Que faire à Berlin pour un city break über cool ?

Que faire à Berlin pour un city break über cool ?

Berlin fait partie des villes que l’on ne peut pas visiter qu’une seule fois. C’est la capitale européenne idéale pour une virée en centre-ville des plus décalées avec sa vie nocturne légendaire, sa nourriture incroyable et une liste sans fin de choses insolites à faire, tout ça sans trop effrayer votre porte-monnaie. Alors, si vous vous demandez que faire à Berlin, que ce soit votre première ou votre cinquantième visite, on a juste ce qu’il vous faut. Des attractions touristiques à des prix plus que raisonnables jusqu’aux activités qui vous permettront de survivre aux températures agressives de la saison estivale, voici notre guide des meilleurs trucs à faire à Berlin :

1. Un barbec’ sur une piste d’aéroport désaffecté

que faire à Berlin : berlin tempelhof @ambi.dexFaire du vélo sur les pistes abandonnées de l’aéroport de Tempelhof @ambi.dex

berlin tempelhof @gonzalojsaenz

L’ancien aéroport historique de Berlin est l’endroit idéal pour se relaxer @gonzalojsaenz

Le Tempelhofer Feld est un des meilleurs parcs de Berlin. Ses grandes étendues vertes sont le décor parfait pour une après-midi barbecue et des promenades en vélo. De part et d’autre du parc, vous pourrez tomber sur des projets de jardins communautaires et même des œuvres d’art en plein air. Mais ce qui rend ce parc unique c’est le fait qu’il abritait, jusqu’en 2008, un aéroport ; d’ailleurs les démarcations des pistes et les tours de contrôle sont restées totalement intactes.

Un aéroport ? oui, mais pas n’importe lequel. Tempelhof est l’un des sites historiques les plus importants de Berlin. Bâti à l’origine par les Nazis et utilisé comme refuge anti-bombe durant la seconde Guerre Mondiale, il fut transformé en pont aérien pendant la Guerre Froide, véritable tour de force des Alliés qui l’utilisaient pour distribuer des millions de tonnes de provisions à Berlin Est, après le blocus soviétique. A l’époque, on estime qu’un avion atterrissait toutes les 63 secondes (pour vous dire le Traffic !), ce qui ne manquait pas de fasciner les enfants habitant dans les alentours.

2. La vérité sur le Mur de Berlin

que faire à berlin : mur de Berlin @emma.v.martell

Un authentique voyage dans le temps ! @emma.v.martell

La East Side Gallery et le Checkpoint Charlie sont les vestiges les plus populaires de la Guerre Froide à Berlin, et même s’ils sont plutôt sympas à visiter, ils ne nous éclairent pas vraiment sur la réalité de la vie dans l’ombre du Mur de Berlin.

Pour une leçon d’histoire des plus émouvantes, on vous conseille le Mémorial du Mur de Berlin, au nord de la ville, où vous pourrez voir le mur tel qu’il était pendant la guerre froide : un monstre nu de béton abritant « un couloir de la mort » sous les tours de guet. De simples plaques de laiton marquent l’endroit où de nombreux tunnels de fuite ont été creusés par des Allemands de l’Est désespérés ; et sur chacune figure le nombre de rescapés et le nombre de morts. Un centre d’information avec une plate-forme d’observation offre une mine d’informations factuelles et de comptes personnels. C’est certainement le meilleur musée gratuit de Berlin, et la seule véritable façon de comprendre son impact sur la vie des locaux de l’époque.

3. Se rafraichir sur les rives des lacs berlinois

Berlin teufelssee @tango_jonze

Teufelssee est une des plus populaire piscine naturelle de Berlin  @tango_jonze

Lac de Berlin @izabaltza

Préparez-vous à BEAUCOUP de nudité @izabaltza

Il y a un ressentit de l’espace et du temps à Berlin qui est difficile à expliquer. La vie est lente, il n’y a pas d’heure de pointe et la ville regorge de parcs et d’espaces verts. Petit plus, Il est incroyablement facile et pas cher de sortir de Berlin pour la journée. La capitale est entourée de forêts et de lacs que vous pouvez découvrir en ne dépensant qu’une poignée d’euros dans les transports en commun. Le thermostat peut monter assez vite en centre-ville durant la période estivale, donc si vous vous demandez quoi faire à Berlin quand les choses commencent à se réchauffer, une excursion d’une journée à l’un des lacs locaux est la réponse à toutes vos questions !

