Entre châteaux de contes de fées & bières pas chères : voici la « tchèque » liste à faire à Prague

Entre châteaux de contes de fées & bières pas chères : voici la « tchèque » liste à faire à Prague

Connue comme « la perle aux cent tours », Prague est un fin mélange de rues pavées, de nourriture copieuse et de bière bon marché, ce qui en fait la destination idéale pour une escapade entre potes le temps d’un week-end. Ville où la culture y est aussi populaire que la bière, Prague célèbre fièrement son riche passé historique et son obsession pour l’art controversé. Si vous vous demandez que faire à Prague, emplissez vos journées de fantasmes royaux dans le château de Prague et vos estomacs de nourriture traditionnelle tchèque et visitez la plus belle horloge du monde (et non, nous ne parlons pas de Big Ben !). Voici les meilleures choses à faire à Prague.

 

Que faire à Prague - centre-ville

Anastasia Dulgier via Unsplash @dulgier prague

1. Traversez le pont Charles au coucher de soleil

Peut-on parler d’un voyage à Prague sans traverser le célèbre Pont Charles ? Les vues spectaculaires depuis le pont, qui ornent régulièrement les multiples cartes postales, raviront au plus haut point votre communauté Instagram. Traversez la vieille ville pour plonger dans le monde enchanteur du château de Prague, puis revenez sur vos pas pour savourer un bon chocolat chaud accompagné d’un trdelnik fait maison.

Que faire à Prague - Pont Charles

Le Charles bridge – Jay Dantinne via Unsplash @jayd

2. Vivre heureux avec beaucoup d’enfants au château de Prague

Vous méritez un aller simple pour les donjons du château si vous ne visitez pas ce monument emblématique. Surplombant la ville de sa grandeur et de sa splendeur, le géant majestueux est difficile à manquer. Promenez-vous sur l’enceinte du château pour capturer une vue extraordinaire des maisons aux toits rougeoyants ou aventurez-vous à l’intérieur même du site pour admirer les prouesses architecturales et artistiques qu’il renferme.

3. Se promener dans la Cathédrale Saint-Guy de Prague

Si vous recherchez quelque chose qui relève du somptueux et du spectaculaire, il est difficile de ne pas mentionner la cathédrale Saint-Guy de Prague. Située dans le complexe du château, son architecture gothique avec ses tourelles spectaculaires vous laissera sans voix. Face à la majesté des décors et de l’architecture intérieure, vous vous sentirez très vite comme une petite souris, « grandiose » n’est pas assez explicite pour commencer à décrire un tel endroit.

Que faire à Prague - Pont Charles

@fleur_rm

4. Errer au milieu des vignes de Saint-Venceslas

C’est pour la vue qu’on y va, et non pour le vin. Ces terres sont parfaites pour ceux qui recherchent un coin de campagne au milieu de la ville. Ogle possède des vues panoramiques à couper le souffle sur l’étendue sans fin de toits en terre cuite. Si vous recherchez un panorama pour votre Instagram, dirigez-vous vers la Villa Richter qui possède une terrasse qui surplombe toute la ville. Et s’il vous est difficile de faire demi-tour, dirigez-vous vers Piano Terra pour remplir vos estomacs de délicieux mets tchèques faits maison.

5. Monter au sommet de la tour de l’Hôtel de ville de la Vieille Ville

Chaque année, l’horloge de l’ancien hôtel de ville attire des quantité astronomiques (vous l’avez ? C’est parce que l’horloge est astronomique !) de touristes. Alors, monter au sommet de la tour, et en tant que bon souverain que vous êtes (après le château, vous vous sentirez un peu de sang royal), allez saluer vos sujets qui vous acclament ! La vue sur la place est encore plus sublime à Noël, avec les marchés battant leur plein et l’arbre de Noël scintillant de mille feux en toile de fond.

Que faire à Prague - Prague vieille ville

@francisco_stefano_almeida

6. Faire un saut dans le temps avec la tour de l’Horloge Astronomique

À Prague, vous vous demanderez probablement pourquoi des foules, venues des quatre coins du monde, se sont rassemblées autour de la place de la Vieille Ville, fixant une horloge. Tout simplement parce que ce n’est pas n’importe quelle horloge : cette horloge détient un record du monde pour être la plus vieille de son espèce. Et pour rajouter au côté unique (comme si ça ne suffisait pas), quand sonnent les heures, l’horloge offre un petit spectacle à ne pas manquer.

