Nourriture japonaise : où manger pour pas cher à Tokyo ?

Nourriture japonaise : où manger pour pas cher à Tokyo ?

Il existe une infinité d’endroits pour manger à Tokyo, et même si l’on trouve une poignée de restaurants étoilés au guide Michelin et de restaurants haut-de-gamme, nous, ce qu’on veut c’est trouver de la nourriture pas chère à Tokyo ! Pensez à cette métropole, et vous verrez des lumières des néons, des panneaux colorés, des mangas un peu bizarres ou tout mignons, et une juxtaposition de gratte-ciels futuristes et de temples historiques. Pensez à la nourriture japonaise, et vous imaginerez probablement des sushis et… Eh bien, pas grand-chose d’autre. Mais il y a tout un monde de saveurs à découvrir grâce à la street food. Il faut juste savoir où chercher !

Nous sommes ici pour vous emmener au paradis des foodies qu’est le marché de nuit de Tokyo, sans oublier les meilleurs spots de Shinjuku. L’objectif ? Vous faire découvrir une sélection alléchante de street food à Tokyo, et vous donner des conseils sur quoi manger, sans vous ruiner. Prenez cet article comme le guide ultime de la nourriture à Tokyo pour trouver les meilleurs plats de la ville… (Garanti sans sushis !)

1. Tamagoyaki
nourriture japonaise - Tamagoyaki

 ?: @foodieinbristol

Le Tamagoyaki est une sorte d’omelette japonaise servie sur un bâtonnet. Attention, on ne parle pas d’omelettes classiques ! Celles-ci sont exceptionnellement goûteuses, épaisses et douces, servies au plat comme une brochette. Tamagoyaki signifie littéralement « oeuf grillé ». Ces brochettes sont faites en enroulant plusieurs couches d’oeuf battu assaisonné dans une poêle carrée. Sympa, non ?

Prix moyen : ¥100
Où les acheter : il y a plein de boutiques de tamagoyakis dans Tokyo, mais vous pouvez commencer par ceux de Marutake, dans le marché extérieur de Tsukiji’s Jōgai.

2. Ningyo-yaki
nourriture japonaise - Ningyo-yaki / Doll Cakes

 ?: @angguung

Les Ningyo-yaki, ou gâteaux poupées, sont aussi mignons que délicieux. Ils sont réalisés en versant une sorte de pâte à pancakes dans des moules. Ces mini-gâteaux sont fourrés avec de l’anko, une pâte de haricots rouges, mais si vous préférez quelque chose de plus sucré, vous pouvez fourrer votre Ningyo-yaki avec du chocolat ou de la crème anglaise. Ils existent sous toutes sortes de formes : traditionnelles, telles que des lanternes ou des pagodes, ou plus instagrammables, comme des Doraemon ou Hello Kitty.

Prix moyen : ¥500
Où les acheter : dans n’importe quel stand de Ningyo-yaki du Sensoii Temple à Asakusa.

3. Dorayaki

nourriture japonaise - Dorayaki sponge cake

?: @dtlyly711

L’un des classiques adorés du Japon ! Le Dorayaki est une sorte de sandwich constitué de deux tranches de cake moelleux et léger, tartinées de pâte de haricots rouges sucrée. Parmi les autres déclinaisons populaires, on retrouve aussi des versions à la crème anglaise, à la noisette, aux fruits frais ou à la crème de matcha. Le gâteau fait la taille de la paume de la main, il se glisse donc facilement dans un sac pour un petit goûter !

Prix moyen : ¥205
Où les acheter : à Usagiya, une boutique de Dorayaki bien connue, qui a la réputation d’avoir inventé leur forme de soucoupe volante !

4. Boeuf Manchikatsu

nourriture japonaise - Boeuf Manchikatsu

?: @leichian

Faites à base de Wagyu à poil noir, l’un des trois gros boeufs japonais, ces boulettes de boeuf frit sont un petit péché mignon savoureux. Le côté croustillant du panko et l’explosion de viande si tendre et si juteuse vont vous rendre accro dès la première bouchée.