Nos favoris, Teufelssee, Wannsee et Krumme Lanke, se situent tous les trois autour de la luxuriante forêt de Grunewald et sont tous à environ une heure de Alexanderplatz sur le S-Bahn (la ligne de chemin de fer berlinoise). Et si vous préférez quelque chose de plus central, il y a Weißensee et Plötzensee, à environ 30 minutes du centre. Petit avertissement cependant : vous risquez de croiser beaucoup d’Allemands nus !

4. Visiter le Mémorial soviétique du Treptower Park

Berlin treptow @werewolf_face

Le Mémorial soviétique du Treptower Park est juste impressionnant  @werewolf_face

Niché dans le quartier souvent oublié de Treptow, ce mémorial et cimetière est dédié aux nombreux soldats soviétiques qui ont perdu la vie à Berlin durant la Seconde Guerre mondiale. Entouré d’un mur d’arbres à l’extrémité de Treptow Park, c’est un décor parfait dont la taille vous laissera sans voix. Au fur et à mesure que l’on se rapproche, vous pourrez apercevoir les histoires incroyables des héros gravées sur les pierres tombales et vous remarquerez même la croix gammée écrasée par les pieds de l’énorme soldat triomphant au sommet du mausolée.

C’est un quartier incroyablement paisible, et même si vous ne serez jamais vraiment seul durant les heures de pointe, c’est toujours très agréable de pouvoir s’entendre penser…

5. Flânez autour des locaux d’une station d’écoute de la Guerre Froide désaffectée

Berlin teufelsberg @karagra

Les étonnants graffitis qui ornent les murs à Teufelsberg @karagra

Berlin teufelsberg @maeva_f

La vue qu’offre les toits de Teufelsberg est spectaculaire @maeva_f

Il était autrefois possible de se faufiler dans les locaux de Teufelsberg par un trou dans la clôture, et d’avoir le site entier pour soi. Aujourd’hui, dû à sa popularité croissante, la sécurité est devenue beaucoup plus stricte rendant les entrées par effraction un peu plus délicates. Mais pas de panique, même si elles sont aujourd’hui payantes, il est tout à fait possible de bénéficier d’une visite guidée du site et on vous promet que ça vaut vraiment le coup d’œil. Teufelsberg a avant tout été une station d’écoute durant la guerre froide, construite dans la forêt de Grunewald par le gouvernement américain pour espionner les émissions de Berlin-Est. La colline sur laquelle elle se dresse est en fait un tas de gravats géants des ruines de la Seconde Guerre mondiale, dissimulant un camp d’entraînement nazi inachevé.

Ça fait beaucoup d’histoire d’un coup ! Mais Teufelsberg n’est pas seulement le témoignage d’une époque révolue : depuis qu’il a été abandonné par le gouvernement américain, il est devenu un des endroits emblématiques du street art local et bénéficie également d’une vue fabuleuse sur la capitale. Et si vous vous risquez de monter jusqu’en haut du bâtiment, vous pourrez témoigner de l’acoustique surréaliste qu’offre le plus grand dôme.

6. Faire un tour à bord du bus 100, le bus touristique non officiel de Berlin

Que faire à Berlin @emma.v.martell

Coucou ! @emma.v.martell

Alerte majeure de bon plan ! Comme dans la plupart des villes cosmopolites, les bus touristiques officiels de Berlin frisent l’arnaque, la plupart coûtant plus de 20 € par personne. Mais dans une grande ville comme Berlin, une visite en bus peut être très utile. Heureusement pour nous, voyageurs fauchés, il existe une alternative : le Bus 100. Faisant partie du réseau de transport public officiel, ce bus possède l’un des itinéraires les plus sensationnels et vous permettra de voir tous les principaux attraits touristiques de Berlin, notamment la Porte de Brandebourg, le Reichstag, et Alexanderplatz avec sa tour de télévision, pour n’en nommer que quelques-uns.

Votre ticket prenant en compte deux heures de voyage après sa validation, vous pouvez monter et descendre du bus comme bon vous semble. Et à seulement 2,80 € le ticket, vous rentrerez aisément dans votre budget !