 

Que faire à Prague - bibliothèque nationale

Bibliothèque Nationale de la République Tchèque – Jonathan Francisca via Unsplash @jonathan_francisca 

7. Se repaître de goulash

S’il on doit choisir un adjectif pour caractériser la cuisine tchèque, ça serait surement « copieuse ». Oubliez les assiettes de mini-tapas et les plats gastronomiques qui ressemblent plus à des amuse-bouches, à Prague, vous ne souffrirez jamais de la faim (et cela tout en protégeant votre porte-monnaie). Quel que soit le restaurant qui attire votre œil, il est absolument certain qu’il y aura du goulash au menu. Ce plat typiquement issu de la cuisine de l’Europe de l’Est ressemble beaucoup à un ragoût dans les manières de cuisson et les ingrédients choisis. C’est une sorte de pot-au-feu garni de pommes de terre vapeur, de purée de légumes et de tendres morceaux de bœuf.

 

Que faire à Prague - bulles

Alejandro Alvarez via Unsplash @a2foto

8. Oser le jarret de porc

Végétalien et végétarien s’abstenir ! Cette délicatesse tchèque n’est pas au goût de tous et c’est un secret pour personne. Cette ENORME pièce de viande n’est pas le plat le plus attrayant d’un point de vue esthétique, mais il est souvent servi avec beaucoup de cérémonie. On découpera un généreux morceau de viande juteuse que l’on associera avec quelques légumes de saison et, bien entendu, à l’aliment de base de la cuisine tchèque, des pommes de terre.

9. Se gaver de Trdelnik

Finissez votre somptueux repas avec un sublime petit trdelnik très abordable. C’est un peu l’équivalent tchèque des gaufres à Bruxelles : délicieux et présent à chaque coin de rue. Et si vous êtes un peu perdu, suivez le doux parfum qui hante les ruelles de la capitale, celui-ci vous mènera assurément à un stand où l’on se fera un plaisir de vous servir. Regarder ces petits joyaux prendre vie est presque (je dis bien « presque ») aussi excitant que de les manger. Un filet de pâte est enroulé autour d’une barre de métal chaude rotative et celle-ci est placée au-dessus d’une grille jusqu’à ce qu’elle soit cuite. On soupoudre ensuite la pâtisserie avec du sucre ou du chocolat puis on la fourre traditionnellement avec de la glace.

À ce stade, vous pourriez aussi être tenté par un palacinky, un snack très semblable à une crêpe, traditionnellement fourré de confiture ou de noix. Et pour ceux qui ne sont pas trop amateurs de sucre, il existe un équivalent salé qui est généralement farcie avec du fromage, des épinards et/ou différentes sortes de viandes.

Que faire à Prague -Trdelnik

@fleur_rm

10. Faire un jogging vers Josefov

Josefov est le quartier juif qui se situe entre la vieille ville et la rivière Vltava. Cette part de la vieille ville, connue par les habitants comme le ghetto juif, est très pittoresque et se distingue du reste de la capitale par un style et une ambiance totalement différents. Au sein de Josefov se trouve le lieu de naissance de l’écrivain Franz Kafka et six sublimes synagogues même si la Synagogue Espagnole reste la plus populaire. Son architecture est étonnante et son décor intérieur est presque entièrement constitué d’or.

 

Que faire à Prague - bâtiment rose

Sabrina Mazzeo via Unsplash @sabrinamazzeo

11. S’attaquer aux 299 pas de la colline de Petrin

Il est difficile de dire que Prague n’est pas généreuse côté panoramas exceptionnels. Au sommet de la colline de Petrin se trouve une haute tour d’observation, une sorte de tour Eiffel tchèque si vous voulez. Pour arriver au sommet, vous avez deux solutions : soit remonter la colline à pied soit prendre l’ascenseur (pour les plus paresseux). Honnêtement, si vous en avez l’occasion, choisissez la marche. La légende dit qu’il ne faut faire que 299 pas (en gros une petite demi-heure) pour arriver au sommet, ce qui, en soit, reste faisable, surtout après une bonne assiette nourrissante de goulash qui vous remettra d’aplomb.

Sinon, si vous êtes encore en pleine digestion, l’aller en funiculaire vous coutera environ 1€. Une fois en haut de la colline, montez les escaliers de la tour d’observation et observez la capitale tchèque du « sommet de la ville ».

12. Poser près du mur John Lennon

Vous trouvez que votre Insta manque de couleur ? Pas de problème : posez à côté du mur John Lennon. Originellement un tribute aux Beatles, ce mur cache une histoire des plus incroyables. Les graffitis sont devenus un moyen de s’exprimer contre le régime communiste oppressif du XXème siècle et certaines paroles des Beatles ont servies d’épée au combat pour la liberté. La beauté de ce mur ne se trouve pas seulement dans ses couleurs et ses mots puissants mais aussi dans sa constante évolution, locaux et touristes créant constamment de nouveaux designs et peignant sur la pierre de nouvelles paroles qui inspirent encore toutes les générations.

