Comment surmonter sa peur de l’avion ?

Comment surmonter sa peur de l’avion ?

« J’ai une peur bleue de prendre l’avion, mais ma passion du voyage reste plus forte. Je lutte constamment avec moi-même et j’essaie toujours de trouver de nouvelles façons de surmonter ma peur. Pour être tout à fait honnête, j’ai annulé certains de mes voyages prétextant quelques excuses stupides comme pour mon voyage aux îles Fidji l’année dernière (en raison du super dangereux «virus Zika »). Parfois j’essaye de m’auto-convaincre que : « Je n’ai pas vraiment besoin de voyager en Australie avant d’avoir vu TOUTES les villes européennes. » – car bien sûr, celles-ci sont beaucoup plus faciles à atteindre en bus ou en train. Je me suis vraiment rendue compte que ma peur de voler était une réelle maladie, quand j’ai préféré choisir un trajet de bus de 15 heures puis 2 heures sur un ferry dans une mer orageuse, pour aller de Vienne à Copenhague, au lieu de 1 ou 2 heures de vol, probablement très agréables. C’est là que j’ai commencé à me détester et à me dire que cette peur de prendre l’avion se devait d’être enfin surmontée.

Je suis allé à Cuba, à New York, à Dubaï, au Qatar, en Iran, au Portugal, en Espagne, à Malte et dans bien d’autres pays – mais elle est toujours là. Alors, quelle est exactement la raison de ma peur de l’avion ? Je me sens mal à l’aise sans terre ferme sous mes pieds, même si j’ai déjà lu de nombreuses statistiques qui prouvent que voler est encore plus sûr qu’un long trajet en voiture. Chaque fois que l’avion vacille ou qu’il y a la moindre petite turbulence, j’ai l’impression que je vais mourir. Je m’accroche aux accoudoirs et commence à prier. Mon avantage : je suis pharmacienne et j’ai déjà essayé plusieurs médicaments, qui étaient bien sûr essentiellement à base de plantes. Ils m’ont aidé à me calmer un peu, au moins pour un court moment, et j’essaie toujours de penser à des endroits que je ne pourrais jamais visiter sans avion.

Cette peur de prendre l’avion peut sérieusement vous rendre la vie impossible. Quand vous finissez vos études et que le budget n’est plus le problème, il y a soudain un obstacle beaucoup plus grand entre vous et votre passion. Je suis constamment à la recherche d’astuces et je voudrais essayer l’hypnose- parce que je n’ai rien à perdre et tout un monde à découvrir. » – Marjan A.

Ce sentiment vous est familier ? Pas étonannt puisque 1 personne sur 4 est concernée. Mais pour quelles raisons ? Quelles sont les solutions pour réussir à voyager malgré cette peur de prendre l’avion ? Après avoir posé ces questions aux voyageurs concernés, voici les meilleures astuces et conseils pour essayer de vaincre cette peur une bonne fois pour toutes.

Pourquoi a-t-on peur de prendre l’avion ?

En tant que personne non touchée, on suppose toujours que tout le monde est comme Marjan et a simplement peur du crash, de l’idée que la terre ferme manque sous nos pieds ou la peur «habituelle» du vide… Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses raisons de la peur de l’avion.
La claustrophobie est une autre cause très fréquente de la peur de prendre l’avion, les personnes touchées se sentent toutes aussi mal à l’aise dans de nombreuses autres situations qu’en avion. Ou peut-être que c’est une mauvaise expérience, comme une forte turbulence qui alimente tous les scénarios d’horreur dans votre tête. Le manque de contrôle sur la situation et le fait de ne pas avoir la capacité de quitter l’avion si vous le souhaitez sont aussi souvent citées comme des raisons de cette phobie.

Peur de l'avion - avion dans le ciel📸 @mrtakeiteazy

Bien sûr, l’avion reste la façon la plus simple de voyager dans le monde mais si la peur de voler prend le dessus, la solution est de ne tout simplement pas voler, mais de voyager en bus, en train ou en bateau à la place. Alors oui, ces options ont quand même quelques avantages comme avoir le temps de découvrir les paysages et vous arrêter en chemin vers la prochaine destination, tout le monde n’a cependant pas le temps de voyager en Asie du Sud-Est pendant des semaines, sans parler du retour.
C’est pourquoi réussir à surmonter la peur de l’avion reste la meilleure façon de découvrir les coins les plus reculés du monde. L’étape la plus importante consiste à déterminer quelle est la cause exacte de votre peur et une fois que vous avez mis le doigt dessus, il existe des méthodes et différentes astuces pour essayer de rendre votre voyage en avion aussi confortable que possible.

Méthode n°1 : se changer les idées

Peur de l'avion - se changer les idées

La plupart des personnes ayant peur de l’avion, essayent particulièrement de se changer les idées surtout au décollage et à l’atterrissage et ne pas penser à ce qui pourrait arriver. Alors on pense bien évidemment aux films, à une playlist ou à un livre. Beaucoup d’avions long-courriers sont d’ailleurs équipés d’écrans avec un choix interminable de films, de jeux, de playlists ou de livres à tester. De quoi passer des heures à s’occuper. Pour les vols plus courts, misez sur l’application Netflix et téléchargez vos séries et autres films pour pouvoir en profiter pendant le vol.

D’autres, s’essayent à l’écriture, notamment de la main non dominante, ce qui demande beaucoup plus de concentration et d’attention. Vous pouvez oublier votre peur, votre esprit sera bien occupé.

