Bien plus que la bière et les gaufres… La facette cachée de Bruxelles

Bien plus que la bière et les gaufres… La facette cachée de Bruxelles

Souvent négligée au profit des week-ends à Amsterdam, Barcelone ou Lisbonne, Bruxelles regorge pourtant de galeries d’art à la mode, de restaurants temporaires et bien sûr de délicieuses bières artisanales. Beaucoup moins bureaucratique que ce que sa réputation au sein de l’UE ne pourrait le faire penser, elle est le résultat d’un parfait mélange d’architecture historique et moderne, d’étrange et de conventionnel. Et comme toute capitale européenne, c’est un centre multiculturel grandiose qui voit bouillonner en son ventre près de 7 millions de touristes chaque année, venant des quatre coins de la planète. Alors des chemins touristiques célèbres aux petits trésors cachés, on vous dit que faire à Bruxelles pour un séjour inoubliable.

Que faire à Bruxelles au fil des quartiers

Le Nord : la centrale électrique et artistique

que faire à Bruxelles - visiter le nord

 

Alors que la plupart des visiteurs se ruent vers la Grand Place dans le centre-ville pour y découvrir ses merveilles, allez d’abord vers le nord. Dans le vieux quartier industriel de Molenbeek, vous trouverez l’un des plus récents musées de la ville. Installé dans une ancienne brasserie, le Millennium Iconoclast Museum of Art (MIMA) est un véritable temple dédié à l’art contemporain, avec des œuvres issues des sous-cultures du genre comme le tatouage, le skateboard et le graffiti. Plus au Nord, le long du canal, vous trouverez le Kanal-Centre Pompidou, une collaboration du ministère de la culture bruxelloise avec le Centre Pompidou de Paris dans un ancien showroom de Citroën. L’inauguration finale ne se fera pas avant 2022, mais en attendant des expositions temporaires y sont présentées, pour vous mettre en appétit.

Votre prochain quartier préféré : Schaer, mon amour !

L’immense quartier de Schaerbeek est un ensemble de petits quartiers dynamiques et multiculturels qui abrite en son centre le charmant parc Josaphat. Les marchands de légumes turcs y côtoient d’authentiques pizzerias italiennes et des bouchers marocains, tandis que dans le parc, tout le monde se presse à la Buvette Saint-Sébastiaan pour une dégustation de bières belges, un minuscule pavillon d’une ancienne guilde d’archers transformé en un petit lieu convivial pour se détendre au soleil.
Le vendredi, les Bruxellois se rendent au marché des Chasseurs Ardennais pour y faire leurs courses et boire un verre après le travail. Schaerbeek est une alternative parfaite aux sentiers touristiques.

Voulez-vous Dansaert ?

Si vous vous trouvez dans le centre-ville, passez un après-midi dans le quartier flamand autour de la place Sainte-Catherine. La rue des Chartreux, la rue de Flandre et la rue Dansaert regorgent de magasins de vêtements, de boutiques vintages, de design-store scandinaves, et tout ce dont vous avez besoin pour vous ravitailler après une longue promenade avec des endroits plus décalés les uns que les autres : Life is Beautiful sert des cocktails originaux dans une ambiance décontractée, Monk propose toute une sélection de bières de première catégorie et une belle salle à manger où l’on ne vous servira QUE des spaghettis, un couple de personnes âgées trop mignon vous servira le thé accompagné de délicieuses pâtisseries au AM Sweet, et le poisson frais à la Mer du Nord est à tomber si les dégustations debout coude à coude avec des étrangers ne vous font pas peur !

Que faire à Bruxelles - street art

Street Art @dorotheegmz

Les douceurs du Sud

Que faire à Bruxelles - quartier Saint-Gilles

@dalerolfe

Un peu plus au sud, le quartier Saint-Gilles est un petit joyau. Il grimpe en pente ascendante de la gare de Midi (qui sera probablement votre premier aperçu de Bruxelles et qu’on vous priera d’oublier aussi vite que vous en êtes sorti…) à la sublime mairie, en passant par la multitude de bars à vin et pubs traditionnels, centres artistiques, maisons Art Nouveau et pièces de street art. La place de la mairie accueille un marché tous les lundis jusqu’à 21h où l’on vous conseille les crêpes bretonnes avec leur verre de cidre de Ty Penty et les délicieux hamburgers végétariens de Sin. Pas très loin, Moeder Lambic est l’un des meilleurs endroits en ville pour goûter à quelques-unes des plus de 1000 bières belges répertoriées aujourd’hui. Digérez tout ça avec une promenade dans le Parc de Forest qui n’est pas à l’abri d’abriter un ou deux bars temporaires en été.

