Tout ce que vous pensez savoir sur les auberges de jeunesse est faux

Tout ce que vous pensez savoir sur les auberges de jeunesse est faux

De nos jours, les auberges de jeunesse ont perdu ce statut de plan B pour explorateurs expérimentés et deviennent de plus en plus le premier choix de nombreux voyageurs. La nouvelle génération d’auberges casse les stéréotypes de boui-boui de seconde zone avec un décor branché, un équipement hightech, un comportement éco-responsable et, surtout, des espaces conviviaux offrant de nombreuses occasions de rencontrer de nouvelles personnes (ce qui est, en soi, LA raison qui nous pousse tous à voyager).

Profiter d’une soirée avec des étrangers, qui deviendront des amis, et pouvoir bénéficier d’un logement incroyable, en centre-ville, sans que ça vous coûte un bras (ou une jambe) ?  Sans trop se mouiller, on vous promet qu’essayer, c’est l’adopter.

« Mais tout le monde sait que les auberges de jeunesse et l’hygiène ça fait deux… », êtes-vous déjà en train de marmonner devant votre écran. « C’est que pour les jeunes et les célibataires qui veulent faire la fête toute la nuit… » ronchonnez-vous entre deux gorgées de café. Faux ! Je dirais même plus : tellement faux ! Et je suis là pour vous le prouver une bonne fois pour toutes.

Voici les 10 clichés sur les auberges de jeunesse les plus répendus et pourquoi vous ne devriez pas les écouter.

Les auberges de jeunesse sont sales

Faux. La vérité est que les auberges sont très bien entretenues et régulièrement nettoyées parfois même mieux que certains grands hôtels. En fait, c’est dans l’intérêt de l’auberge de garder son environnement propre afin d’obtenir les meilleures critiques des voyageurs. Il suffit de demander au Star Hostel Taipei Main Station, le gagnant du prix de la meilleure grande auberge aux HOSCARS annuels d’Hostelworld, avec un score de 9,7/10 sur plus de 1600 commentaires.

Bien sûr, il est possible de tomber sur un compagnon de chambrée à l’hygiène douteuse ou face à un voyageur paresseux qui n’a pas jeté ses déchets après son passage dans la cuisine. Mais quand il s’agit de la propreté des lits, des draps, des salles de bains, des sols et des pièces communes, tout est aussi bien entretenu que dans l’hôtel le plus proche.

Toujours pas convaincu ? Jetez un coup d’œil à d’autres lauréats des HOSCARS award de Hostelworld pour avoir un avant-goût de ce à quoi vous pouvez vous attendre.

Idées reçues sur les auberges de jeunesse - elles sont sales

Le Star Hostel Taipei Main Station à remporté un score de 9,7 pour sa propreté aux Hoscars de cette année

.

Les auberges de jeunesse sont seulement des endroits pour faire la fête

Faux.

A moins que des chambres douillettes aux couvertures chauffantes et quatre types de bains différents dans lesquels se relaxer ne fassent un peu trop « déchainé » pour vous, dans ce cas, l’étonnant Yudanaka Seifu-so au Japon n’est probablement pas l’endroit où vous devez passer vos prochaines vacances (il faut être fou pour s’en priver…).

Parlons alors de l’auberge de jeunesse Giggling Tree hostel en Chine. Ce trésor caché dans le petit village chinois de Yangshuo affiche au programme des ballades à vélo le long des rizières, remonter la rivière Li sur des radeaux de bambou et une randonnée jusqu’au sommet du pic du Lotus. L’auberge a sa propre piscine pour se détendre les doigts de pieds en éventail, et il y a même un chef pour vous préparer des délicieux petits plats locaux tous les soirs.

Si vous êtes à la recherche d’une auberge de jeunesse à l’ambiance zen, jetez un coup d’œil à ces auberges de jeunesse « yoga » populaires qui ne manqueront pas d’apaiser votre esprit et votre âme, ou encore aux meilleures auberges de jeunesse pour faire du surf du monde entier.

Idées reçues sur les auberges de jeunesse - les hostels c'est pour faire la fête

Au Yudanaka Seifu-so in Japon, ils s’y connaissent un peu niveau relaxation.

Les auberges de jeunesse ne sont pas sûres

Merci à un certain film d’horreur de 2005 (oui, Hostel, c’est de toi qu’on parle…), les auberges peuvent avoir une mauvaise réputation niveau sécurité. Heureusement, dans la vraie vie, les auberges de jeunesse sont loin de s’apparenter à un décor de film d’horreur. Alors oui, encore une fois, ce cliché est totalement FAUX.

Les auberges sont vraiment très sûres. Elles ont une réception ouverte jour et nuit, la plupart possèdent des caméras de sécurité, et presque toutes disposent de casiers sécurisés pour entreposer vos effets personnels quand vous partez à l’aventure ou que vous vous reposez.

