Est-ce que les Millenials ne voyagent que pour la photo Instagram ?

Est-ce que les Millenials ne voyagent que pour la photo Instagram ?

Vous ne pouvez le nier. Chacun de nous aime avoir bonne allure sur des photos car, après tout, ce sont là nos meilleurs moments et nos futurs souvenirs cliquables. Je ne sais pas pour vous, mais idéalement, j’aimerais y avoir une coiffure parfaite, un maquillage en place et des fringues sympas. En réalité cependant, ce n’est pas toujours le cas. Prenez un exemple, si vous regardez mes photos de voyage, mon look est plus proche du mouton Dolly un jour de pluie. Et, bien sûr… Je porte quasiment toujours les mêmes affaires.

Quand il est donc temps pour moi de prendre un cliché pour mon compte Instagram, je choisis toujours les photos avec les poses les plus m’as-tu-vu. Je ne suis pas la seule à faire comme ça, vous n’avez qu’à ouvrir l’application pour trouver des centaines de voyageurs au look toujours « parfait »  qu’ils soient au bar d’un rooftop à New York ou en pleine ascension d’un volcan à Hawaii. Peu importe qu’ils soient en train de manger une saucisse juteuse à Brême ou qu’ils sortent d’un sauna finlandais, ils donnent toujours l’impression d’être au top… Ou du moins ils essayent d’en avoir l’air. Ainsi, pendant que certaines ressemblent à un ange de Victoria Secret, d’autres – comme moi – ressemblent à un pigeon pensif. L’égalité entre êtres humains est une belle chose… n’est-ce pas ?

les millenials et le voyage - ange

 

Mais ça va.

Si vous voulez donc provoquer un regain d’intérêt auprès de vos followers avec des photos de voyages (vous le savez bien, le lieu est un aspect mineur, l’important c’est la photo), je vais vous donner 9 idées pour vous garantir le succès sur Instagram :

1. Portez une robe à fleurs. Wow ! Les Simpsons l’avaient prédit.

millennials and travel - simpsons

2. Regardez au sol en donnant l’impression que la réponse à la création de l’univers s’y trouve écrite.

millennials and travel - gorilla

3. Le #followmeto. De partout, toujours avec l’amour de votre vie à vos côtés (même s’il s’agit ici d’une pizza, on n’est pas là pour juger).

millennials and travel - pizza

4. Prenez une photo de votre glace. Même si elle fond dans votre main et que vous finirez par ne manger que de la crème et une soupe au chocolat, faites ce que vous avez à faire.

millennials and travel - ice cream

5. La photo de dos. Cette dernière peut se révéler extrêmement utile les jours où vous ne vous sentirez pas très photogénique.

millennials and travel - face mask

6. Votre sourire est votre meilleur atout maquillage. Souvenez-vous en.

millennials and travel - glasses boy

7. Regardez vers l’infini et au delà.

millennials and travel -infinity and beyond

8. Portez un chapeau… Surtout si c’est un chapeau de paille.

millennials and travel - cat in hat

9. N’essayez même pas de manger votre repas avant d’avoir fais un photoshoot entier avec. De plus, si celui de votre voisin a meilleure allure que le votre, prenez la liberté de le photographier aussi… après tout, on ne regrette que les photos que l’on n’a pas prises, non ?

millennials and travel - picture

Maintenant que vous savez comment gérer Instagram, laissez-moi vous dire encore deux ou trois choses, mes chers amis accros au filtre « Melbourne » : soyez prudents, et ne laissez pas tout vous filer entre les mains.

millennials and travel- nicole kidman

Car oui, il y a des gens qui photographient tout de manière incontrôlée, et sous un mauvais angle en plus. Frimer et trop en montrer peut être une catastrophe et en voici la preuve.

Ne poser qu’un peu est humain mais peut provoquer des attentes surréalistes…et ça, c’est diabolique ! Je me souviens encore de ma visite à Kyoto dans la forêt de bambous, où je pensais pouvoir trouver la paix la plus sereine, un filet de lumière à travers les troncs d’arbres, des feuilles dansant sous les rayons de soleil. Quand en réalité, les seuls à danser étaient les touristes qui cherchaient à avoir la meilleure pose.

Ainsi, gardez les yeux grands ouverts. Instagram est un champ de mines, où les mines sont des photos de lieux aux allures de merveilles mais qui sont très loin de la réalité. La photographe thaïlandaise Chompoo Baritone, a fait une expérience où elle montrait les endroits où elle prenait ses meilleures photos. Comme vous pouvez le voir, ce que l’on voit sur Instagram n’est qu’une minuscule partie d’un tout, la « meilleure ».