Prix moyen : ¥220
Où les acheter : à Satou Steak House. Préparez-vous à faire la queue pendant un bon moment, mais ça vaut le coup : c’est l’un des meilleurs endroits où manger de toute la ville.

5. Mitarashi Dango

nourriture japonaise - Mitarashi Dango

 ?: @merli_sunsan

Ces adorables petites boulettes sont faites à base de farine de riz et grillées au charbon. Elles sont servies sur des bâtonnets de bambou, et glacées à la sauce soja. Les Mitarashi Dango sont l’une des meilleures choses à manger pour pas cher à Tokyo. Le côté sucré-salé, et le côté « chewy » de ces petits délices risquent, à votre grande surprise, de devenir votre gourmandise favorite.

Prix moyen : ¥100 – ¥150
Où les acheter : on en trouve de partout autour de la ville, et devant la plupart des temples de Tokyo.

6. Anpan
nourriture japonaise - Anpan

?: @koji_komatsu

Cette pâtisserie japonaise traditionnelle a été créée en 1875 par un samouraï (oui, oui, vous avez bien lu !). C’est l’une des meilleures options de street food de Tokyo. L’Anpan est un petit pain moelleux, et dont la garniture change en fonction des saisons. Parmi les options : de l’anko (la délicieuse pâte de haricots rouges), mais aussi avec des fleurs de cerisier pendant la floraison, ou encore des noisettes en automne. Demandez à n’importe qui ce que vous devriez manger à Tokyo, ils vous répondront tous la même chose !

Prix moyen : ¥150
Où les acheter : A Kimuraya, la boutique originale, fondée par le samouraï qui a créé l’Anpan, Yasubei Kimura lui-même.

7. La glace au matcha

nourriture japonaise - glace matcha

 ?: @ofnomsandmore

Ce délice de nourriture japonaise s’est répandu sur toute la planète ! Si vous n’avez pas encore attrapé la fièvre matcha, ce sera vite le cas à Tokyo. Fait à partir de poudre de thé vert très fine, le matcha est délicieux en bouche, mais aussi très bon pour la santé ! Enfin, avant que l’on y ajoute du sucre et d’autres gourmandises…

Prix moyen : ¥340 – ¥360 la boule
Où les acheter : Le glacier récompensé Suzukien Asakusa propose les glaces au matcha les plus intenses du monde. Avec 150 ans d’expérience, vous êtes sûrs d’être entre de bonnes mains.

8. Les crêpes Harajuku

nourriture japonaise - Harajuku Crêpes

 ?: @nezuki

Voici la quintessence des gourmandises d’Harajuku ! Ces crêpes très instagrammables sont la représentation parfaite du quartier le plus vibrant et excentrique de Tokyo. Parmi les toppings à rajouter, on retrouve des brownies, de la glace, des fruits frais, ou encore des parts entières de cheese cake ! C’est la décadence.

Prix moyen : ¥300 – ¥600
Où les acheter : dans chaque crêperie d’Harajuku. Cherchez les files d’attente les plus longues, c’est là que vous trouverez les meilleures crêpes ! Marion Crepes et Santa Monica Crepes ont très bonne réputation.

9. La tourte aux pommes et à la crème

nourriture japonaise - Tourte aux pommes et à la crème anglaise

?: @ringoapplepie

La version « Tokyo » de cette recette américaine : des petites tourtes chaudes qui se vendent comme des petits pains ! La croûte, cuite de façon à être délicieusement croquante, est ensuite fourrée avec de la pomme et de la crème anglaise. Elles sont si bonnes que même votre grand-mère en serait fière !

Prix moyen : ¥400
Où les acheter : chez Ringo’s Apple Pie. Une petite boutique dans le quartier d’Ikebukuro, que vous pourrez retrouver grâce à la délicieuse odeur de pomme et de cannelle.