Que faire à Prague - Lennon wall

Adi Goldstein @adigold1 via Unsplash

13. Se laisser ensorceler (ou presque) par la « fée verte » à coup de shots d’absinthe

L’absinthe, pour nous simples mortels, est l’une de ces liqueurs mystiques qui vous fait perdre la raison, ce qui explique peut-être son illégalité dans de nombreux pays européens et d’outre-mer. En plus de sa couleur verte envoutante, elle possède 82,3% d’alcool. Contrairement aux idées reçues, après avoir été bannie peu après le début de la Première Guerre Mondiale, l’absinthe est totalement légale en France depuis les années 80, avec une réglementation stricte sur la teneur en thuyone (le truc qui rend dépendant et fait un peu vriller les esprits, demandez à Van Gogh). Mais à Prague la popularité de ce produit a atteint son apogée, si bien qu’il existe plusieurs bars qui ne se consacrent qu’à l’art de servir la « boisson qui rend fou ». Et si vous ne savez pas où aller, il vous suffit de suivre la lumière verte.

14. Descendre des galions de bière bon marché

Si vous aimez la bière, Prague est votre Eldorado. C’est la boisson la moins chère du marché. Genre VRAIMENT MOINS CHERE. Lieu de naissance de la célèbre Pilsner Urquell, vous pouvez littéralement trouver une bière n’importe où, y compris à Burger King. La ville est remplie de centaines de brasseries en plein air, qui servent des millions de variétés différentes, de la bière blonde classique à la meilleure bière artisanale. Dirigez-vous vers Klasterni Pivovr, au monastère de Strahov, pour l’une des plus grandes sélections de la ville. Là-bas, la bière blonde n’est que la partie émergée de l’iceberg. Si vous êtes un fervent amateur de bière artisanale, c’est assurément un endroit à ne pas manquer.

Que faire à Prague - chaussures en l'air

Pablo Hermoso via Unsplash prague @pabels

15. Visiter le Vytopna Railway Restaurant

Prague, ce n’est pas que les pintes de bières pas chères et les jolies vues panoramiques, c’est aussi des bars plutôt insolites. Le restaurant Vytopna en est la preuve concrète. L’intérieur du bar est grosso modo une grande salle de jeux pour adultes, avec des dizaines de trains miniatures qui sifflent dans toutes les directions. Mais ces jouets ne sont pas que décoratifs : oubliez le serveur classique qui vous apporte votre commande avec un joli sourire, votre bière vous sera amenée sur un plateau par un des nombreux trains à votre portée. Quand on vous disait insolite… Appréciez votre boisson froide et/ou délectez-vous d’un bol rempli de mets délicieux tandis que les petits trains se faufilent entre les tables, attendant leurs prochaines commandes. De quoi se sentir au milieu d’un roman de Jonathan Swift, seuls manquant les lilliputiens…

Que faire à Prague - Vytopna Railway Restaurant

16. Se détendre au Bohemian Dinner Tower

Si vous ne parvenez pas à sortir des sentiers battus, le Bohemian Dinner Tour est un petit trésor caché qui offre une expérience tchèque totalement authentique. Dirigés par une famille très sympathique (plus d’informations ici), ils vous prépareront un repas tchèque traditionnel avec le plus grand des sourire. A la carte, un repas de quatre plats à base de produits locaux de saison et pouvant être facilement adapté à toutes les exigences alimentaires. Le petit bonus c’est la visite guidée sur mesure de la ville que vous offre les propriétaires, afin que vous puissiez découvrir tous les endroits que les locaux tentent de garder secrets.

17. Embrasser votre côté déjanté avec l’art provocateur de Prague

Les artistes de la capitale ne reculent devant rien pour exprimer leurs points de vue et surtout pas devant la provocation. C’est le cas de David Cerný dont les nombreuses œuvres ornent les quatre coins de la capitale. Les multiples sculptures de bébés géants qui animent le parc de Kampa n’en sont qu’un exemple parmi bien d’autres. Alors que certains pourraient les trouver grotesques, d’autres ne résisteront pas à les gronder. Une fois passée la géante crèche, allez voir « les hommes qui pissent », statue représentant deux hommes qui urinent sur une carte de la République tchèque à Malà Strana.