Nous avons tous vu des photos de personnes au sommet d’une montagne ayant l’air plus frais que la rosée matinale. Je ne sais pas vous, mais moi, après une montée de 5 étages je ressemble plus à la viande grillée d’un kebab qu’à une fleur épanouie.

millennials and travel - dog

Des photos aussi de la Grande Muraille de Chine, de la Fontaine de Trevi ou de Picadilly Circus… Magnifiques, désertes, et avec une lumière appelant à la sérénité. Quelle bonne blague ! De la sérénité à la Fontaine de Trevi ?! C’est honteux, car lorsque vous y êtes, vous êtes coincé comme une sardine en boîte avec chaque touriste qui essaie de se mettre sur les côtés afin d’obtenir le meilleur angle de vue pour sa photo. Répétez donc après moi : « adieu photo belle et sereine ».

millennials and travel - man

Il y a aussi ce compte Instagram qui répertorie toutes les photos les plus impressionnantes des lieux où des voyageurs auraient « dormi ». Son nom : you did not sleep there.

La vraie question est donc… Est-ce que nous, les Millenials, on ne voyage que pour prendre des photos ?

Tout le monde poste des photos qu’il pense être la plus encline à obtenir des « likes », même vous. Vous n’êtes pas d’accord ? Ouvrez votre compte Instagram et osez le nier.

On aime tous prendre de belles photos. Certains le font pour leur égo, d’autres par amour de l’art, et beaucoup pour leur propre confort (merci aux chapeaux qui recouvrent mon visage). Et surprise, ce n’est pas quelque chose que seuls les Millenials font… prenez Thelma et Louise.

.

millennials and travel - take picture

Et acceptez le fait de le faire aussi.

millennials and travel - me

Voici donc un baromètre de pose pour voir combien de fois vous avez cédé à la tentation en prenant une photo.

 

millennials and travel - pose meter

Mon résultat est limpide…

millennials and travel - pose meter 2

Je sais qu’il est mauvais de faire des généralités, mais il est vrai qu’il y a beaucoup de personnes qui commencent à détester les poses sur les réseaux sociaux. Soyez donc prudents, car il y en a aussi qui disent qu’être un « haters » (littéralement une personne qui déteste) sur les réseaux sociaux est la nouvelle tendance à la mode…

millennials and travel - shocked face

Parfois, j’ai l’impression que ceux qui voyagent ne sont pas les personnes, mais leurs appareils photos.  Voyager a ses pours et ses contres. Oui, vous avez bien lus « contres ». Quand vous voyagez, vous vivez l’expérience, et quand vous vivez, il y a de bons et de mauvais moments. Sur les réseaux sociaux, il semblerait que nous voulions ne montrer que le positif. Et pourquoi le fait-on ?

Pour nourrir notre estime de soi ? Sommes-nous justes attirés par les belles choses ? Parce que c’est la mode ? Pour montrer aux autres à quel point notre vie est cool ?

Dans tous les cas, il semblerait que si vous ne postez qu’une photo de vous à un certain endroit, c’est que vous n’y êtes jamais allés ou que si vous ne postez pas assez de photos avec votre moitié, c’est que votre couple n’est pas assez solide.

millennials and travel - thats impossible

Ce qui compte vraiment

Avez-vous réalisé que lorsque vous passez de bons moments avec vos amis – vous savez ces moments où vous riez tellement que votre ventre vous fait mal ; ces moments où vous êtes si présent –  c’est là que les souvenirs sont forts ? Ce sont justement ces moments-là que nous oublions souvent de prendre en photos.

Ainsi, pour répondre à ma propre question, non, les Millenials ne voyagent pas seulement pour faire des photos. Est-ce que nous en prenons ? Oui bien sûr ! Mais nous continuons de voyager pour vivre de nouvelles expériences, des aventures inoubliables, celles que l’on oublie d’immortaliser car elles resteront gravées dans notre mémoire et dans nos cœurs et non sur une carte-mémoire.

C’est pourquoi je fais un vœu pour vous et moi : celui d’avoir beaucoup plus de photos parfaites et de moments impossibles à capturer !

🖋A propos des auteurs🖋

millennials and travel - couple

 

Les voyages, la gastronomie et l’art sont les trois grandes passions de Robert et Lety. Un couple qui s’est senti tout petit en contemplant le lever de soleil à Burma, qui a voyagé en bus avec une chèvre sur le toit aux Philippines, qui s’est baigné au-dessous du Milky Way en Nouvelle-Zélande et… pour en savoir plus, jetez un œil à leur blog : mochileandoporelmundo.com.

 

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/les-millenials-et-le-voyage/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.