Comment tout plaquer et vivre en Australie ?

Comment tout plaquer et vivre en Australie ?

Il arrive qu’un jour comme ça, tu regardes autour de toi et tout te semble oppressant. La route habituelle pour aller au boulot, les amis de toujours que tu retrouves au bar, le matelas peu confortable que tu ne te décides jamais de changer. Tu allumes donc ton pc, lis des histoires sur des terres lointaines, bercées par l’océan, qui semblent toutes hurler ton nom. Et puis il y a cet ami, celui qui ne fait que poster des photos de lui en train de surfer, qui travaille dans ce bar au mur végétalisé ou qui vit au milieu de l’Outback avec des kangourous en fond de toile. C’est là qu’une question commence à naître dans ton esprit : et si déménager en Australie n’était pas si impossible que ça ? Si ce n’était pas une idée si folle que ça ?

partir en australia - vue sur la mer

Un sac sur le dos, une auberge réservée pour quelques nuits, et surtout une grande envie de partir, sont les signes qui permettent de reconnaître les voyageurs. Ces individus mythologiques qui, d’un jour à l’autre, arrêtent de se couper les cheveux ou de s’occuper de leur maquillage et partent, avec quelques vêtements froissés, pour se rendre dans l’autre hémisphère.

Et toi, tu ne t’es jamais demandé comment déménager en Australie ? Probablement que si tu es tombé sur cette page, c’est que tu t’imagines déjà les pieds dans le sable, une planche de surf sous le bras. Aller en Australie est devenu un rêve de plus en plus fréquent : il y a ceux qui partent pour apprendre l’anglais (même si là-bas, l’anglais ressemble plus à une langue imaginaire qu’à autre chose), ceux qui partent pour s’y installer, pour y trouver du travail et se relaxer un peu, ou seulement pour voyager (au sens littéral du terme). Quelle que soit ta motivation, je vais te dire une chose : si la solitude ne te fait pas peur, si tu es prêt à dépasser tes limites, si passer Noël en maillot de bain et le 15 août en pull pique ta curiosité, alors lance-toi.

 

Déménager en Australie : tout ce qu’il faut savoir

Voilà les choses à savoir avant d’annoncer à tes proches que tu plaques tout pour partir à la recherche de koalas perchés sur des arbres :

  • les Visas, 3 sont très répandus, au moins un fera ton affaire.
  • Fie-toi à ton auberge et tout se passera tranquillement.
  • L’assurance sanitaire est gratuite.
  • Aller en Australie constitue un investissement, économise donc car tu risques de dépenser plus qu’un peu.

 

Déménager en Australie : le Visa

partir en Australie - plage

Je disais donc, il existe trois Visas pour les aventuriers dans ton genre :

  1. Le Visa touristique : le plus économique, avec une durée de 3 mois mais ne donnant aucune possibilité de travailler dans le pays d’accueil. Il est donc fait pour qui souhaite uniquement voyager et possède des économies à dépenser.
  2. Le Working Holiday Visa : celui-ci est parfait pour qui veut travailler et voyager. Valable pour les 18 à 31 ans, ayant la volonté de rester un an dans le pays et travaillant auprès du même employeur pour une durée minimale de 6 mois, ce Visa peut être renouvelable une seconde année, en fonction d’une réglementation bien précise.
  3. Le Student Visa (Visa Etudiant): ce dernier permet de travailler à temps partiel (20heures par semaine) et d’étudier le reste du temps. Il faut pour cela être inscrit en cours, dans une école privée ou une université. Utile pour voyager tout en se cultivant.

Pour entrer en Australie, il est nécessaire d’avoir sur son compte courant un apport de 5000$ (ce compte bancaire peut aussi être celui des parents).

 

Partir en Australie: où dormir ?

trasferirsi in australia - canguro

Les premières semaines là-bas passeront à un rythme frénétique : ne t’embête donc pas à trouver tout de suite un logement définitif. Envisage plutôt de dormir en auberge les deux premières semaines, histoire de faire des rencontres et te socialiser, te familiariser avec le pays et avoir le temps pour distribuer des CVs. Après quoi, tu auras déjà des amis et des contacts professionnels. Dès que tu toucheras tes premières paies, commence à chercher une colocation car c’est de là que commencera ton aventure australienne !

Les choses commencent à prendre forme : contrôle les vols, les groupes Facebook à la recherche de conseils et les blogs pour découvrir les expériences de qui à déjà vécu en Australie.