10. Tempura

nourriture japonaise - tempura

?: @assinco

C’est l’un des plats japonais les plus connus au monde, alors forcément, on trouve tout un assortiment de tempura à Tokyo. Cette perfection dorée se retrouve sous différentes formes, mais nous vous recommandons les versions aux fruits de mer ou aux légumes. Grâce à leur légère couche de pâte frite à la perfection, les tempuras sont légers, croustillants et incroyablement savoureux. À tomber par terre.

Prix moyen : ¥100 – ¥150 la pièce
Où les acheter : n’importe où. En particulier sur les marchés de Shinjuku !

11. Takoyaki
nourriture japonaise - Takoyaki

?: @soft_bank_porks

Les Takoyakis sont des petites boules de la taille d’une balle de golf, croustillantes à l’extérieur et fondantes à l’intérieur. Elles sont faites à base de farine, et fourrées avec des oignons verts, du gingembre mariné et des bouchées de pieuvre. Regardez les vendeurs faire les Takoyakis, et vous serez impressionnés par la dextérité que cela demande. Pour une explosion de saveurs, n’oubliez pas de rajouter une bonne dose de sauce à Takoyaki !

Prix moyen : ¥400 à ¥600 pour 8
Où les acheter : vous trouverez des boutiques de Takoyaki partout dans Tokyo, mais Gindaco est une valeur sûre. C’est l’une des chaînes les plus populaires, et il y en a dans toute la ville.

12. Kakigori

nourriture japonaise - Kakigori

?: @yuui_lily

Le Kakigori est tout simplement un bol de glace pilée, couverte de sirop. Mais ce qui en fait un met de choix, c’est sa texture poudreuse, incroyablement douce et légère : on a l’impression de manger de la neige ! Ajoutez-y du lait condensé, le sirop et les toppings de votre choix, et vous aurez un petit bol d’hiver, parfait pour se rafraîchir. Poétique, non ?

Prix moyen : ¥1000 – ¥2000
Où les acheter : Plusieurs boutiques japonaises en vendent, mais vous DEVEZ allez à l’Atelier Sekka, qui utilise de la glace venue du Mont Fuji, et dont les sirops sont fait maison.

13. Ikayaki
nourriture japonaise - Ikayaki

?: @donburifeed

Un calamar entier, grillé et servit en brochette avec de la sauce soja. La viande est tellement tendre et savoureuse. Juste parfait !

Prix moyen : ¥500
Où les acheter : les marchés locaux sont une excellente source de calamar géant grillé. Mais pour les fruits de mer, le marché aux poissons Tsukiji est la destination idéale. Cherchez le stand d’Ikayaki, dans le quartier du marché extérieur.

14. Yakisoba

nourriture japonaise - yakisoba nouilles

?: @fromwhere1eat

Ces nouilles sautées sont un classique à destination des enfants… Et des plus grands ! Elles font partie des immanquables de la cuisine japonaise. Ces nouilles aux oeufs sont mélangées avec du chou, des pousses de haricot, des carottes (et tout ce que vous voulez d’autre), et sautées avec de la sauce Worcestershire.

Prix moyen : ¥350 – ¥700
Où les acheter : Apetaito et Mikasa sont les deux restaurants de Yakibosa populaires, pour une délicieuse dose de street food !

15. Karaage

nourriture japonaise - Karaage

?: @lestercarefree

La Japon a perfectionné l’art du poulet frit parfait. Mariné dans du saké, de la sauce soja, de l’ail et du mirin (un alcool de riz, ndlr), ces savoureuses bouchées sont frites dans une légère couche de farine de maïs pour apporter du croustillant. C’est délicieux !

Prix moyen : ¥300 – ¥400
Où en acheter : on trouve des Karaage dans toutes sortes de stands, en particulier à Izakayas. Le très populaire Kin-No-Torikara vaut le détour rien que pour ses frites au poulet.

16. Les chips fraîches
nourriture japonaise - chips fraîches

 ?: @food_obsession89

Vous avez peut-être déjà vu ces chips sur les étagères de votre supermarché japonais local, mais à Harajuku, elles sont faites sur place, à la demande. Servies à la sortie de la friteuse, elles sont assaisonnées et servies avec de délicieuses sauces : un vrai bonheur. On vous recommande la version au chocolat, au fromage… Ou à la glace ! Et pourquoi pas les trois ?

