Psst… Voici les bons plans pour découvrir Tel Aviv

Psst… Voici les bons plans pour découvrir Tel Aviv

Visiter Tel Aviv est un must en ce moment… Et pas seulement pour ses spots ensoleillés. C’est aussi la ville la plus moderne du Moyen Orient, où il fait bon vivre, avec une mer scintillante, des activités culturelles fascinantes et une vie nocturne qui bat son plein jusqu’au petit matin. Que vous soyez art ancien ou moderne, houmous ou hédonisme, plages ou bars (voire les deux), vous ne serez pas déçus de Tel Aviv. Voici que faire à Tel Aviv pour un séjour inoubliable:

 

que faire à tel aviv - plage

📷 @shaipal

1. Explorer la vieille ville de Jaffa

Jaffa – Yafo en Hébreu, Yaffa en Arabe – est la partie la plus vieille de Tel Aviv, et l’une des villes les plus anciennes de Méditerranée. Mais ce labyrinthe de ruelles s’est retrouvé propulsé au 21ème siècle grâce à l’implantation de bars et restaurants branchés, de galeries d’art qui copinent avec églises, mosquées et tours d’horloges d’une autre époque. Perchée sur une falaise faisant face à l’océan, Jaffa abrite un marché aux puces, le musée d’art Ilana Goor, des sculptures représentant les 12 signes astrologiques dans le bien nommé quartier du Zodiac Alleys, des ruines égyptiennes de 3500 ans et de nombreuses bonnes adresses autour du vieux port.

que faire à tel aviv - Jaffa

@wellgraf

que faire à tel aviv - @dorotheegmz Jaffa

@dorotheegmz

2. Apprécier la vie nocturne

Tel Aviv est un mix cosmopolite de croyances et de cultures, mais les nightclubs de la ville mettent tout ce beau monde d’accord. La soirée se commence dans un bar de plage ou au très hipster quartier Florentin, avant de se poursuivre dans une boîte hédoniste non loin du port et de la grande synagogue dans la rue d’Allenby. Vous pouvez aussi choisir l’option d’un pub indé ou underground situés dans le sud de la ville. Font partie de la longue liste de clubs à TLV les légendaires Pasaz, Block, Bootleg, Kuli Alma, Radio EPGB, Beit Mariv et Breakfast Club.

que faire à tel aviv - abraham hostel concert

Abraham Hostel @danielcgold

Et bien que Beyrouth et Dubaï se disputent le titre de meilleur spot pour la vie nocturne, l’essentiel des clubs LGBT du Moyen Orient rayonnent sur Tel Aviv. La Pride annuelle réunit pas moins de 250 000 participants chaque année, au mois de juin. La marche se termine sur la plage de Charles Clore et se termine au petit matin.

 

3. Faire des bonnes affaires sur les marchés

Les marchés – Shuk en Hébreu, ou Souk en Arabe – font partie intégrante du Moyen Orient, et négocier le prix d’un jus d’orange, ou d’une lampe tout droit sortie du film Aladdin, avec les commerçants est l’une des meilleures choses à faire à Tel Aviv. Rapportez donc un souvenir et croquez à pleines dents dans les mets locaux au Camel Market, au Marché du Port, ou au marché vintage de Jaffa. Faites un tour aussi au Nahalat Binyamin Market, très branché art, puis au merveilleux Levinsky Spice Market, ou au tout nouveau Sarona Market dont le bâtiment fut construit il y a 140 ans et appartenait à une secte chrétienne allemande avant de devenir un marché alimentaire en 2015.

 

que faire à tel aviv - street art

Jaffa @keren2go

4. Profiter de la plage

Petite pause ensoleillée, les pieds dans le sable du sud de Jaffa au nord du Port de Tel Aviv. Et tout ça pour pas un rond ! Vous trouverez la très glamour Gordon Beach, la branchée Banana Beach, la gay-friendly Hilton Beach, de quoi pratiquer le Makot (tennis de plage) à Geula Beach, des leçons de surf à Dolphinarium Beach et tout un tas d’autres sports à la mer bleue azur du côté ouest de la ville. Promenez-vous donc à pieds ou en vélo le long de la côte, prenez un café (ou quelque chose de plus fort) dans l’un des nombreux bars sur le chemin, et plongez dans la piscine olympique Gordon Pool située entre la marina et la voie piétonne.

que faire à tel aviv - plage au coucher du soleil

Banana Beach, Tel Aviv @dorotheegmz

5. Partir à la recherche du street art

Bon, pour être honnête le street art n’est pas si difficile à trouver à Tel Aviv – il vous saute aux yeux dès que vous descendez du bus et qu’un énorme labyrinthe de peintures multicolores apparaît. Le quartier Florentin est une galerie à ciel ouvert où des œuvres hyperréalistes de Rami Meiro ornent ses murs, le long des plages, sur Ha Yarkon Street. Des chefs-d’œuvre multicolores réveillent le vieux port à Jaffa et les pansements de l’artiste Dede se retrouvent un peu partout dans la ville. Les voyageurs intrépides pourront aussi s’aventurer une heure ou deux vers Bethléem pour observer les œuvres du très célèbre Banksy.