7. Mangez TOUTE la salade de papaye du parc thaïlandais de Berlin

Berlin thaipark @yuvalw

Thaipark est toujours une bonne idée ! @yuvalw

Berlin thaipark @makemisohappy

La délicieuse street food bon marché de Thaipark @makemisohappy

Pour une street food originale, faites un tour à Preußenpark ou parc thailandais qui se trouve dans un des quartiers les plus reculés de Berlin. Le parc lui-même n’a rien de spécial, mais chaque week-end, durant la saison estivale, il devient le lieu de rencontre de la communauté thaïlandaise de Berlin. Des femmes thaïlandaises d’un certain âge installent leurs stands de nourriture sur des boîtes en carton et des caisses en plastique, et pour une poignée d’euros, vous pourrez déguster la cuisine thaïlandaise la plus authentique de Berlin. Prenez une assiette de salade de papaye fraîche ou des beignets de banane simplement divins et trouvez un petit carré d’herbe pour profiter de votre après-midi. Le meilleur plan est d’y aller à plusieurs et de partager un peu de tout, quitte à retourner à vos stands préférés pour encore plus de bonheur !

Inutile de paniquer à la vue de petites dames se tenant debout sur des corps immobiles, des massages thaïlandais sont également proposés dans le parc, pour les plus courageux. Bien qu’un peu hors des sentiers battus, cet endroit voit sa popularité grimper depuis quelques années maintenant, donc vous ne serez pas tout seul, mais personne ne vous marchera dessus… à part peut-être les petites dames thaïlandaises !

8. Faire le plein de culture dans un musée berlinois

Berlin neues museum @mischenfrau

: Le Neues Museum sur l’Ile aux Musées de Berlin @mischenfrau

Berlin fait partie de ces villes qui possèdent une richesse historique incroyable, incroyable et presque écrasante parfois. Il n’est donc pas surprenant qu’il y ait des TAS de musées (plus de 175). De la guerre froide à l’art égyptien ancien en passant par la culture juive, il y en a pour tous les goûts. Pour vous aider à vous y retrouver, nous vous avons fait un guide des 20 meilleurs musées de Berlin, avec toutes les petites astuces pour tous les faire sans être obligé de vous endetter sur 25 ans.

9. Regarder passer les gens sur le Landwehrkanal

Berlin landwehr canal @fepacheco

Le très apprécié canal de Landwehr de Berlin @fepacheco

Berlin landwehr canal @massimiliano.rng

Se plier à la tradition berlinoise du « wegbier » @massimiliano.rng

Si vous êtes déjà à cours de choses à faire à Berlin, alors sautez sur l’occasion pour vous balader le long du Landwehrkanal. Prenez une bière fraîche ou un Club Mate (une boisson à base de plantes très appréciée par les hipsters berlinois) et flânez le long du canal. Le pan le plus intéressant et le plus populaire commence à la séparation de la rivière Spree, près de la station Schlesisches Tor, jusqu’à Hallesches Tor. Quel que soit la rive que vous choisissez, toutes deux regorgent de loisirs en tous genres et de gens à rencontrer. Une fois, nous sommes tombés sur une exposition privée dédiée au caca de chien dans une caravane en chute libre (On vous jure que c’est une histoire vraie !). Pour un itinéraire moins fréquenté mais néanmoins plaisant, dirigez-vous vers l’est, où le canal se divise, et marchez en direction de la station Sonnenallee.

Le pan Maybachufer du canal, situé juste à l’est de Schönleinstraße, abrite deux marchés très agréables : le marché turc, tous les mardis et vendredis, qui est excellent pour les snacks hors du commun et les accessoires faits-main, et Nowkoelln Flowmarkt, le meilleur marché aux puces de Berlin, un dimanche sur deux.

10. Vegan mode ON

Berlin @emma.v.martell (2)

@emma.v.martell

Que vous soyez un végétalien engagé ou un amateur curieux de nourriture à base de végétaux, Berlin est un paradis absolu pour les aliments végétaliens sains et bon marché. Vous remarquerez assez vite que la plupart des restaurants à Berlin proposent des plats végétaliens et végétariens très recherchés, mais la ville offre aussi une quantité astronomique de lieux exclusivement végétaliens.