Prix moyen : ¥230 – ¥410
Où en acheter : à la boutique Calbee Plus.

17. Onigiri

nourriture japonaise - Onigiri

? @eiji_0108

Imaginez les Onigiri comme le cousin enrobé du sushi. Ce plat emblématique de Tokyo prend une forme triangulaire. Il s’agit d’une recette simple, faites d’une couche d’algues croustillantes, enroulée autour d’une bouchée de riz, souvent fourrée. Pas cher, facile à manger, c’est la street food idéale pour les voyageurs affamés, à prendre à emporter. En particulier si vous êtes en retard pour votre train !

Prix moyen : ¥100 – ¥250
Où en acheter : vous trouverez des marchands d’Onigiri dans les stations de train et de métro, et dans les supérettes partout en ville.

18. Daigaku Imo
nourriture japonaise - Daigaku Imo

?: @_oimo3

Qui aurait cru que des patates douces frites et recouvertes d’un glaçage au sucre seraient tellement, tellement bonnes ? Les patates douces sont l’une des meilleures options de street food de Tokyo, mais les Daigaku Imo poussent le délice encore plus loin. Coupées en morceaux, frites et glacées avec un mélange de sucre caramélisé et de miel, ce snack possède une croûte brillante, soyeuse et croquante, et un centre moelleux comme un petit nuage. Servis bien chaud avec des graines de sésame, c’est un plat pas cher, nourrissant et irrésistible !

Prix moyen : ¥700 pour 400g
Où en acheter : à Chibaya, dans le quartier résidentiel d’Asakusa.

19. Oden
nourriture japonaise - Oden

?: @relumo112

L’Oden est l’une des meilleures options lorsque vous avez envie de nourriture de confort. C’est le remède idéal contre les nuits froides et venteuses de Tokyo ! Il s’agit d’un assortiment d’ingrédients mijotés, allant des cakes de poisson au tofu, en passant par la viande et les légumes. Le tout cuit dans un bouillon goûteux et riche, confectionné à base de dashi. Le meilleur dans tout ça ? C’est un plat customisable, vous pouvez donc choisir précisément ce que vous voulez. Préparez-vous pour une expérience délicieuse et qui réchauffe, pour une satisfaction intense.

Prix moyen : ¥100 – ¥300 par plat
Où en acheter : dirigez-vous vers Maruken Suisan pour une expérience authentique.

20. Yakitori

nourriture japonaise - Yakitori

?: @smijares22

Les Yajitori sont les brochettes de poulet dont vous rêviez… Probablement ! Servis sur des brochettes, les Yajitori sont des morceaux de viande traditionnels… Et pas si traditionnels. On trouve de tout : du blanc de poulet, des coeurs de poulet, et même des fesses de poulet ! Grillées à la perfection, les brochettes sont arrosées de sauce tare, une sauce soja façon teriyaki, ou encore avec des assaisonnements secs. C’est un classique de Tokyo, à ne manquer sous aucun prétexte !

Prix moyen : ¥100 – ¥200 par brochette
Où en acheter : dans n’importe lequel des petits izakayas ou stands de rue de Shinjuku Omoide Yokocho, aussi connue sous le nom de Memory Lane.

 

Auberges de jeunesse à Tokyo | Les vols les moins chers vers Tokyo

 

À propos de l’auteure :

Inga est une globe-trotteuse au budget serré, obsédée par la nourriture , qui a passé quatre mois à se régaler à Tokyo. Jetez un coup d’oeil à son Instagram, @ofnomsandmore

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/nourriture-japonaise/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Claudia Merlo

Corsican storyteller with a London fixation. You'll find me in a bookshop, spending money I don't have, at a concert in a sweaty venue or booking a spontaneous trip after two pints at the pub. Find me on instagram @bigsmokeblackbird

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 17 =

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.