus ouvertes et les plus inclusives du monde, ce n’est donc pas une surprise d’y trouver une large communauté LGBT. Soho est le cœur de cette communauté depuis des années, avec un grand nombre de bars et de discothèques qui lui sont consacrés. La plupart sont situés dans ou près de Old Compton Street. Parmi mes favoris, on retrouve le gigantesque G-A-Y bar, Shee Soho ou encore Friendly Society.

9. Boire TOUT le café

Soho Londres - café @lizzynickellphotography

📷: @lizzynickellphotography

Soho regroupe l’une des plus grandes concentrations de cafés décents de Londres, alors il n’y a aucun risque de ne pas trouver un endroit pour recharger vos batteries et ressortir recaféiné. Parmi mes endroits favoris, on retrouve le Soho Grind, qui sert des lattes colorées à base de safran, de betterave ou matcha, et vous pourrez même découvrir un bar caché, en dessous. Tap, au 193 Wardour St, propose de délicieux cafés dans un espace relaxant, Rapha Cycle Club regroupe deux de mes choses favorites : le café et les vélos, et enfin, Crosstown Donuts, où vous pouvez déguster un délicieux pain au levain et des donuts vegans avec votre café.

10. Aller faire du lèche-vitrine

Soho Londres - Liberty @georginacowley

📷: @georginacowley

En règle générale, j’ai tendance à dire « Achetez un billet d’avion, pas des souvenirs », mais à Rome, il faut faire comme les Romains. Soho est la maison de certaines des zones de shopping les plus appréciées d’Europe. La Mecque fashion d’Oxford Street, qui se trouve sur la frontière nord de Soho et est la demeure de la maison-mère de Topshop, Urban Oufitters, et bien d’autres, sans oublier le très instagrammable Liberty, avec de magnifiques étalages et une façade d’inspiration Tudor, ou encore la vibrante Carnaby Street, sans oublier les petites boutiques indépendantes du coin.

11. Rentrer gratuitement dans la galerie des meilleures photographies de Londres

Soho Londres - Galerie de photographies @danalixenberg

📷: @david.ja.dunn & @danalixenberg

The Photographers’ Gallery, cette gigantesque galerie, située à Soho, est l’un des meilleurs endroits d’Europe pour apprécier des photos du monde entier, avec des expositions renouvelées en permanence, sur plusieurs étages. Elle présente également le prestigieux prix de la Deutsche Börse Photography Foundation, chaque année.

Et pourtant, cet endroit passe sous le radar de la plupart des touristes. Pour faire des économies, arrivez tôt ! L’entrée coûte en général 4£, mais elle est gratuite si vous arrivez avant midi, ce qui en fait l’une des meilleures choses à faire à Soho lorsque l’on a un petit budget.

 

Auberges de jeunesse à Londres  | Vols pas cher 

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/soho-londres/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.