Se comptent parmi nos favoris le Brammibal’s Donuts pour les meilleurs donuts de Berlin entièrement végan, aux saveurs de chocolat/caramel et pistache/chocolat blanc; le Let It Be pour de délicieuses crêpes végan avec des garnitures originales comme carpaccio de betterave et tomates séchées au soleil, ainsi que pour leur burgers exubérants sans cruauté envers les animaux; et enfin The Bowl pour leurs bols végans et sans gluten remplis de délicatesses crues garantis pour vous remettre de vos nuits sauvages dans la capitale.

11. Admirer le street art légendaire de Berlin

Berlin graffiti teufelsberg @rosemcculls

Les incroyables graffitis recouvrant les murs de Teufelsberg @rosemcculls

Si le street art berlinois est mondialement reconnu, c’est qu’il y a une raison : il est simplement époustouflant et se doit de faire partie intégrante de toute visite à Berlin. Il est difficile de ne pas tomber sur des compositions éblouissantes en se promenant dans les rues de la capitale (oui, même à Berlin-Ouest), mais si vous voulez vous assurer de ne pas manquer les œuvres les plus célèbres tout en apprenant un peu sur la scène de rue et ses artistes, différents circuits de visites guidées des plus grandes pièces du street art berlinois sont à votre disposition. Alternative Berlin est l’une de nos compagnies favorites pour ce genre d’activités et le meilleur dans tout ça c’est que les visites sont totalement gratuites !

12. Faire les marchés aux puces en chantant

Berlin marché aux puces @wanderlust.ben

Vous ne pouvez pas rater le karaoké en plein air du dimanche à Mauerpark @wanderlust.ben

Berlin @emma.v.martell

Le street food du fabuleux Nowkoelln Flowmark @emma.v.martell

Pour la plupart des gens, le simple mot de « marchés aux puces » évoque des cabines de toilettes publics et de mamies qui se disputent de la vaisselle hideuse. Mais Berlin a réussi l’impensable : il a rendu les marchés cool. Même si vous pouvez encore négocier des prix au rabais, les marchés aux puces berlinois sont l’endroit idéal pour manger, chanter, boire et se rafraîchir.

Il y a plein de grands marchés aux puces à Berlin. Le plus populaire est celui de Mauerpark, un immense marché remplis d’étalages de vêtements vintage, de street food, de bibelots faits-main et son fameux karaoké en plein air. Oui, cet endroit regorge de touristes, mais le fait qu’il attire encore beaucoup de locaux prouve qu’il vaut le détour. Si les foules vous font peur, vous pouvez toujours vous évader sur le marché aux puces sur l’Arkonaplatz. Plus petit et moins peuplé, il n’est qu’à quelques minutes à pied de Mauerpark.

Nowkoelln Flowmarket est une autre option plus sympa et nettement moins touristique, qui se situe sur le long des rives du canal Landwehr, un dimanche sur deux. Les vêtements vintages et d’occasion ont tendance à être de meilleure qualité, et il offre une ambiance un peu plus cosy.

13. Faire une expo d’art moderne dans un bunker

Berlin mitte boros collection @n0ele

Les expositions les plus cool de la planète ! @nOele

Si vous êtes amateur d’art moderne, il faut absolument que vous passiez voir à la Boros Collection. Cette collection privée spectaculaire d’art moderne se trouve dans un énorme bunker de la Seconde Guerre Mondiale dans le centre de Berlin, non loin de la station Oranienburger Tor. Pour visiter, vous aurez besoin de prendre un ticket pour leurs visite guidées dont les informations sont dispensées seulement en anglais ou en allemand. Les visites coûtent 12 € par personne, mais faites-nous confiance, ça vaut vraiment le coup d’œil.

14. Se pavaner sur l’île aux paons

Berlin île aux paons

L’incroyable Potsdam Schloß sur la Pfaueninsel NoRud

Pfaueninsel (littéralement Ile aux Paons) est une jolie petite réserve naturelle classée à l’UNESCO, située dans la périphérie sud-ouest de la ville. L’île tire son nom des douzaines de paons résidents qui font la loi, et si vous avez de la chance, vous pourrez peut être en apercevoir un blanc. L’île était l’ancienne résidence d’été et le refuge d’amour extra-conjugal du roi Frédéric-Guillaume II de Prusse, et ce joli château, ou folie, compte comme l’un des plus beaux bâtiments de Berlin.

