Fête de la Saint-Jean : origine et tradition

Fête de la Saint-Jean : origine et tradition

Pour fêter le solstice d’été et rendre hommage au soleil, on allume des grands feux de joie depuis la nuit des temps. Aujourd’hui, c’est une nuit de fête populaire. Mais quelle est l’origine de la fête de la Saint Jean ? Pourquoi ces feux lors de la Saint-Jean ? Qui était Saint Jean-Baptiste ? On vous explique tout…

 

Origine et histoire de la fête de la Saint-Jean :

Depuis l’Antiquité, on fêtait le soleil lors du solstice d’été, quand la nuit est la plus courte et la plus douce. Au Moyen Orient, on honorait Tammuz, Dieu de l’abondance, des végétaux et du bétail. Chez les Celtes et les Germaniques, il y avait tout un rite pour bénir les moissons et récolter les herbes guérisseuses. Cette fête païenne et agraire marque un moment de connexion avec la nature, avant que la lumière ne commence à décroître. C’est donc une fête solaire et c’est pourquoi elle est placée sous le signe du feu.

Jusqu’au Concordat de 1801, c’était un jour férié. Elle est célébrée tous les 24 juin à travers le monde et reste associée à la tradition païenne des feux de joies qui constituent des symboles de fertilité et d’abondance – et oui, on fête toujours l’arrivée de l’été et des récoltes !

Fete de la Saint Jean - Photo by Toa Heftiba on Unsplash

 Une fête christianisée : quand l’Eglise fête la naissance de Saint Jean Baptiste

Pour l’église catholique, la fête du 24 juin est celle de la naissance de Jean le Baptiste, également connu sous le nom de saint Jean Baptiste, fils inespéré du vieux prêtre Zacharie et de sa femme stérile, Élisabeth. Depuis 1969, la fête de la Saint-Jean est considérée comme solennité et fait donc partie des quinze fêtes considérées comme les plus importantes de l’année par le catholicisme. Rare fête à célébrer une naissance avec Noël, elle est joyeuse et chaleureuse. Les feux que l’on allume la veille au soir de la Saint-Jean sont donc une occasion de se réunir, de chanter, de danser, et de sauter au-dessus des flammes auxquelles on prête des vertus magiques : purification et protection vis-à-vis des maladies, des sortilèges et autres fléaux… Et pour les amoureux, on raconte que le fait de sauter par-dessus le feu garantit que l’amour dure toute l’année.

Qui était Jean le Baptiste ?

Jean le Baptiste est un prophète des traditions chrétienne et musulmane. C’est celui qui annonce la venue de Jésus de Nazareth. Saint Jean Baptiste est prédicateur dans la province romaine de Judée au temps de Jésus. Il prêche donc auprès des croyants et parle publiquement des choses de Dieu après des non-croyants. Il prône le pardon des péchés par le baptême – d’où « Le Baptiste ». L’augmentation exceptionnelle de son audience faisant craindre une révolution, il est arrêté et décapité sur ordre du roi Hérode.

Une centaine d’année après son exécution, le christianisme reprend la fête païenne de la tradition des feux de joie. La fête chrétienne de saint Jean Baptiste est fixée six mois avant Noël, le 24 juin, pour se conformer au récit de son enfance ajouté au début de l’évangile selon Luc.

 

Quelles célébrations en France pour la fête de la Saint-Jean ?

 En France, la Saint-Jean est historiquement associée à la jeunesse et va de pair avec des jeux et des rites. Comme elle symbolise l’apogée de l’été, elle offre une place centrale à la musique. La tradition veut qu’elle commence le matin avec la messe pour se poursuivre lors de la veillée autour d’un grand feu et finir par un bal nocturne.
Voici quelques exemples de célébrations en France :

  • Dans le bassin méditerranéen, on suit cette tradition à la lettre. Messe, procession, chants et feu le soir du 24.
  • Dans la Drôme, on commence par « Le Petit Saint Jean » depuis 1504, le 23 juin, où un spectacle de sons et lumières est proposé en plus d’une procession en habits médiévaux au son du tambourin. En fin de cortège, un enfant – figurant Saint Jean – habillé d’une peau de mouton, porte une croix. Il a porté bonheur à la ville toute l’année et transmet ses pouvoirs au nouveau Petit Saint Jean à la fin de la fête.
  • En Alsace, on fait un brasier de sarments de vigne. C’est l’une des fêtes les plus attendues de la région. A Soultzbach les Bains, dans le Haut Rhin, dont le saint patron est Saint Jean Baptiste, le feu de la Saint Jean était autrefois organisé par les conscrits avant leur départ au service militaire. C’était aussi une épreuve de courage car les conscrits doivent accomplir le rite du feu qui symbolise le retour de l’été, en sautant au dessus d’un grand brasier fait de sarments de vigne enflammés. Aujourd’hui, c’est la fête de la jeunesse, et tous les 15-20 ans sont coiffés de couronnes de fleurs fraîches.
  • En Catalogne, on commence le week-end précédant la Saint Jean. On prépare au sommet du Canigou un grand feu, puis le 22 juin, trois jeunes portent la flamme du Canigou à tous les villages aux alentours, mais aussi à toutes les associations catalanes dans le Monde. Et le soir du 23 juin, chaque village allume un bucher avec cette flamme, coup de départ d’une nuit de fête célébrant la joie et l’amitié.

 

A travers le monde, la Saint Jean est fêtée notamment en Belgique, en Italie, en Espagne et au Portugal. Elle a aussi été introduite par les Français outre-Atlantique : depuis 1977, le 24 juin est officiellement devenu la Fête nationale du Québec.

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/fete-de-la-saint-jean/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

I'm Dorothée, French, German, Spanish & Polish (yess crazy family round 1). Senior Social Media & Content Executive and #HostelworldInsider at Hostelworld. I grew up in Germany before moving to France. My parents are both multicultural, so we are speaking different languages at home. I guess that's also why I'm obsessed with travel, foreign languages and other cultures. ✈ Favourite place on earth: New York City. 🏠 Favourite hostel: LemonRock Hostel, Granada, Spain. Follow my adventures on Instagram @dorotheegmz

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.