La playlist qui va donner envie de faire le tour de l’Europe

La playlist qui va donner envie de faire le tour de l’Europe

Que vous soyiez en train de planifier votre tour d’Europe ou bien que vous cherchiez encore l’inspiration pour choisir vos destinations, on vous a concocté une petite playlist aux petits oignons, avec un condensé des meilleures chansons qui vous donneront envie de tout plaquer pour partir à la conquête des plus belles villes européennes. Embarquez dans un voyage musical à travers les grandes villes du vieux continent et les histoires des humains qui les habitent. Alors on monte le son, on descend les vitres cheveux au vent et on prend la route…

Waterloo Sunset – The Kinks

Durant toute sa jeunesse Ray Davies, le chanteur, a entretenu une relation particulière avec Waterloo (le coin à Londres, hein, pas le village en Belgique, même si on kiffe la Belgique). On peut sentir dans ce morceau la réminiscence des meilleurs moments de sa vie aussi bien que les plus difficiles : un grand classique du rock britannique, à écouter et reécouter- évidemment – en traversant le pont de Waterloo au crépuscule (pour l’effet dramatique), pour bien en saisir toute l’émotion.

 

Il est cinq heures, Paris s’éveille – Jacques Dutronc

Pour être en phase avec la ville et vraiment comprendre Paris (ou du moins essayer), il est indispensable d’écouter l’un des meilleurs portraits jamais fait de la capitale française et de ses habitants, à 5 heures du matin, après une longue nuit de bringue. Tout est dans le titre, et vous n’aurez plus qu’à vous laisser porter en flânant au ralenti dans les rues de l’une des plus belles villes du monde.

 

Niggas in Paris – Kanye West & Jay-Z

Déjà un grand classique ! La fine fleur du hip-hop rend ici hommage à la capitale française en grande pompe, à renforts de Rolex, de suites au Meurice, de filles et d’argent. Mais ça va beaucoup plus loin si on lit entre les lignes… Ils célèbrent surtout leur réussite et le fait de marcher dans les pas des grandes figures afro-américaines qui élurent domicile à Paris, comme Sidney Bechet ou Nina Simone.

 

Week-end à Rome – Etienne Daho

Haaaa, l’Italie, destination romantique par excellence à l’accent chantant… Étienne Daho a parfaitement su capturer ce mélange de romance et de paresse façon Dolce Vita qui nous tombe parfois (souvent) dessus pendant l’été. À écouter en partant en week-end à Rome, sur le chemin, au moment de traverser la Toscane dans une vieille Fiat Topolino (cliché quand tu nous tiens). Afin de coincer la bulle dans les règles de l’art. Bellissima !

 

Berlin – Lou Reed

Berlin ouvre l’album concept du même nom, qui est considéré comme l’un des meilleurs (ou le pire, c’est selon) de Lou Reed. Tout l’album déroule l’histoire de Jim et Caroline, un couple berlinois tourmenté, dans un Berlin encore divisé. Ce premier morceau décrit toutefois le bonheur d’une romance naissante, au cœur d’une capitale accueillante et bouillonnante d’activité. Enfin… Je crois.

 

Galway Girl – Ed Sheeran

Si vous cherchez l’inspiration pour une virée en Irlande, Ed Sheeran vous a bien mâché le travail. Galway Girl, c’est la soirée un poil cliché que tout le monde aimerait vivre un jour, à base de whisky, de jeux de fléchettes, de Guinness et de musique traditionnelle irlandaise. Follement romantique. Bonus crédibilité : il s’est entouré pour l’instrumentation d’un groupe folk nord-irlandais, Beoga.

 

Barcelona – Freddie Mercury & Monserrat Caballé

Écrite à l’occasion des JO de Barcelone en 1992, ce duo (pas si) improbable entre le légendaire chanteur de Queen et la soprano catalane vous transportera sans mal dans une Barcelone un poil rococo. À chanter à tue-tête dans les rues afin de convoquer le meilleur de l’extravagance à la barcelonaise.