Vous n’avez peur de rien ? Alors, allez réveiller les morts à Ixelles !

L’un des endroits les plus calmes de Bruxelles se trouve juste à côté de l’un des plus bruyants : le Cimetière d’Ixelles, où les étudiants de l’ULB se retrouvent pour se détendre. Le Waff, avec sa terrasse fermée, est une sorte d’institution bruxelloise. Mais si vous voulez vous diversifier, l’Atelier, qui fait penser à une grange, a une excellente liste de bières et le Gauguin, malgré sa simplicité déconcertante, vous offrira une des meilleures ambiances du quartier (et surtout des cocktails bleus). Le cimetière lui-même est un endroit idéal pour une petite ballade. Il abrite de grandes célébrités belges telles que l’architecte idolâtré en Belgique Victor Horta (vous voyez Bruxelles ? Bah les trois quarts, c’est lui.) et l’homme qui nous a donné la praline au chocolat (et on l’en remercie d’ailleurs), Frédéric Neuhaus.

A l’abordage ! Traverser la ville en tram

Que faire à Bruxelles - chambre

Une façon, peut être un poil chère, de voir Bruxelles sous toutes les coutures est par la fenêtre d’un tramway (aussi une excellente option pour les jours de pluie). Le numéro 7 longe l’Est de la ville de la commune d’Uccle très verdoyante au Sud, jusqu’à Heysel, qui abrite l’Atomium et quelques incroyables parcs en passant par Schaerbeek (voir ci-dessus). Sinon, il y a le numéro 92 : prenez-le chemin du centre-ville et traversez la banlieue jusqu’à la fin de la ligne, là vous y trouverez Train World, une attraction fun et ludique sur l’histoire du voyage en train et passer la nuit au Train Hostel, où vous pourrez vous reposez dans un ancien compartiment de train.

 

Partir à la découverte d’antiquités aux Marolles

Que faire à Bruxelles - antiquités

Rue Blaes @dalerolfe

Pour un dépaysement décalé, rendez-vous aux Marolles, le cœur ouvrier traditionnel de Bruxelles. Le long de la Rue Haute et Blaes, vous trouverez un tas de petits magasins remplis d’antiquités étranges et de vêtements vintage, une occasion de faire le plein ! Essayez l’Atelier en Ville pour un brunch au soleil et le Café Capitale pour son délicieux café pour tous les goûts.
L’énorme marché aux puces qui envahit la place du Jeu de Balle tous les matins vaut le coup d’œil pour le nombre vertigineux d’étalages de toutes sortes. D’autant plus, qu’il est très probable de tomber sur des petits concerts en plein air, le week-end.

Boire la bière à sa source dans une brasserie locale !

Vous ne pouvez pas venir en Belgique et ne pas goûter aux nombreuses bières locales. L’Upstart Brussels Beer Project a travaillé en partenariat avec le groupe anglais Editors et a fabriqué de la bière à partir de vieux pains et de miettes dans des brasseries temporaires en édition limitée, alors profitez d’un ou deux de ces échantillons originaux dans leur taproom officielle. Dans le coin rouge, représentant officiel de la tradition belge, la brasserie Cantillon geuze est le plus local que vous puissiez trouver. Aigre et vive, autrement connue comme le champagne bruxellois, c’est un goût familier mais qui vaut la peine d’être gouté. Faites le tour de la brasserie pour découvrir tous ses secrets et faites une dégustation de leurs meilleurs produits dans le bar convivial à la sortie.

Que faire à Bruxelles - manger des gaufres

@dorotheegmz

 

Laissez de la place pour le dessert

Si vous cherchez un souvenir pour votre tante préférée ou simplement que vous avez un peu de sous à dépenser alors ruez vous devant les vitrines de Marcolini ou de Mary, les maîtres chocolatiers par excellence (avec des prix proportionnels à la qualité du coup…). Mais si votre portefeuille vous supplie déjà d’arrêter les excès, pas de panique, il vous reste pas mal d’options tout aussi gourmandes. Leonidas (et oui pour ceux qui ne savaient pas, c’est belge) est une très bonne alternative (avec un magasin à tous les coins de rue) et on y est jamais déçu ! Sinon, pour les plus aventureux, Zaabär a un seul magasin près de l’avenue Louise, propose des associations de goûts explosives et auxquelles vous n’aurez jamais pensé.  Le petit plus c’est qu’après avoir observé le processus de fabrication, vous pouvez créer votre propre petite bouchée au chocolat !