que faire à tel aviv - street art together

@nicolebaste

6. Faire le plein de houmous

Il n’y pas d’autre raison de vivre ici que le houmous, véritable carburant pour les locaux – cette purée de pois chiches est servie accompagnée d’une pita chaude, dans tous les lieux de la ville : des pique-niques dans les parcs aux restaurants les plus prestigieux. Un endroit incontournable: Abu Hassan sur Ha-Dolfin Street dans le quartier de Jaffa, une vraie légende! Ici une queue interminable attend pour déjeuner sur place ou à emporter, mais ça vaut le coup! Les aficionados du houmous pourront aussi se rendre dans le quartier Yéménite, au Son of the Syrian, et dans le centre-ville au Mashawasha. D’autres bonnes adresses : Garger HaZahav au marché Levinsky, et le Shlomo & Doron au marché Camel.

que faire à tel aviv - houmous

@heftiba

7. Se balader sur le Rothschild Boulevard

Ce boulevard arboré et très chic ressort dans le panorama du sud de Neve Tzedek jusqu’à la place HaBima au nord de la ville. On y retrouve de nombreuses boutiques et cafés – souvent hors de prix, des galeries avant-gardistes et le tout premier théâtre en langue hébraïque près de la place HaBima ainsi qu’un jardin où l’on joue les classiques de la musiques underground.

C’est aussi le boulevard où l’on peut admirer la très célèbre architecture du Bauhaus, allemand de confession juive qui a apporté sa touche distinctive en Israël dans les années 30 en construisant pas moins de 4000 cubes de structure symétrique dans tout Tel Aviv. Ce record de cubes a value à la ville le surnom de Cité Blanche et lui a permis de rentrer au Patrimoine International de L’UNESCO en 2003. Le centre Bauhaus à côté de la place Dizengoff est un incontournable pour les passionnés d’architecture.

Toujours en centre-ville, la place Rabin – un hommage au premier ministre israélien assassiné à l’endroit même en 1995 et la rue Bialik, nommée d’après le célèbre poète hébreu Hayyim Nahman Bialik, où l’on retrouve la maison de l’artiste, et le musée/atelier de l’artiste Reuben Rubin. On y retrouve aussi le plus vieux magasin de photographie, Zalmania, qui abrite des milliers de clichés historiques datant pour les plus anciens de 1936.

que faire à tel aviv - rue

@blacktakeover

8. Faire un pique-nique au parc HaYarkon

Une vraie oasis urbaine! Nommée d’après la rivière qui le traverse, le parc ressemble à un Central Park israélien… A l’exception qu’il est situé dans la périphérie nord de la ville et non en son centre. Le lieu vaut largement le déplacement : il y a un parc aquatique, un centre sportif avec un mur d’escalade, un skate park, et un jardin abritant 3500 espèces de plantes exotiques ainsi qu’un sanctuaire pour oiseaux et deux lieux de concert. Et je ne mentionne même pas les 4km2 de pelouse où l’on peut se prélasser, pique-niquer, jouer au foot, faire du vélo ou son jogging… De vraies vacances quoi !

 

9. Se cultiver au Musée d’Art Moderne de Tel Aviv

Voici le plus grand musée d’Israël et donc un incontournable de notre liste. Les collections viennent des 4 coins du pays comme des 4 coins du monde et comprennent des Picasso, des Dali, des Rodin et des Monet – que du beau monde ! Le musée a ouvert ses portes en 1932 et s’est vu agrandi en 2001 avec l’ajout du bâtiment Herta et Paul Amir, un atrium merveilleux aux couleurs d’un Rubik’s cube.

que faire à tel aviv - musée d'art

 @kaip

10. Faire une escapade hors de la ville

Tel Aviv est aussi un très bon point de départ pour un petit road trip vers deux des plus grandes attractions israéliennes : Masada et la Mer Morte. De nombreuses agences proposent une escapade d’un jour – il ne faut que deux heures de route pour s’y rendre. Commencez donc votre journée en faisant l’ascension du Masad – une forteresse de plus de 2000 ans située sur un ancien lieu de bataille entre Juifs et Romains – puis reposez vos jambes dans les eaux de la Mer Morte, qui est 10 fois plus salée que l’océan. Situé à 430 m en dessous du niveau de la mer, ce lac riche en minéraux est le lieu au monde ayant la plus basse altitude. Flotter dans cette mer est tout simplement enivrant – ne faites juste pas l’erreur d’y plonger votre tête car les yeux et le sel font rarement bon ménage !

que faire à tel aviv - mer morte

@heftiba

11. Bonus : chiller au Abraham Hostel

Abraham Hostel Tel Aviv est le parfait endroit pour profiter au mieux de Tel Aviv. C’est l’une des auberges de jeunesse les plus branchées de la ville, l’une des meilleures rapport qualité/prix avec un petit dej complet gratuit, des cours de yoga, des pub crawls, et le tout  à deux pas du boulevard Rothschild.

 

que faire à tel aviv - abraham hostel rooftop

📷 Abraham Hostel 

Vous êtes prêts à explorer Tel Aviv ? Mentionnez @hostelworld sur Instagram pour que l’on puisse suivre vos aventures !

que faire à tel aviv - graffiti

📷 @birdroom

A propos de l’Auteur :

Tom Smith est un rédacteur Australien writer living in Manchester. Passionné de sport et par le voyage, Tom alterne entre partie de criquet à Cardiff, match de foot à Fortaleza, ou match de baseball à San Francisco… Il en reste bien d’autres encore sur sa bucket list. Par ici pour découvrir son blog.

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/que-faire-a-tel-aviv/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.