Allez jeter un œil à l’auberge de jeunesse russe Soul Kitchen à St Pétersbourg. En plus de la sécurité et de la réception 24h/24, des casiers de sécurité, des coffres-forts et de l’accès par carte-clé, Soul Kitchen associe l’intimité d’un hôtel à une ambiance conviviale et à un superbe design intérieur. Et toutes nos auberges disposent d’une note « sécurité » des voyageurs qui y ont séjourné, que vous pouvez vérifier avant de réserver pour vous éviter des crises de paranoïa aigues.

Idées reçues sur les auberges de jeunesse - les hostels ne sont pas sécurisés

Le Soul Kitchen à St Pétersbourg est propre, sure et digne des meilleurs Instagram !

Les auberges de jeunesse n’offrent aucune intimité

Faux. Coucou ! Chambres privées !

Et je ne parle pas de chambres privées minables qu’on choisit juste pour avoir un toit sur la tête et un lit pour dormir. Non, non, de nos jours, ces chambres privées rivalisent avec certains hôtels les plus renommés au monde. Pas convaincu ? Jetez un coup d’œil au TOC Hostel de Barcelone, dont la « Superior Sweet » dispose de sa propre terrasse sur le toit (!) pour les moments où vous ne sirotez pas de gin tonic près de la piscine sur le toit (!!).

Idées reçues sur les auberges de jeunesse - Aucune vie privée dans les hostels

Le Valencia Lounge Hostel fait partie des top tendances des #designinspo de Pinterest

Et que pensez-vous de ce lit incroyable de l’Onas Hostel & Suites, Argentine. En plein cœur de Cordoba, cette auberge dispose d’une piscine, d’un restaurant grill, d’une forêt intérieure et (probablement) de la réception la plus instagrammable de toute l’Argentine (j’ai dit « probablement » …). Dois-je continuer ? Jetez un œil à nos chambres privées préférées pour plus d’inspiration.

Même si vous ne voulez pas dépenser de l’argent supplémentaire dans une chambre privée, les auberges du monde entier ont compris notre attachement à la vie privée et ont redessiné leurs intérieurs. Découvrez des endroits comme Home Lisbon Hostel ou Sputnik Hostel & Personal Space à Moscou, qui créent de petits coins de paradis totalement privés dans leurs plus grands dortoirs.

 

Idées reçues sur les auberges de jeunesse - Sputnik Hostel

Les auberges de jeunesse sont basiques

Basique (adj) : Dépourvu de caractéristiques qui pourraient rendre quelque chose intéressant, extraordinaire, ou qui ne vaut simplement pas la peine d’y consacrer du temps ou de l’attention.

Les auberges sont basiques ? Faux. Faux, faux, archi-faux.

Combien de personnes connaissez-vous qui ont dormi dans un lit monté dans une vieille Fiat (l’auberge de jeunesse Hostel and Garten Eden à Leipzig), ou à l’intérieur d’un camping-car vert pomme (Kingkool à la Haye) ou encore dans un ancien jumbo-jet (Jumbo Stay en Suède) ?

C’est bien ce que je pensais…

Idées reçues sur les auberges de jeunesse - Les hostels sont basiques

Jumbo Stay donne un nouveau sens à l’expression « 7ème ciel » ! 📷@taylorcooperband

Les auberges de jeunesse sont réservées aux voyageurs

Faux. Les auberges sont incroyablement diversifiées en ce qui concerne les types de voyageurs qu’on y croise. Tout le monde est toujours le bienvenu, que vous soyez un routard de 20 ans ou un passionné de voyages de 75 ans qui ne cherche qu’à rencontrer de nouvelles personnes.

Alors que vous pouvez tomber sur des aventuriers qui voyagent déjà depuis quelques mois (pff la chance !), la plupart des clients d’une auberge de jeunesse y séjourne simplement le temps d’un week-end, pour une petite partie des vacances d’été ou sont juste là pour profiter de la piscine sur le toit et des bonnes vibes du bar – oui c’est de vous qu’on parle du Freehand Los Angeles.

Idées reçues sur les auberges de jeunesse - les hostels ne sont que pour les voyageurs hardcore

Le Freehand Los Angeles, où vous ne voudrez jamais quitter les bords de la piscine.

Les auberges sont seulement pour les personnes qui n’ont pas les moyens de s’offrir un hôtel

Les auberges de jeunesse sont moins chères que les hôtels : vrai.

Seules les personnes qui voyagent avec un petit budget séjournent dans des auberges : faux.

Bien sûr, un hôtel standard c’est bien, mais si vous êtes à la recherche de piscines sur le toit qui font rêver, de panoramas incroyables, de bars en plein air au milieu de grands jardins privés et certains intérieurs dignes des plus grands comptes Instagram, alors oubliez les hôtels et faîtes place à la nouvelle vague d’auberges de jeunesse de luxe.

Des séances de cinéma dans des tipis intérieurs ou des cours de yoga gratuits au milieu de sublimes jardins, les auberges innovent pour vous offrir un nouveau type de luxe, bien plus intéressant qu’une chambre d’hôtel standard, comme le Kex, auberge de jeunesse, bar, restaurant et club de jazz, le tout en plein centre de Reykjavik.