La statue érotique géante d’une femme enceinte appelée « In Utero » est, elle, interactive. Mesurant six mètres de haut, son utérus est creux et possède la taille idéale pour faciliter une expérience fœtale complète. N’ayez pas peur et montez dedans ! Puis pas très loin, devant le centre commercial Quadrio, vous tomberez probablement sur la sculpture fascinante et imposante de la tête de Frank Kafka de 11 mètres de haut, faite entièrement de miroirs rotatifs.

Et si cela ne vous suffit pas, il existe une dizaine d’autres sites où vous pouvez admirer ses œuvres, toutes politiquement incorrectes comme on les aime !

Que faire à Prague - art

18. Découvrez l’histoire de Prague au Musée du Communisme

Bien que Prague soit aujourd’hui une ville ouverte et accueillante (pour notre plus grand plaisir !), il est important, pour bien se rendre compte de sa progression, de se souvenir de l’oppression communiste que la ville a subit pendant plus de 40 ans. À la fois éducatif et palpitant, le Musée du Communisme est un endroit idéal pour se familiariser avec l’ère communiste qui a jeté une ombre sur la ville de 1948 à 1989. Si vous n’êtes pas vraiment fan de musées en général, ne vous inquiétez pas. Toutes les informations sont facilement accessibles et sont complétées par des artefacts authentiques et des comptes-rendus personnels, ce qui rend l’expérience très ludique et assez captivante. Les vidéos facilitent également la compréhension de la sombre histoire de la capitale.

Le tour du musée vous prendra environ une heure mais on peut vous assurer que vous en sortirez changé et bouleversé. Prague est une ville magnifique et paisible et il est parfois difficile de se souvenir de son passé tragique.

Que faire à Prague - architecture

Ugur Peker via Unsplash @ugurpeker 

19. Visiter la Galerie Nationale de Prague

Si vous êtes un fan de l’art controversé visible aux quatre coins de la ville, la galerie nationale de Prague devrait faire partie de votre check liste. Le musée possède une collection impressionnante d’art politiquement incorrect. Par exemple, il y a une pièce intitulée « The Dicktators », qui expose une série de têtes de différents dictateurs célèbres comme Staline et Hitler sur … eh bien …. Nous laissons votre imagination faire le reste…

20. Faire une promenade dans l’un des nombreux parcs de Prague

Envie d’un peu de vert au milieu de la capitale ? Le jardin Vrtba, en face de l’église Saint-Nicolas, est un chef-d’œuvre de symétrie de la sculpture de jardins. Profitez des haies parfaitement taillées pendant que vous écoutez les jacassements des paons qui y vivent en toute liberté. L’entrée vous coutera 3€ et si cela vous décourage déjà, sachez qu’il est considéré comme l’un des plus beaux jardins baroques d’Europe centrale. Rien que ça !

Le parc Kampa, aussi connu sous le nom d’«Island Park », est l’endroit parfait si vous cherchez un peu de tranquillité. Il est niché sur une île (sans surprise), isolé de l’agitation de la ville et abrite les sculptures de bébés géants mentionnées plus haut. En été, le parc Letna abrite l’une des meilleures brasseries en plein air et des écrans géants pour regarder le sport en direct.

Que faire à Prague - Cesky Krumlov

21. Partir pour une excursion d’une journée

Prague est entourée d’autres destinations tout aussi enchanteresses. Cesky Krumlov en est un des meilleurs exemples. Si on vous dit une petite ville faite de pain d’épice tout droit sortie d’un conte de fée. En plus de son architecture pittoresque médiévale, la petite ville est bordée par une rivière sinueuse qui la rend encore plus merveilleuse, au premier sens du terme. Le petit plus c’est que peu de touristes s’aventurent aussi loin, donc de quoi profiter de votre séjour loin des selfies sticks.

Si vous êtes en quête de quelque chose de plus verdoyant, il n’y a pas de meilleur endroit que le parc national de la Suisse bohémienne. Le nom lui-même suggère une nature paisible et sans fin et vous ne serez pas déçu ! Pensez à des falaises spectaculaires, à des majestueuses collines et à des petits villages agréables où vous pourrez engloutir un bol de goulash bien mérité après une longue randonnée. Petit conseil : envisagez tout de même de louer une voiture. Le paysage à couper le souffle en vaut vraiment la peine !

 

Envie d’errer au milieu de châteaux tout droit sortis des contes de fée ou d’essayer le copieux et typique jarret de porc ? Réservez votre auberge de jeunesse à Prague.

 

 

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/que-faire-a-prague/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + sept =

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.