Pour vous y rendre, vous pouvez prendre le S-Bahn du centre-ville jusqu’à la station Berlin Wannsee pour 2,80 €, suivi d’une courte promenade jusqu’au ferry pour Pfaueninsel qui coûte environ 2 € l’aller. Si vous êtes vraiment à sec, il est possible de nager la petite distance qui sépare l’île du continent.

15. Visiter le centre commercial le plus cool de Berlin

 berlin @emma.v.martell

Faire le plein de bonnes choses à Funk You à l’intérieur du Bikini Berlin @emma.v.martell

Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur les centres commerciaux. Situé à côté de la station Zoologischer Garten, Bikini Berlin est le centre commercial le plus cool que vous aurez la chance de visiter et, avec la galerie de photos C / O Berlin, fait partie de la scène de la renaissance de Berlin-Ouest. L’espace lumineux et aéré est entièrement fait de verre et d’acier brossé, et abrite une sélection soigneusement triée sur le volet de petites marques locales et internationales.

Il y a aussi de l’excellent café, des glaces BIO (on vous conseille celle parfum cheesecake aux myrtilles) et des plats délicieux et sains (les tagliatelles de courgettes crues de Funk You sont à tomber). Il y a des baies vitrées donnant sur l’enclos des babouins du zoo voisin, et la terrasse sur le toit est l’endroit idéal pour admirer le coucher du soleil.

16. Trinquer une bière locale dans une brasserie en plein air

Berlin prater garten @ernesto.mayz_

Le plus vieux beer garden de Berlin @ernesto.mayz

Un voyage à Berlin, et même en Allemagne, ne serait pas complet sans visiter une brasserie en plein air. L’une des meilleures et des plus anciennes à Berlin est définitivement Pratergarten à Prenzlauer Berg. Les week-ends et les journées ensoleillées ont tendance à attirer les foules, alors il vous sera peut-être difficile de vous trouver une place sur l’un des bancs aux côtés d’un parfait inconnu, bien que cela fasse partie intégrante du plaisir. Pour quelque chose d’un peu moins central, essayez l’une des deux brasseries situées dans l’immense parc de Tiergarten : Cafe am Neuen See et Schleusenkrug. Toutes deux sont très pittoresques et l’endroit idéal pour se déguster de la bière locale.

17. Faire des photos dans un photomaton vintage

Berlin photoautomat @ana_knapp

Prenez ma pose @ana_knapp

Un selfie dans l’un des photomatons vintages remis à neuf est un rite de passage pour tous ceux qui visitent Berlin. Vous les trouverez disséminés un peu partout dans les rues de Berlin, même s’ils se font rare à Berlin-Ouest. Si vous êtes inquiet de ne pas en trouver un par vous-même, il y existe une carte pratique sur le site Web des personnes responsables des restaurations. C’est le souvenir ultime de Berlin, et ne coûte que 2 € par bande.

18. Passer une soirée sur les marchés de Noël berlinois

Berlin marché de Noël Charlottenburg @meganebenson

Un marché de Noêl comme on les aime @meganebenson

L’un de nos plaisirs coupables préférés à Berlin sont les marchés de Noël qui sont tout simplement incroyables et aurons l’art et la manière de vous transmettre l’esprit festif. Pour une expérience traditionnelle dans un cadre magnifique, essayez celui de Gendarmenmarkt ou celui devant le château de Charlottenburg. Pour une aventure plus intime sur un thème plus nordique, essayez le marché de Noël de Lucia, situé dans la cour d’une ancienne brasserie à briques rouges de Prenzlauer Berg. Pour quelque chose d’un peu plus hype, essayez Weihnachtsrodeo au Postbahnhof, une ancienne gare transformée en boîte de nuit à Friedrichshain, où vous trouverez de superbes cadeaux design que vous voudrez acheter à tout prix. Pour plus de conseils, lisez notre article sur les meilleurs marchés de Noël à Berlin.

En dépit de leurs atouts touristiques, une soirée sur un marché de Noël peut être l’une des choses les moins chères à faire la nuit à Berlin, entre novembre et décembre. Oui enfin, si vous y allez mollo sur le vin chaud et le pain d’épice.

 

Auberges de jeunesse à Berlin | Vols pas cher flights

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/que-faire-a-berlin/?lang=fr
Youtube
Pinterest
Pinterest

À propos de l'auteur(e)

Emma Martell (Hostelworld)

Coffee-obsessed Berlin exile living in London.

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.