 

Vienna – Billy Joel

C’est à Vienne même que Billy Joel a écrit cette chanson, lors d’une visite à son père, ancien réfugié juif aux États-Unis, qui décida un jour de quitter sa famille pour retourner finir sa vie dans la capitale autrichienne. Difficile de savoir ensuite si Vienne est ici une métaphore de la vieillesse et de la sagesse ou si c’est bel et bien la ville qui l’attend au bout du chemin.

 

Budapest – George Ezra

Bon, là, on avoue, on triche un peu. Budapest est en réalité une chanson qui parle de ne pas aller à Budapest du tout. Pour la petite histoire, George Ezra s’est inspiré pour écrire les paroles d’un voyage qu’il a effectué à travers l’Europe quand, tellement… Fatigué par son escale à Amsterdam, il n’a pas pu attraper son train pour Budapest et a donc décidé de passer directement à l’étape suivante de son périple.

 

Bratislava – Beirut

Zach Condon, leader de Beirut, a grandi à Santa Fe mais c’est en Europe qu’il puise son inspiration, plus particulièrement dans les musiques traditionnelles d’Europe de l’Est. Avec Bratislava, il nous fournit la bande son parfaite pour aller errer dans les rues de la capitale slovaque, au rythme d’une joyeuse fanfare.

Amsterdam – Jacques Brel

Vous la connaissez, vos parents la connaissent, vos grands-parents la connaissent, ce monument de la chanson francophone n’a jamais été enregistré en studio et est la seule chanson que Brel n’ait jamais accepté de chanter en rappel. Alors oui, d’accord, ce n’est peut-être pas l’aspect le plus glam’ d’Amsterdam qui est décrit dans ce morceau, mais cette chanson est tellement évocatrice qu’elle ne peut que vous donner envie d’aller aux Pays-Bas, faire un tour sur le port, histoire de voir ce qu’il en est.

 

Stranger in Moscow – Michael Jackson

Avec cette ballade R’n’B, Michael nous emmène avec lui dans une promenade mélancolique dans les rues de Moscou, où les restes de l’Union Soviétique fraîchement démantelée semblent revenir le hanter.

 

Copenhagen – Jeremih

Jeremih a écrit l’essentiel de sa mixtape Late Nights : Europe lors de sa tournée européenne et a en conséquence décidé de donner à tous ses morceaux le nom d’une ville ou d’un pays du vieux continent. On n’est pas sûrs du lien entre Copenhagen et le Danemark, mais par contre on est à peu près certains que ce duo hyper sexy saura vous inspirer d’une manière ou d’une autre lors de votre séjour à Copenhague.

 

II. zealots of stockholm [free information] – Childish Gambino

Childish Gambino nous dépeint une nuit un peu déprimante à Stockholm. Ce n’est peut-être pas idéal pour vous donner envie de visiter la capitale suédoise, mais ce morceau mélancolique et hédoniste collera parfaitement à l’ambiance de la ville durant ses longues nuits d’hiver.

 

Helsinki – Mélanie Pain & Julien Doré

Encore (!) une chanson d’amour, sous forme de correspondance entre un homme vivant à Helsinki et son “amie” restée à Paris. Une romance tourmentée, avec pour background le vent glacé de la capitale finlandaise, mais sinon on vous assure, la Scandinavie c’est aussi joyeux, des fois.

 

Oslo – Anna of the North

Anna of the North est norvégienne, et ce morceau de pop électro lumineuse raconte une romance au sein de la capitale, qui réchauffe le cœur et l’âme durant l’hiver scandinave. C’est beau, et puis c’est tout.

 

Retrouvez la playlist sur Spotify !

 

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/playlist-visiter-europe/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Claudia Merlo

Corsican storyteller with a London fixation. You'll find me in a bookshop, spending money I don't have, at a concert in a sweaty venue or booking a spontaneous trip after two pints at the pub. Find me on instagram @bigsmokeblackbird

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − deux =

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.