Desserrer la ceinture et accepter le régime alimentaire belge

Et bah oui, les carottes sont frites ! Enfin, les carottes… Il n’y a plus rien d’étonnant dans les longues et sinueuses files d’attente et sinueuses devant les stands à frites de la ville (friterie ou fritkot dans le jargon local), car le meilleur cornet de frites au monde (cuit à la minute et sous vos yeux, accompagné d’une cuillère de mayonnaise) vaut bien quelques minutes d’attente. Alors, oui oubliez les salades de quinoa au chou rouge détox pendant quelques minutes et laissez-vous tenter par cette délicieuse spécialité nationale, toujours servie avec amour. On vous recommande de choper un cône à Frit ‘Flagey avec un supplément mayo et de taper dedans en vous promenant le long de l’un des deux lacs près de la place.

 

Les meilleures choses à faire à Bruxelles

Bruxelles accueille actuellement un tas de négociations sur le Brexit et, aussi palpitant que cela puisse paraître, cette capitale européenne est bien plus que ça. Alors oui boire de la bière et manger des frites c’est super cool et ça fait du bien, mais voici quelques choses incroyables à faire à Bruxelles (pensez petites rues pittoresques, marchés animés et, bien sûr, aux magnifiques et sublimes GAUFRES dorées).

Que faire à Bruxelles - grand place

Grand Place @dorotheegmz

La Grand Place

C’est un peu l’équivalent belge de Trafalgar Square à Londres ou de Times Square à New York, c’est là que tout se passe. Située au cœur de la ville, elle est entourée d’immenses, somptueux et … bah très grands bâtiments. Autant vous dire que celui qui a choisi le nom était un petit malin ! Prenez le temps de vous balader et de trouver un endroit tranquille pour admirer les tourelles spectaculaires de l’hôtel de ville, la maison du Roi et des maisons de la Grand-Place.

Si vous avez la chance de tomber au bon moment, cet endroit peut être magique. En effet, une fois tous les deux ans en août, la place est recouverte d’un énorme tapis de fleurs, composé de plus d’un million de bégonias. Et si vous avez l’âme d’un historien, une reconstitution historique, appelée Ommengang, y prend place au début du mois de juillet. Aussi, pendant la période des fêtes de fin d’année, toute la place est ornée de guirlandes et accueille un spectacle de lumière et une crèche vivante, dont vous pourrez profiter en croquant dans une délicieuse gaufre accompagnée de vin chaud.

Que faire à Bruxelles - botanique

Botanique @dorotheegmz

Le Botanique

Si vous passez par Bruxelles, ne ratez surtout pas le Jardin Botanique avec son sublime parc à l’italienne et ses deux grandes serres au style baroque anglais. Le lieu est non seulement à couper le souffle mais il y abrite aussi de nombreuses expositions, des concerts et autres évènements culturels qui valent le détour. De quoi ravir votre âme de hipster (et n’oubliez pas de faire le plein de photos au passage).

 

Manneken Pis et Jeanneke Pis

Si vous êtes sur la place, vous pouvez aussi faire une des attractions les plus célèbres de Bruxelles. Le fameux Manneken Pis est une petite fontaine en bronze représentant un petit garçon qui joue du pipeau de sa main droite, avec l’eau qui jaillit de son … eh bien, vous voyez quoi… Et pas très loin de là se trouve son homologue féminin, Jeanneke Pis. Comme son frère, elle aussi avait, apparemment, grandement besoin d’aller aux toilettes. Selon le moment que vous choisissez pour visiter Bruxelles, les statues peuvent ou non, être habillées de vêtements traditionnels ou déguisées selon les évènements.

 

que faire à Bruxelles - fontaine

@dorotheegmz

Les Parcs

Si vous en avez assez de l’agitation citadine, Bruxelles et ses environs abritent de nombreux espaces verts pour retrouver un peu de calme et se détendre. Le Bois de la Cambre se trouve à 30 minutes en train du centre de Bruxelles et se trouve à la lisière de la forêt de Soignes. Outre l’immense étendue, le parc dispose d’un skate-park et d’un lac surplombé d’une île. Prenez un ferry pour 1 € pour vous asseoir à la table du Chalet Robinson et déguster des moules-frites avec vue sur tout le parc.