Idées reçues sur les auberges de jeunesse - uniquement pour les gens qui n'ont pas les moyens de prendre un hôtel

On se voit déjà un livre en main au Kex, Reykjavik, pas vrai ?

Les auberges de jeunesse ne possèdent pas de bonus

Faux. Les auberges possèdent ENORMEMENT de services et d’équipements pour rendre votre séjour magique.

Commençons par les bases : le wifi. Contrairement à de nombreux hôtels, la plupart des auberges ont un accès wifi gratuit. Beaucoup d’entre elles ont des ordinateurs mis à votre disposition et certaines auberges comme Ostello Bello Grande vont même plus loin et offrent aux clients des appareils Wi-Fi mobiles gratuits.

Ensuite, il y a les extras qui paraissent tellement évidents et que l’on retrouve pourtant rarement dans la plupart des hôtels. Par exemple le Backpackers Villa Hostel en Suisse, qui dispose d’une salle de méditation au cas où vous auriez du mal à vous détendre, The Yellow à Rome qui dispose d’un espace de coworking pour récupérer les heures de travail passées à bronzer, ou encore l’Urban House à Copenhague avec son bar musical, sa salle de billard détente, une salle réservée au calme et au repos et, comme si ça ne suffisait pas, un magasin de vélos.

Tant de prestations et d’activités possibles, ça donne envie !!!!!

Idées reçues sur les auberges de jeunesse - Aucun petit plus dans les hostels

Une coupe de cheveux ? Un tatouage ? Un espace de travail ? The Yellow à Rome a tout ce qu’il vous faut !

Les auberges de jeunesse sont toutes les mêmes

La seule chose que toutes les auberges de jeunesse ont en commun est l’économie budgétaire et la possibilité de rencontrer d’autres voyageurs. Deux excellents points communs mais c’est à peu près là que s’arrêtent les similitudes.

Grande ou petite, de luxe ou éco, boutique ou non, insolite ou classique, chaque auberge est différente et c’est ça qu’on adore !

Le Lucky Lake Hostel à Amsterdam est l’occasion de séjourner dans une petite cabine multicolore avec cuisine extérieure et possède un bus jaune vif où prendre son petit-déjeuner, tandis que le Skyewalker Hostel dans l’île de Skye a un incroyable dôme de verre qui vous permet de contempler les étoiles et de réaliser les fantasmes de l’astronome qui se cache en vous.

Que vous ne puissiez renoncer à votre petit luxe personnel, que vous ayez envie de quelque chose de très moderne et design, que vous préfériez des endroits un peu étranges ou que vous ayez désespérément besoin d’une escapade éco-friendly, mes chers amis, il y existe une auberge de jeunesse pour tous les goûts.

Idées reçues sur les auberges de jeunesse - les hostels sont tous identiques

La tête dans les étoiles au Skyewalker Hostel.

Les auberges sont seulement pour les célibataires

Faux. Je vous renvoie au numéro 4 : Coucou ! Chambres privées !

Être dans une relation ne signifie pas que vous devez arrêter de vous amuser. Non seulement les auberges de jeunesse sont un avantage question budget, mais en plus les auberges de jeunesse les plus modernes possèdent des chambres privées qui en jettent et dans certain cas, passé la porte de votre chambre vous donnera l’impression de vous réfugier dans un véritable hôtel de luxe.

Si vous voyagez avec votre meilleure moitié, séjourner dans une chambre privée vous permet d’avoir le beurre et l’argent du beurre, à savoir l’intimité de votre propre espace et les avantages d’une plateforme sociale, détendue, unique et économique. Tout le monde est gagnant.

Idées reçues sur les auberges de jeunesse - les hostelsne sont que pour les célibataires

On emménage ! Ember Hostel, Denver

A propos de l’auteur

Kamila est un écrivain de voyage originaire d’Australie, actuellement basée à Paris, là où elle tente d’apprendre le français et de manger autant de pâtisseries que possible. Elle est passionnée par l’exploration de nouveaux pays et adore s’immerger dans de nouvelles cultures et vivre comme le ferait un autochtone, sans oublier partir à la recherche du meilleur café partout où elle va. Suivez ses aventures sur Instagram et sur son blog London New Girl.

Share The World!
INSTAGRAM
EMAIL
Facebook
Facebook
GOOGLE
GOOGLE
/blog/auberges-de-jeunesse-idees-recues/?lang=fr
Youtube

À propos de l'auteur(e)

Dorothée Gomez

Inspirez-vous

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs marqué d'un * sont obligatoires. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les applications mobiles d'Hostelworld

Réservez facilement grâce à la nouvelle application mobile Hostelworld.

Download on App Store Download on Play Store

Cherchez et réservez plus de 33 000 propriétés dans plus de 170 pays, où que vous soyez.