Ce monde lointain te fascine, pique ta curiosité et tu ne comptes plus les heures avant le grand départ. Tous les voyageurs comprendront ta situation, ils sont là pour le même motif que toi : vivre en totale liberté, écouter le bruit de l’océan et pourquoi pas, se retrousser les manches pour gagner de quoi louer un van et se perdre dans une région où le portable ne passera pas et où le seul paysage à perte de vue sera la côte qui te sépare du reste du monde.

 

Les auberges de jeunesse en Australie

partir en Australie - auberge de jeunesse

📍 Gilligan’s Backpacker – Cairns, Queensland 📸: @ijdagilbertsson

Les terres australiennes regorgent d’auberges de jeunesse magnifiques et l’on ne sait laquelle choisir. Allez jeter un oeil sur les meilleures auberges de jeunesse en Australie !

 

Déménager en Australie : choisir sa ville

Sydney vs Melbourne @biancaroma - syd person

@biancaroma

Et là tu réserves ton premier vol, en gardant à l’esprit que là-bas, l’hiver c’est l’été et l’été c’est l’hiver. Tu te renseignes sur la ville qui te correspondrait le mieux : Melbourne si tu penses être en manque du Vieux Continent, Sydney si les grands espaces te font rêver, Perth si tu veux t’éloigner de tout et vivre au milieu de la nature. Mais tu peux aussi choisir Cairns si tu recherches un climat chaud et tropicale ou bien Brisbane si tu penches plutôt pour du soleil et une population détendue. Referme ta valise tout en sachant qu’il t’importera peu d’oublier quelque chose, le Visa, le passeport et ta détermination te suffisent pour partir à la rencontre de ce nouveau monde.

Puis tu pars : l’avion décolle et l’anxiété disparaît. Une envie de dévorer la Terre entière grandit en toi et tu comptes les heures jusqu’au commencement de cette aventure qui restera gravée en toi comme des souvenirs sur une pellicule photo.

Se rendre en Australie, c’est comme faire un saut dans le vide: rien n’est organisé à l’avance, il te suffira une fois avoir atterri de choisir ton auberge pour les premières semaines et de trouver un travail en déposant des CV un peu partout en ville. Bien sûr, il est très probable que tu finisses même par sympathiser avec les plantes : déménager en Australie est synonyme de rencontres avec des gens venants des 4 coins du mondes, avec un sourire toujours scotché sur le visage, prêts à partager leurs expériences et écouter la tienne avec curiosité.

 

Déménager en Australie : Mon expérience

Partir vivre en Australie - plage

Pour ma part, j’ai choisi Sydney qui, avec son Opéra et son pont Harbour Bridge, se laisse photographier par des millions de touristes. J’ai choisi de déménager an Australie courant du mois d’octobre, quand l‘été se préparait timidement. J’ai trouvé un travail de jeune fille au pair – pour me plonger dans la culture locale – qui,  quelques temps plus tard est devenu bien plus qu’un travail. Je suis partie en sachant que j’allais passer un Noël déboussolant : à l’autre bout du monde, où les vagues sont plus hautes, les nuages plus lointains et l’air plus frais. Parmi des mecs, pieds nus et portant une planche de surf sous le bras, qui slalomaient entre d’autres types déguisés en pères Noël qui, en sueur, quémandaient de l’argent et rêvaient de pays lointains, peut-être enneigés.

J’ai pris un nouveau départ, toute seule, cherchant refuge dans l’autre hémisphère alors que chez moi, mon jardin se recouvrait d’un manteau neigeux et que l’air se refroidissait. Je n’arrivais plus à me contenter de ce que j’avais, tout était devenu trop étroit. J’ai donc décidé de rejoindre ce monde qui avançait sans moi. J’ai fait la rencontre de Sheyla, originaire du Canada ; Elisabeth, d’Angleterre ; Irina, des Pays-Bas ; Jackson, des Etats-Unis ; Tom de Melbourne et Stella, italienne comme moi. J’ai partagé avec chacun d’entre eux une partie de mon aventure, des week-ends entiers en forêt, des voyages dans les villes alentours, mais aussi le jour de l’an avec ses feux d’artifice.

Et maintenant que je suis de nouveau chez moi, je conseille à quiconque de mettre de côté les « si » et les « mais », d’économiser pour le Visa et d’avoir le courage de quitter son chez-soi pour un moment. Le premier pas pour passer le cap est de faire ce choix concret dans sa tête et le reste suivra.

📚 L’Auteure 📚

Martina est une voyageuse insatiable et une amoureuse des livres. Les plus belles choses qu’elle a faites dans la vie ? Partir seul à l’autre bout du monde, caresser un kangourou et sauter d’un avion. Suivez ses aventures sur son Instagram @martironchetti.

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/partir-en-australie/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.