 

Partir pour la journée

que faire à Bruxelles - admirer le street art

Street-art, Gand @dorotheegmz

Ce qui est bien en Belgique c’est qu’on n’est jamais loin de rien. Aussi, il est très facile de partir de la capitale pour rejoindre les villes adjacentes sans poser une hypothèque sur votre maison ou vous endetter sur 25 ans. Gand, par exemple, est à 30 minutes en train de Bruxelles à 10 euros le billet, qui valent largement le coup pour passer un jour loin des foules de touristes et de leurs selfies sticks. Comme à Bruxelles, le patrimoine culturel y est impressionnant. La cathédrale Saint-Bavon et l’église Saint-Nicolas sont des véritables prouesses architecturales et le château de Gravensteen est un vrai château tout droit sorti des contes de fées avec ses douves et ses tourelles avec vue panoramique sur la ville. Il est aussi possible de remonter en bateau le joli canal de Gand qui traverse la ville, le billet est de 8 euros pour un adulte pour 45 minutes environ de promenade.

 

Bruges

Bruges @dorotheegmz

Pour une journée au calme, n’hésitez surtout pas à aller à Bruges. Cette petite ville pourrait tout droit sortir d’un conte façon Hansel et Gretel. Vous y trouverez des maisons traditionnelles aux couleurs pastel… Et arrêtez-vous aussi chez le chocolatier Dumon, la boutique la plus chou de la ville.

Anvers, elle aussi n’est pas loin, à environ une heure de train et satisfera les plus grands amateurs de culture pop avec ses expositions en plein air et sa cinémathèque. Prenez la peine de regarder ce qui passe le soir de votre visite, vous trouverez toujours quelque chose de cool à faire !

Les marchés de Bruxelles

Comme toutes villes européennes, Bruxelles rayonne par ses marchés. Le Marché de Grote, qui vend les plus belles fleurs, bouquets, assortiments, plantes exotiques et même des jeunes pousses d’arbres, se trouve à Grand Place. Et pendant ce temps, tout près de la gare, vous trouverez au Marché du Midi toute la nourriture que votre bouche peut ingérer ! Et pour quelque chose de plus rustique, la place du Jeu de Balle est le lieu des bonnes affaires. Vous y trouverez de tout, même des animaux vivants (des poules, lapins, canards et tortues). Et inutile de vous dire que durant les périodes de Noël, ces marchés enchanteraient le cœur du plus gros des Grinch !

Les bars de Bruxelles

Je vous avais dit qu’on reviendrait sur la question de la bière, alors voilà, nous y sommes. Si vous pensez être un vrai féru de bière, « you know nothing, Jon Snow ». En Belgique la bière est… Comment dire ? La bière est la base de l’alimentation, c’est un apport alimentaire plus qu’essentiel ! Le Delirium Café propose plus de 2000 bières venant du monde entier. Oubliez vos brasseries à bière artisanale d’East London, on vous parle du vrai truc là.

Pour quelque chose de vraiment unique, vous devriez passer par Le Cercueil et comme l’indique son nom, on est sur un décor intérieur sombre et macabre avec des cercueils à la place des tables avec toutes sortes de surprises sinistres sous le couvercle. Quoi, ce globe oculaire dans votre mojito à la framboise ? Juste un petit cadeau de la maison…

 

Les spécialités culinaires à Bruxelles

Les Moules-frites

Ce plat est LA spécialité culinaire de Bruxelles par excellence. Presque TOUS les restaurants en servent au moins une version, vous aurez donc l’embarras du choix. Evitez quand même la Grand Place pour ses prix exorbitants. On préfère vous prévenir, la dégustation est périlleuse, même pour les plus agiles d’entre vous, alors laissez votre chemise du dimanche dans la valise ! Ah et ne vous attendez pas à quelque chose de chic, vous ferez sûrement face à un « seau » de moules qui n’attendront plus qu’on les libère de leurs coquilles.

Les Gaufres

Toutes ces expéditions ça creuse. Alors après l’effort, le réconfort ! Les moules ne plaisent pas forcément à tout le monde, mais il y a beaucoup de stands de street food à Bruxelles à des prix plus qu’abordables. Bien que la gastronomie belge ne soit pas très réputée pour ses 5 fruits et légumes par jour, elle n’en ai pas moins délicieuse. En effet, elle se compose essentiellement de frites, gaufres, chocolats et bières, dans toutes leurs déclinaisons possibles et inimaginables. Nous reviendrons sur la bière plus tard, mais en attendant, pour avoir un petit aperçu de la véritable vie belge, il vous faut absolument essayer une gaufre en cornet, noyée dans l’accompagnement de votre choix. Ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas le seul avec votre frimousse recouverte aux trois quarts de chocolat, fruits, sucre ou un savant mélange des trois. Et puis, après tout on s’en fout, le cornet ne coûte que 3 € max !