Méthode n°2 : l’hypnose, la méditation et les appli-thérapies

L’hypnose et la méditation ont d’énormes bienfaits et vous aident à vaincre la peur de l’avion sur le long terme.

Pendant une session d’hypnose, des traumatismes inconscients peuvent resurgir, qui peuvent également être liés à votre phobie. Si c’est votre cas, cela vous aidera à faire face à votre peur, à en savoir l’origine et surtout à la vaincre. L’hypnose peut aussi être utilisée pour modifier inconsciemment votre comportement face à l’idée de prendre l’avion et même éliminer complètement toutes apréhensions.

peur de l'avion - méditation

Des exercices de méditation réguliers peuvent aider à canaliser votre peur de l’avion, surtout quand vous êtes dans l’avion. Il est plus facile de se contrôler avec des exercices de respiration par exemple.

Il existe aussi de nombreuses applications mobiles qui aident à rester calme pendant un vol. L’une d’entre elles est l’application « Valk Fear of Flying », qui vous fournit des informations et des statistiques pour vous aider à réaliser à quel point vos peurs sont infondées. Vous trouverez également des exercices spéciaux pour réduire le stress et même un bouton de panique qui vous suggérera d’autres conseils plutôt efficaces.

Petite astuce : une bière ou un verre de vin peut aussi faire des merveilles en matière de relaxation 😉 (sans en abuser bien évidemment)

Méthode n°3 : les séminaires pour vaincre la peur de l’avion

peur de l'avion - à l'aéroport

📸 @giuliciu

Oui, ils existent vraiment : des séminaires pour être plus détendus lors d’un vol. Ces cours sont spécifiquement conçus pour réduire l’anxiété et sont parfois offerts directement par les compagnies aériennes. Le cours sonsiste en un mélange de statistiques, d’informations sur la technologie aéronautique et des astuces pour faire face à l’anxiété. Pour le budget d’un voyageur, ces cours sont plutôt inadaptés (soyons honnêtes), mais si vous souhaitez vraiment vaincre votre peur et en profiter pour voyager, vous pouvez réserver un cours avec vol intégré. Plus d’excuses !

Méthode n°4 : avoir sommeil

Certainement l’une des méthodes les moins coûteuses : faire une sieste. Et vous la connaissez certainement déjà. Que ce soit avec un excès de sport avant le vol ou tout simplement le manque de sommeil (soirée arrosée de la veille bonjour), de nombreuses personnes essaient d’être aussi fatiguées que possible pendant le vol pour dormir au maximum pendant la durée du voyage. Si vous êtes en plein rêve, vous ne pouvez pas avoir peur. Aussi simple que ça.

Méthode n°5 : les médicaments

peur de l'avion - vue du hublot

📸 @suggiesspace

Lorsque les exercices de respiration et toutes sortes de distractions échouent, les médicaments restent une bonne solution. Des comprimés ainsi que des remèdes à base de plantes peuvent aider à gérer votre peur. Dans les cas d’extrême anxiété, les gouttes de Psychopax peuvent par exemple être prescrites par un médecin, mais il existe aussi des comprimés de voyage en vente libre dans chaque pharmacie. Cependant, beaucoup de personnes sont réticentes à prendre de telles pilules, puisque vous vous sentirez légèrement mous peu après la prise du médicament, de quoi ne pas profiter pleinement du voyage après l’atterrissage.

Si vous évitez de prendre des médicaments, vous pouvez aussi recourir à quelques alternatives à base de plantes, comme les gouttes de fleurs de la passion, ou des alternatives homéopathiques. Malheureusement, les effets apaisants de ces remèdes ne durent pas très longtemps, et ils doivent être pris plusieurs fois pendant un vol long-courrier – il est donc préférable de les utiliser comme un complément à l’une des autres méthodes.

Parlez à votre médecin et lisez les avis d’autres voyageurs sur certains médicaments en ligne pour trouver le bon remède pour vous.

Méthode n°6 : imagination et souvenirs

peur de l'avion - farniente

📸@emeliieesvensson

Parfois penser aux choses les plus simples peut vous aider à gérer cette peur de voler. Beaucoup s’imaginent tous les endroits où ils aimeraient aller ou se remémorent de bons souvenirs. Combinez cette méthode avec des exercices de respiration et vous pourrez survivre à n’importe quel vol !

Méthode n°7 : contrôler l’incontrôlable

peur de l'avion - vue d'une ville

📸: @zeitweiseweltreise

Pour ceux dont l’anxiété est basée sur ce sentiment de ne plus rien contrôler et d’être à la merci du hasard, il y a quelques petites astuces qui peuvent vous redonner un sentiment de contrôle. Certains pensent par exemple que les sièges côté hublot ou au niveau des ailes peuvent aider. Mais pourquoi ? Pendant le vol, il est dit que la turbulence est la moins sensible au niveau de l’aile et quand vous êtes assis près de la fenêtre, vous voyez exactement ce qui se passe à l’extérieur, surtout au décollage et à l’atterrissage.

Une autre astuce consiste à suivre la trajectoire de vol sur l’écran de l’avion ou sur le système de navigation d’un téléphone mobile pour garder une vue d’ensemble. Ainsi, il est plus facile de rester rationnel et de ne pas laisser la panique gagner du terrain.
La voix du commandant de bord et le fait qu’il informe les passagers sur l’heure d’arrivée, la météo ou l’endroit que l’avion survole, peut  aussi être un facteur rassurant en comparaison avec un commandant de bord totalement muet.

 

✈ La peur de l’avion ça vous parle ? N’hésitez pas à partager vos bons plans et astuces en commentaire  👇

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/peur-de-l-avion/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.