Vous aurez le choix entre la gaufre de Bruxelles (légère et aérée) ou la gaufre de Liège (un peu plus dense). Sans parler des garnitures (au possibilités infinies), un peu comme les paroles d’une chanson, vous voyez ? Pour respecter la tradition, la sauce au chocolat, la crème fouettée ou le Nutella sont des garnitures de premier choix !

 

que faire à Bruxelles - chocolatier Dumont

Chocolatier Dumon @dorotheegmz

Le Chocolat

Le chocolat n’est pas seulement une garniture pour gaufres, crêpes ou autre délicieuse crème glacée en Belgique, c’est une religion à part entière. Des marques célèbres telles que Godiva et Guylian ont leurs propres grands magasins, dans lesquels vous pouvez vous promener, goûter, et acheter ce qu’il vous plait. Et si vous êtes un véritable amateur de chocolat, essayez un cours de cuisine. La plupart des chocolatiers les proposent à Bruxelles, même s’il faut penser à réserver un peu à l’avance. Notre petit favori est celui de Zaabar qui propose un excellent cours, donné en anglais ou en français et vous enseigne la maîtrise de la température et la fabrication de la praline et de la truffe. Un cours vous coûtera en moyenne 25 euros, mais gardez en vue que vous en sortirez avec les nouvelles connaissances acquises mais aussi avec tout ce que vous y avez créé !!

Le Spéculoos

Pour pas trop s’éloigner du thème du chocolat et des sucreries (on vous voit saliver derrière votre écran hein), le spéculoos de Bruxelles est juste édifiant ! Si vous ne savez pas ce que sont les spéculoos, c’est ces petits biscuits Lotus, souvent servie avec votre café et qui ont ce goût divin là, vous remettez ? Alors ouais les biscuits c’est sympa tout ça, mais imaginez ça sur une gaufre. Ou mieux encore, dans un milk-shake. Oui, oui, vous avez bien entendu !!
La Maison Dandoy, un salon de thé, propose toutes sortes de douceurs, y compris des spéculoos cuits. Et comme on dit souvent : « Si vous n’avez que la peau sur l’os, prenez un spéculoos ! » En fait, je viens de l’inventer, mais n’hésitez pas à l’utiliser, je n’ai pas encore déposé les droits d’auteur !

 

Un peu de culture à Bruxelles

 

Que faire à bruxelles - Astérix

La bande dessinée

Bruxelles voue un culte énormissime à l’art de la bande dessinée. Forcément, il y a de quoi être fière quand on est la maison des pères de classiques du genre comme Tintin, Les Schtroumpfs et Astérix. Le Comics Art Museum est le paradis sur terre pour tous les geeks de la création. Il a des expositions permanentes fantastiques comme l’histoire de la bande dessinée et l’exposition Peyo, qui comprend, entre autres, une maquette 3D du village des schtroumpfs. L’entrée, hors tarifs réduits, est de 10 euros et le musée est facilement accessible depuis la Grand Place.

Et vous êtes un peu juste niveau sous, essayez la Route de la bande dessinée qui, elle, est totalement gratuite. En effet, Bruxelles regorge de façades décorées à l’effigie de personnages de bandes dessinées.
Essayez aussi de mettre la main sur une carte gratuite disponibles dans plusieurs tabac presse et centres touristiques de la ville et partez à pied ou en vélo à la découverte de toutes ses œuvres de street-art. En plus, c’est le moyen idéal de découvrir les recoins de ville qui vous auraient échappés par mégarde…

 

Alors, envie de mordre la Belgique à pleines dents ? Jetez un œil à ces auberges de jeunesse de Bruxelles pour trouver l’endroit idéal où poser vos valises (de rien).

 

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/que-faire-a-bruxelles/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

One Response to “Bien plus que la bière et les gaufres… La facette cachée de Bruxelles”

  1. Un énorme merci pour cet articleaux réconforte. Je déménage à Bruxelles en Novembre et ayant grandi à Paris j’avais du mal à me faire à l’idée. Mais maintenant j’ai hâte de découvrir ma future ville !

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.